Accueil Étiquettes James HODGES

Étiquette: James HODGES

James HODGES est un artiste français, né en 1928, aux multiples talents :

  • ventriloque-marionnettiste,
  • illusionniste et
  • dessinateur,
  • qui s’intéresse à toutes les formes de spectacle : cirque, music-hall, théâtre, pantomime, illusion et ballet.

En 1953, en collaboration avec sa femme Liliane Hodges, il reconstitue le « théâtre d’Ombres de Java » avec lequel ils tournent en compagnie de danseurs balinais dans divers Centres de la Culture, ayant adapté à cet effet pour l’occident un des nombreux épisodes du « Ramayana ».

En 1958, il crée avec Liliane Hodges, une compagnie de marionnettes : « Marionnettes et Baladins ». Il est d’ailleurs le premier marionnettiste en France à s’inspirer de la technique japonaise « Bunraku ».En 1959, Il conçoit et met en scène dans ce style « Bunraku’, entre autres, pour la télévision, l’Opéra-cantate « Renard » de Strawinsky. Il monte un spectacle publicitaire pour la « Guilde Internationale du Disque ». Il donne une conférence illustrée sur les différents styles de marionnettes dans le monde à l’Ecole Supérieure d’Etudes Chorégraphiques de Paris.Il réalise de nombreux décors et costumes de ballet pour Joseph Lazzini à l’Opéra de Marseille, l’Opéra d’Oslo, le Théâtre de France (Odéon), le Théâtre des Champs-Elysées, entre autres : – En 1964, « E=MC2 », musique de Mossolov. – En 1965, « Danse Concerto de Grieg », et « Essai pour un Happening Choregraphique » pour lequel il règle également la mise en scène. – En 1967, le « Venusberg » de Wagner puis « Concerto Champêtre » de Poulenc, et « Pas de Trois » de Rossini. – En 1968, « Ballet pour un autre Monde » et « Concerto pour Basson », musique de Landowski. – En 1969, « Les Autres » et « Shiva Nataraja » musique de Charpentier. Il conçoit aussi pour la « Compagnie Giraud Grand Ballet Classique de France », les décors et les costumes de « Anduscias ».En 1974, Il conçoit les décors, les trucages et les effets fantastiques du spectacle du « Grand Guignol » de Christian Fechner au Théâtre de l’Européen. Pour un spectacle de Michel Polnareff à l’Olympia (1973 –ndVH), il met au point différents effets de théâtre noir. Dans ce même théâtre, il règle également un effet de théâtre noir lors d’un spectacle de Gilbert Bécaud.De 1975 à 1983, James Hodges participe régulièrement en tant que ventriloque, illusionniste et dessinateur à des émissions de télévision pour lesquelles il crée des marionnettes et il participe également à la recherche des tours et trucages : « Y’a un Truc », « Abradacadabra », « Passe-Passe », « La Caverne d’Abracadabra » de Gérard Majax, « Récré A2 », « C’est encore mieux l’Après-midi » sur A2; « 30 Millions d’Amis », « MagicHall » sur TF1; « L’Art et la Magie » sur FR3.En 1979, parallèlement, il crée les décors et les costumes du ballet de Joseph Lazzini : « Les Contes d’Andersen » à l’Opéra de Charleroi. Il règle aussi, toujours pour J. Lazzini, l’animation d’objets et de marionnettes et réalise les décors, les costumes et le jeu scènique de « L’Histoire du Soldat » de Strawinsky au Grand Théâtre de Bordeaux.En 1982, également, il joue « Carré Magique », spectacle théâtral, magique et musical (musique de Jackye Castans), avec Gérard Majax, Gaëtan Bloom et Annine au Carré Sylvia Monfort.En 1982-1983-1984, il crée et construit des marionnettes et met en scène des effets de théâtre noir et des séquences de spectacle de marionnettes pour « Opéra-Louffe » et « Wagneromanie-Wagnerophobie » donnés au théâtre La Péniche Opéra.En 1983-1984, il participe aussi au spectacle du Théâtre de Dix Heures : « Fils de la Butte », rétrospective de l’histoire des cabarets montmartrois, pour lequel il reconstitue un numéro de théâtre d’Ombres à l’ancienne (avec figurines), il régle des effets de théâtre noir et il présente un numéro dramatique de ventriloquie. Toujours pour le Théâtre de Dix Heures, il met en scène la pièce « Nuit de Mai », il réalise les décors et met en scène « L’Homme de Parenthèse » de et avec Yves Carlevaris, et crée les décors et les costumes et met en scène « Au Secours, Papa veut me tuer » d’après le roman de Nadine Sautel.En 1985, il règle et participe au spectacle happening créé pour le vernissage de l’exposition photographique sur les « Folies » à Bagatelle au Bois de Boulogne. Il crée les décors et met en scène différents tableaux du spectacle « Alphonse Daudet » au Théâtre Fontaine.En 1986-1987, il réalise les décors, crée les marionnettes et met en scène les comédies musicales pour enfants : « Tape-toi une joue et fais un voeu » et « Alice au Pays du Dedans » écrites et composées par Patrice Landré. Cette dernière pièce est créée au Centre Culturel Maurice RAVEL à Paris.En 1988, James Hodges règle des effets de théâtre noir et, avec Liliane Hodges, anime des marionnettes qu’il a créées pour le spectacle : « Pour Faire le Portrait de Monsieur Satie », mis en scène par Mireille Larroche au Centre Culturel d’Aulnay-sous-Bois. Il joue, également, avec Liliane Hodges au théâtre La Péniche Opéra dans le spectacle : « Traversée avec Don Quichotte » pour lequel il a créé des marionnettes. Et toujours, pour La Péniche Opéra, il participe à la scènographie de « Vingt mille lieues sous les Mers », spectacle pour lequel il réalise des marionnettes, des décors et des accessoires qu’il anime ainsi que Liliane Hodges.En 1989, il reconstitue l’atmosphère et réalise les effets d’une chambre spirite et anime avec Liliane Hodges les objets nécessaires à ces effets, lors du « Festival Sciences et Illusion » à Ivry-sur-seine. Il règle les effets magiques du spectacle pour enfants : « L’Ours Ensorcelé » pour le Centre Culturel Jacques Solomon à Aubervilliers.

En 1990, il met en scène, pour la « Compagnie Patchwork », la comédie musicale pour enfants : « Le Moulékandou » de Patrice Landré, et il réalise les décors et les costumes de ce spectacle. Il dessine des jeux de cartes publicitaires pour les Editions Duserre.

En 1991, il conçoit les décors et les costumes du spectacle écrit par Patrick Rambaud : « Frégoli », mis en scène par Jérome Savary au Théâtre National Chaillot, pour lequel il conçoit également des effets spéciaux et met au point les trucages. Il participe en tant que ventriloque, à un film pour enfants sur l’écologie. Ce film a été réalisé à la demande du « Conseil Général des Bouches du Rhône ». Il réalise une maquette pour la scènographie du spectacle du Grand Orchestre du Splendid au Théâtre Daunou : « Couac ». Il fait la mise en scène du spectacle :  » Magie et Jazz » créé pour l’inauguration de la Maison de la Culture à Beaupreau (49).En 1992, Il crée des marionnettes et des masques et réalise les décors et les costumes de la comédie musicale pour enfants de la « Compagnie Patchwork » : « Cadet Rousselle » écrite par Patrice Landré, puis, il met en scène ce spectacle qui est créé à l’Espace Jemmapes à Paris. Il dessine le Story-Board du film de Christian Fechner : « Le Batard de Dieu ». Puis, pour ce même film : « Le batard de Dieu » de Christian Fechner, il réalise des marionnettes et accessoires de théâtre d’Ombres et crée des illustrations pour lanterne magique.En 1993, il crée des effets magiques pour le concert : « Atmosphère – Atmosphère », création de Fabien Tericsene, et met en scène ce spectacle musical pour la Maison de la Culture Elsa Triolet à Orly. Il fait des recherches et des pré-maquettes de divers « effets spéciaux » pour la Société « F.C.F ». Il réalise la décoration du cabaret parisien « Le Canotier du Pied de la Butte » et met en scène un spectacle de chansons françaises pour ce cabaret.En 1994, il conçoit des effets spéciaux et les mets au point avec l’illusionniste Bertran Lotth pour le spectacle de « Chevalerie » du « Grand Parcours du Puy du Fou » en Vendée et il met ce spectacle en scèneIl étudie et réalise diverses « illusions optiques » pour « l’Académie de Magie Georges Proust », et pour le Musée de la Curiosité à Paris. Il crée et fabrique des marionnettes et recherche des effets de lumière noire pour le spectacle de la « Compagnie Patchwork » : « Marelle », qu’il met également en scène pour une création à l’Espace Jemmapes à Paris.En 1995, il met en scène le spectacle du Casino de Deauville : « Deauville Magique » avec Bertran Lotth.Il étudie, recherche et réalise des pré-maquettes et des maquettes en volume pour divers effets spéciaux et des illusions d’optique pour le futur Musée de la Magie de Blois qui est ouvert à présent.Il réalise la décoration intérieure de la maquette en volume de ce futur Musée de la Magie de Blois.En 1996, il crée les marionnettes et les décors du spectacle pour enfants sur le thème des légendes de Vendée « Pigouille et Célina » qu’il a écrit et qu’il met en scène pour le Grand Parcours du Puy du Fou. Il met en scène le spectacle de la « Compagnie Patchwork » écrit par Patrice Landré : « Silence Harmonie », créé à l’Espace Jemmapes à Paris.En 1997, il recherche des effets spéciaux magiques avec la collaboration de Bertran Lotth et les met en scène pour la création du spectacle « La lègende de Saint Philibert » ou « l’Invasion des vikings » pour le Grand Parcours du Puy du Fou. Toujours en collaboration avec Bertran Lotth, il recherche des effets pour le Chateau de Gilles de Rais à Tiffauges pour l’animation de la visite.En 1998, il crée le spectacle de « la salle d’Alchimie », pour le Chateau de Gilles de Rais à Tiffauges ainsi que « Barbe bleue », spectacle de théâtre d’ombres pour lequel il réalise les figurines, et il met en scène le « spectacle de machines de guerre médièvales » avec des effets spéciaux. Il met en scène la comédie musicale pour enfants de la « Compagnie Patchwork » : « Le bon roi Dagobert ? » de Patrice Landré pour laquelle, il réalise des marionnettes et qui est créée à l’Espace Jemmapes à Paris.En 1999, il étudie et recherche des effets spéciaux magiques avec la collaboration de Bertran Lotth, pour le projet « Les arènes gallo-romaines » du Grand Parcours du Puy du Fou.En 2000 il conçoit les décors de la comédie musicale pour enfants de la « Compagnie Patchwork » : « La fileuse de rêve » de Patrice Landré qu’il met en scène. Ce spectacle est créée à l’Espace Jemmapes à Paris en février 2001. Il fait répéter les effets magiques du spectacle « Les Contes de La Fontaine » pour la compagnie « Théâtre-Théâtre » de Reims.En 2001, il crée un décor plafond pour le procédé hallucinoscope de Gérard Majax. En collaboration avec Bertran Loth, il étudie et conçoit le nouveau spectacle du magicien-ménestrel du Grand Parcours du Puy du Fou. Il réalise des illustrations pour le livre sur la vie de Robert-Houdin écrit par Christian FechnerEn 2002, il met en scène le spectacle de la Maison de la Magie Robert-Houdin de Blois « Le voyageur du temps ». Il met en scène le nouveau spectacle du Magicien-ménestrel du Grand Parcours du Puy du Fou. Il conçoit les décors et réalise les marionnettes pour la comédie musicale pour enfants de Patrice Landré pour la « Compagnie Patchwork » : « Mille et une couleurs » . Il met en scène ce spectacle pour une création à l’Espace Jemmapes à Paris 10 et une reprise au Sudden-Théâtre à Paris 18. Il dessine des maquettes de costumes pour le spectacle des arènes gallo-romaines du Grand Parcours du Puy du Fou. Il conçoit, en collaboration avec Bertran Loth les effets spéciaux pour le futur spectacle de fauconnerie : « Le bal des oiseaux fantômes » du Grand Parcours du Puy du Fou et réalise les maquettes de certains costumes de ce spectacle.En 2003, Il réalise des maquettes en volume pour des illusions optiques pour la Maison de la Magie Robert-Houdin de blois. Il conçoit le spectacle de la Maison de la Magie Robert-Houdin : « Envol de nuit » pour lequel il réalise les maquettes du décor et des costumes et qu’il met en scène. Il met au point l’animation de la marionnette et des effets magiques du spectacle « La petite fille aux allumettes » de H. Ch. Anderson joué par Patrice Curt. Il met en scène le concert de musique irlandaise du groupe « Les ménestrels ». Il fait une exposition permanente au Futuroscope de Poitiers « Variations sur des classiques optiques et des dessins optiques originaux ». Il réalise la mise en scène du spectacle de Grandes Illusions de Bertran Loth au Futuroscope de Poitiers.. Il réalise une petite maquette en volume du petit théâtre de Robert-Houdin pour le livre de Christian Fechner. Il met au point les effets spéciaux magiques et les fait répéter pour « le bal des oiseaux fantômes » du Grand Parcours du Puy du Fou .En 2004, James Hodges étudie, conçoit et met en scène le nouveau spectacle de la Maison de la Magie Robert-Houdin à Blois : « La Belle au miroir », pour lequel il réalise les maquettes du décor et des costumes. Egalement pour la Maison de la Magie Robert-Houdin à Blois, lors du Festival Jean Cocteau, il créee le décor et les masques du spectacle : « Le tour de Jean Cocteau en 80 minutes » duquel il réalise la mise en scène. Il met en scène le nouveau spectacle de Bertran Lotth au Futuroscope de Poitiers. Il réalise les maquettes des décors, des costumes et des marionnettes de la comédie musicale de la Compagnie Patchwork : « Jean de la lune » de Patrice Landré, qu’il met en scène pour une création au théâtre Millandy à Luçon et une reprise au « Sudden-Théatre » à Paris.En 2005, il conçoit et met en scène le spectacle de la Maison de la Magie Robert-Houdin à Blois : « Demain, c’est la Première » dont il réalise la maquette du décor. Il met en scène la comédie musicale pour enfants de Jean Moritz avec des chansons de Pakita sur la musique de Hugo Renard : « Mille et une plumes » pour la Compagnie Les Loupiots. Il réalise également les maquettes des costumes et du décor de ce spectacle pour une création au Théâtre des Folies Bergères.En 2006, il conçoit, réalise la maquette du décor et met en scène le spectacle « Les tas de sièges » de la Maison de la Magie Robert-Houdin à Blois. Il réalise les maquettes du décor et des costumes, crée les marionnettes et les masques pour la comédie musicale de Patrice Landré : « Billes de clowns » qu’il met en scène pour une création au Sudden-Théâtre à Paris. Il met en scène le spectacle de Noël de la compagnie B. Loth : « Le Père Noël et les lutins magiciens » pour le Futuroscope à Poitiers.
Conférence de mentalisme
Panier Article retiré. Annuler l'action
  • Pas de produits dans le panier.