Éditeur : Georges Proust – 2013
Pages : 168 dont 159 illustrations en noir et blanc
Format : 21 X 29,7 cm
Prix : 40 Euros

Voici encore un ouvrage de James HODGES décidément très prolifique dans le domaine de la magie et de l’illusion (d’optique).

Ici nous n’avons pas directement affaire à un livre de magie, mais comme MAGIE est l’anagramme d’IMAGE… finalement nous n’en sommes pas si loin !
Et aussi comme tous les ouvrages de James HODGES, il serait dommage pour les artistes visuels de passer à côté…

Corps à Corps Optique de James HODGES
Corps à Corps Optique de James HODGES

Alors de quoi s’agit-il exactement ?

Qui n’a pas déjà imaginé voir un visage, une forme, dans un nuage, dans un rocher ?

Notre cerveau a cette faculté merveilleuse d’interpréter le monde qui nous entour, à transformer ce que nous voyons.

James HODGES joue avec malice avec notre sens de la perception.

Dans cet ouvrage vous ne trouverez que des dessins, noirs et blancs, des dessins principalement dans l’esprit des images d’Épinal ou de Escher (pour n’en citer que deux), des images à deux niveaux de lecture visuel.

Corps à Corps Optique de James HODGES
Corps à Corps Optique de James HODGES

Bien sûr, comme le titre de l’ouvrage le dit, le thème récurant est le corps et plus précisément le corps féminin, qui avouons-le, offre des courbes et des charmes que James HODGES met en scène de façon magistrale dans des illustrations ambivalentes.

Ainsi les corps de belles filles s’emmêlent et leurs cheveux aussi, pour produire une seconde image dans l’image.

Mes bras te cherchent dans l'espace.
Mes bras te cherchent dans l’espace.

Parfois les corps s’unissent dans une ligne commune, se mêlent et se complètent. Les visages se multiplient à l’infini…

Parfois ce sont juste des mains qui se marient pour composer des visages, un corps…
Certaines filles prennent des postures mises en scène dans le décor, ce qui compose une autre image .

3e VM Day

Il n’y a pas que les corps qui servent de base, certaines images sont construites à partir de volatiles par exemple.

Parfois ce sont de grands drapés ou les éléments naturels (eau, feu, végétation…) qui participent à la construction de l’image secondaire .

En fin d’ouvrage nous avons droit à 16 figures réversibles, vous allez tourner et retourner votre livre pour votre plus grand plaisir !

La religieuse et Popeye
La religieuse et Popeye

La majorité des dessins se lisent et s’interprètent facilement, il vous faudra parfois étirer les bras pour prendre du recul, parfois au contraire il faudra chercher dans les détails.

Enfin, si vous avez encore du mal (mais ne passez pas à côté du jeu de « devinette » proposé ici par James HODGES) vous pouvez vous rendre en fin d’ouvrage où se trouve le sommaire avec les titres des 159 images, ainsi l’auteur vous met sur la piste de ce qu’il a voulu exprimer.

Conférence de mentalisme

Aussi, pour aller plus loin, il y a une bibliographie assez fournie en fin d’ouvrage si l’envie vous prend d’explorer les ouvrages qui influencent James HODGES.

Assurément c’est un ouvrage que vous prendrez plaisir à voir et revoir. Il serait dommage de passer à côté de ces superbes dessins au style si raffiné.

Merci à James Hodges de les partager avec nous, merci à Georges Proust de réaliser des ouvrages comme celui-ci !

PS : A quand une exposition spéciale James Hodges ?

Car franchement, je rêve de pouvoir prolonger le plaisir et voir les dessins en vrai (et aussi pourquoi pas en accrocher un au mur de mon bureau… ;) )… organisateurs de manifestations magiques… si vous me lisez … à vous de jouer… ;)

> Réagissez sur ce livre sur le forum !

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.