du Jeudi 22 au Dimanche 25 Septembre 2005
Coordonnées :
Valongo
PORTUGAL
Prix : de 50 à 70€

Suite à échange d’emails avec Fernando -SAVIL- CASTRO pour mettre à jour l’annonce du Magic Valongo 2005 dans la partie Agenda, je reçois le samedi 30 juillet un dernier email m’annonçant que je suis fort gentiment invité (entrée et hôtel) !

Fernando -SAVIL- CASTRO

Après un premier temps d’hésitation, je me dis : »Pourquoi pas ! Cela doit faire plus d’un an que tu ne t’es pas accordé de vacances ! Tu ne vas pas cracher sur 4 jours ! »

Une petite recherche sur les sites de vente de billets d’avion et c’est Air France qui remporte la mise avec un aller retour tout compris à 180€ !

En route pour le MagicValongo

J’apprends que Nicolas LEPAGE est engagé. Il m’avait indiqué vouloir s’y rendre en voiture avec Ratcekou (Mappy m’indique 16h20 de route !!!). C’est donc surpris que nous le retrouvons seul à l’aéroport Charles de Gaulle.

Nous sommes levés à 5h et lui à 3 ! Je vous épargne les photos de nos yeux boursouflés !
Nicolas transporte 2 grands fly case de 30 Kg chacun.

Il a simplement oublié le fait que chaque personne n’a pas droit à plus de X Kg ! Fort heureusement nous lui proposons d’en prendre sur nos places, vu que nous n’avons que des bagages à main.

Il s’en sort tout de même avec un excédent et 60€ à régler… à l’autre bout de l’aéroport.

3e VM Day

Nous embarquons, enfin mon ami, je suis bloqué car il faut le papier d’excédent ! :) Nicolas arrive enfin et les retardataires sont emmenés en utilitaire à l’avion. Qui a failli ne jamais décoller vu que Nico commençait à s’en griller une (sur mes recommandations ;)) avant que notre guide lui saute dessus : les pistes sont pleines de kérosène ! Lui qui aime les effets pyrotechniques, il aurait été servi ! :)

Un léger en-cas et un peu de sommeil pendant les 2 heures de vol. Nous traversons les nuages… et 5 secondes après atterrissons à Porto ! Pas de bol, c’était du brouillard pire qu’en Ecosse ! Et moi qui pensais me dorer la pilule au soleil ! :(

José

Le temps de reprendre les caisses de Nicolas et nous sortons. Un jeune homme avec une pancarte MagicValongo, nous attend. Notre guide José… qui s’avère en être un vrai… guide de profession ! :)

Conférence de mentalisme

Savil ayant du retard, il est chargé de nous accueillir. Pendant que nous discutons sympathiquement, Nicolas fonce s’approvisionner en cigarettes, apparemment 4 fois moins chères qu’en France ! Super il pourra faire sauter 4 avions en même temps ! C’est COPPERFIELD qui va être jaloux ! :)

Nous attendons un mini-bus devant l’aéroport. Arrivée de Savil qui nous montre que nous étions juste devant ! :)
Le chauffeur était un peu timide ou n’avait pas envie de rester dans le brouillard glaçant.

Pendant que Nicolas pique un somme nous fonçons vers Valongo.

Nicolas LEPAGE en plein répétition ! :)

On visite tout d’abord le (petit) Palais des Congrès et la salle de 200 places dans laquelle un gala de scène sera donné pour les gens de la ville.

Puis on nous emmène à notre hôtel… un 4 étoiles… (disons un 2 aux normes françaises ! :)).

Douches et grosses siestes pour récupérer de la nuit très courte.

Le soleil est désormais là et on peut enfin « admirer » la vue de notre chambre ! :)

Vue de notre chambre !

Nous réveillons Nico qui a la chambre d’à côté. Il décline l’invitation à déjeuner.
Nous traversons la rue, commandons au hasard :) et voilà qu’arrive le sieur Rafael et sa charmante partenaire !

Nous évoquons ses expériences américaines et ses collaborations actuelles (je ne puis vous en dire plus, désolé ! :) ).

De retour au pied de l’immeuble. On prend le soleil quand Simon PIERRO arrive avec un ami à lui. Nicolas l’interroge longuement sur ses méthodes de travail et sur sa relation avec Eberhard RIESE, le Maître de l’Ecole de Stuttgart (qui je le rappelle n’en n’est pas une, mais une façon de travailler).
Comme il a aidé Topas, Franklin, Doctor Marrax, JungeJunge, Julius Frack, Andy Häussler, Jorgos Katsaros et donc Simon Pierro, forcément cela intéresse ! :)
Je note que Jason LATIMER et Mirko CALLACI sont aussi dans l’hôtel.

Un ami et Simon PIERRO

Départ pour le palais des congrès où l’on se voit remettre ses tickets et badge.
Mon pseudo : VirtualMagie.com ! My name is Magie, Virtual Magie ! :)

On passe dans la grande salle qui servira pour toutes les conférences.
SAVIL nous gratifie d’un discours puis invite sur le devant de la scène le sieur Eric ESWIN, secrétaire général de la FISM à qui il remet la médaille de la ville.


Eric ESWIN et Fernando -SAVIL- CASTRO

Puis étonné, j’entends SAVIL prononcer ses mots : « Tomasse Tibo … Virtoual Magie… » Le temps de réaliser, je suis à ses cotés avec dans les mains la médaille de la ville gravée à mon nom !
Décidément, ils savent traiter leurs invités ! :) Je vous épargne ma photo mais vous met celle du président.

Nous sommes tous conviés dans des autobus, on nous emmène dans un lieu en extérieur très moderne et original. Nous y attendent des collations salées et sucrées !
Puis retour dans la salle dans laquelle Roberto GIOBBI nous présente un One man show.

Roberto GIOBBI et sa version de Card Stab

L’artiste suisse nous présente dans un super esperanto mélangeant 5 langues (italien, espagnol, français, anglais et portugais) plusieurs routines de son cru.

Telles que :

  • une routine de cordes avec une spectatrice,
  • un change de billet en papier blanc, brûlée et retrouvé dans l’un des 8 fruits distribués dans le public,
  • card stab (photo) : les cartes sont étalées sur un papier journal puis recouvertes d’une autre feuille, Roberto enfile un gant rouge… et vous le croirez ou non, il retrouve la carte ! :)
  • et le tour qui a fait mal à pas mal de monde : un jeu bleu est dans un verre et la carte choisie librement par 4 personnes différentes est la seule rouge !

Au dodo, petit et il est déjà temps de retourner au congrès. Un grand merci à Manuel ALVES qui en plus de parler anglais et français s’occupait de nous comme un chef !

Je fais un tour dans la salle des marchands de trucs qui commencent à s’installer. Ils sont une dizaine en provenance d’Italie, d’Espagne, d’Argentine et bien sûr du Portugal.

Les marchands de trucs

Direction la conférence de l’espagnol Miguel Angel GEA qui débute à 10h30. Si mes informations sont justes, il aurait gagné un important prix dans un congrès espagnol.

Il nous présente :

  • un voyage de pièces sous un verre transparent
  • des sleevings debout
  • une routine avec 3 pièces, une bourse et une carte
  • un voyage de 4 pièces dans un verre
  • l’apparition de pièces de cuivre changées ensuite en dollars
  • de pièces à travers des cartes et la production d’une grosse pièce
  • et une technique personnelle (?) nommée la Catapulte : c’est comme une passe au muscle sauf que c’est bien plus puissant et que la pièce est placée directement à la base du thénar et aidée par le majeur (si j’ai bien tout compris)
    Cela lui permet de faire des changes sur table assez incroyables.

Miguel Angel GEA

Donc rien de nouveau au soleil ! J’ai noté pas mal de similarités avec le travail de Jean-Pierre VALLARINO. Mais rien que pour les quelques idées et sa Catapulte, cela valait le coup !

A la sortie, je constate que José a mis en place ce dont il m’a parlé à l’aéroport : la création d’un club de magie… pour jeunes ! :) L’Academia de Artes Magicas da Maia.

Mes hôtes me pressent de les rejoindre rapidement à la mairie. une partie du conseil doit faire un discours. En portugais traduit en anglais. Quand Eric ESWIN demande le micro pour les remercier, panique à bord car la demoiselle n’a pas le papier. Finalement elle s’en sortira très bien en direct ! :)

Puis on passe dans la pièce à côté pour déguster les boissons et biscuits locaux.

Jamais avare pour faire de la magie, Simon PIERRO nous gratifie d’un enclavement de petits gâteaux. La photo ne rend pas hommage à son travail car en fait il n’y a même pas de clé ! Il simplement réussi à refaire le biscuit ! :)

Simon PIERRO

Je me retourne et constate que Jahn GALLO (lire le CR de sa conférence du 23 Avril 2005) est là, loin de Suède ! Même pas engagé ni invité ! Décidément ce congrès attire du beau monde !

Madame ? et Jahn GALLO

A la sortie, sous le soleil de plomb, Nicolas LEPAGE nous gratifie d’une lévitation version King Rising. C’est très bien… sur un axe de 5° et pour un borgne… ou un appareil photo ! ;)

Nicolas LEPAGE s’envole

On discute en se baladant en ville, une église ouverte et hop un petit tour dedans pour la visiter et prendre le frais.

Puis on retourne au palais pour déjeuner à une terrasse… des hamburgers au micro- ondes ! :(

Puis en avant pour la conférence du français Claude JAN et sa femme et partenaire Christine.

Le thème : Les Ombres Chinoises. Claude développe pas mal les aspects techniques de son art comme la distance, les focales, les types de lampes…

Très intéressant de profiter de ses 25 ans d’expérience. J’ai cru comprendre que son ami Patrick DESSI allait nous faire un article sur son livret de 66 pages.

Christine et Claude JAN

Le temps d’aller boire un coup (et oui la salle délivrant un coup du froid, un coup du chaud, cela use !) et c’est déjà au tour de Jason LATIMER.

Il nous gratifie de la routine de balles et gobelets qui lui a permis de remporter le Grand Prix de Close Up à la dernière FISM à La Haye. Je ne sais pas si c’est le fait d’être à un mètre ou plutôt sa nonchalance mais il devrait faire de la photo de studio, comprendre cela flashe ! :)
Merci à lui : j’ai pu comprendre les derniers points techniques qui me restaient obscurs ! ;)

Si les tours qu’il nous présente n’ont rien d’original, au moins ses applications sur le détournement d’attention et la physique sont intéressantes. Ce qu’il appelle le Focus, de l’esprit et de l’œil.

Il nous a expliqué sa solution pour faire que tout le monde regarde au même endroit et au même moment alors qu’à la fin de sa routine il a 3 actions secrètes à faire !

Voici les routines expliquées :

  • Une carte signée se retrouve entre 2 autres cartes choisies : l’idée et surtout l’application du grand mouvement masquant le petit sont ici mises en avant… même si le résultat n’est pas très clean et demande une table. La technique de vol serait de Jim PADON (?) du Magic Castle.
  • La révélation d’une carte sous le cellophane d’un jeu de cartes : d’après lui, il aurait l’antériorité sur cette technique qu’un allemand a popularisée. Il ne se souvenait pas de son nom.
    Quand je lui ai cité Thomas FRAPS, il a nié !
    Je viens pourtant de retrouver mon CR du Congrès AFAP de Dunkerque de 1998.
    Et TF le présentait bien en conférence… en ajoutant en plus à l’effet une carte blanche ! :) La technique de contrôle utilisée est celle de Lee ASHER, le Losing Control.
  • Une variation de Triomphe de Larry JENNINGS utilisant une double face.
  • Chicago Opener : une carte signée dans un jeu rouge se retrouve être la seule à être à dos bleu.

Puis Jason LATIMER nous montre une des 2 vidéos qu’il a apportées. Pour la 2ème, le sieur ne connaissait pas le système de Zones dans les DVD ! :)

Voici la vidéo.
Le but compter le nombre de rebonds de la balle et le nombre de passes pour l’équipe des personnes en T-shirts blancs. Attention la difficulté est graduente.
La réponse à la fin de l’article !

Puis vient le moment, du dîner bien mérité ! On nous recommande un restaurant spécialisé dans la viande et le poisson, le tout grillé.
Nous partageons le repas avec Nicolas, Rafael et sa partenaire et Eric ESWIN.
Eric est vraiment quelqu’un de passionné ayant une bonne vision de ce qu’il veut faire de la FISM afin de promouvoir la magie. Quelqu’un de vraiment sympa !

Le ventre plein, nous regagnons les lieux pour le Gala de Close-up.

Le show est présenté et animé par l’espagnol Mago MIGUE, 2ème en cartomagie à la FISM de Lisbonne et 1er à celle de La Haye. Un sacré personnage qui tient beaucoup de Jay SANKEY : look (dégarni, lunette et habillé cool), la créativité, l’humour et le sens de la répartie.

Il en fera d’ailleurs plusieurs fois usage quand le « caméraman » tentera de suivre les effets de façon plus qu’étrange ! Du genre filmé assis par terre alors que c’est de la magie sur table ! :) Mago ira même jusqu’à lui prendre sa caméra pour lui montrer comment faire ! :)

Mago MIGUE

Le premier à se présenter est l’espagnol Javier BENITEZ.
Il nous gratifie d’une manipulation avec une cigarette avalée, du fil hindou, de 2 cartes signées et retrouvées dans sa chaussette.

Javier BENITEZ

Mago revient pour une prédiction sur table qui sera expliquée durant sa conférence le lendemain et qui lui a sûrement valu ses prix à la FISM !

Mago MIGUE aux prises avec le caméraman amateur

C’est ensuite au tour de l’espagnol Miki de nous divertir.
Il réalise une routine avec un billet, une autre avec 4 as et enfin un voyage de 3 cartes sous ces 4 as.

Miki

Mago revient pour un voyage de 3 pièces une à une de la main d’un spectateur directement sous un verre qui lui même est recouvert par un autre verre, le tout surveillé par un second spectateur. De la vraie magie empruntée à J.E. ROBERT-HOUDIN.

Ensuite Martin nous présente un numéro de cordes puis de bague et corde que l’on retrouve dans un sac qui lui même est dans 2 boites, lui même placé dans une pelote de laine qui elle même est dans une boite ! :)
Bonne gestion du public et de bons effets !

Martin

Miguel Angel GEA nous gratifie d’un triomphe, de 3 cartes retrouvées en les épelant, d’As leaders…

Miguel Angel GEA

Mago MIGUE fait monter sur scène deux spectateurs et réalise les cartes à la poche de façon magistrale : humour, technique, sens du tempo…
Et il finit carrément au ralenti avec les autres acteurs de la soirée venant l’aider à subtiliser la carte ! :)

Mago MIGUE et les autres close-up men

C’est enfin Jason LATIMER qui finit la soirée non sans avoir fait un rappel avec la chaussette laissée par Javiez BENITEZ.

Il est temps d’aller dormir un tout petit peu ! :)

Réveillés trop tard pour voir les concours de close-up, nous attaquons directement par la conférence de Mago MIGUE… qui arrivera avec 3/4 heure de retard ! Soit 12h45… les ventres criaient famine ! :(
Néanmoins la qualité du personnage et des routines présentées valaient largement le temps d’attente et même le séjour !

Il nous explique :

  • une routine dans laquelle une carte choisie librement se retourne
  • un voyage de 2 cartes choisies dans un portefeuille, dont une des deux dans un billet de banque
  • la fameuse routine dans laquelle une prédiction est posée sur la table, on nomme vraiment n’importe quelle carte et en la retournant on constate que c’est la prédiction : Mago nous apprend qu’il a bluffé tout le monde au Magic Castle avec cela (malgré les contraintes techniques pour ceux qui connaissent ! :) )
  • la superbe routine de voyage de pièce dans un verre emprisonné sous un autre : le système de la table est décortiqué et je suis même préposé à la télécommande ! :)

  • puis il conclut par une version améliorée du foulard vert à face blanche qui s’imprime de la carte choisie par un spectateur alors qu’un autre tient le foulard : très subtil et ingénieux car on ne voit strictement rien !

Un personnage à suivre : le magicien parfait de mon point de vue : drôle, technique, comédien et contemporain !

Le temps d’une pose déjeuner bien mérité une nouvelle fois en compagnie de la jouyeuse bande et nous arrivons en retard pour le concours de scène.

Niveau assez correct même si personne ne sort vraiment du lot.

Je note juste Xavier TAPIAS qui présente un numéro original… mais pas vraiment magique ! L’idée est un peu celle du Garbage Guy de Nicholas NIGHT.

Un type sur un banc ramasse plein de détritus tout autour de lui et commence à fabriquer un robot qui finit par marcher à côté de lui. Tout le montage est lent et la musique techno horripilante mais c’est du joli travail électronique. Surtout la poubelle à la fin qui se renverse et se transforme en chien !

Xavier TAPIAS

Il obtient le 1er prix et sera d’ailleurs invité parmi les autres artistes pour le Gala de Scène final.

C’est au tour de Roberto GIOBBI de nous éclairer lors d’une conférence.

Même Roberto attend pour sa conférence ! :)

Il développe :

  • une routine avec une carte choisie, un foulard, le jeu qui disparaît remplacé par un citron dans lequel se trouve la carte.
  • 3 cartes retrouvés grâce au classement Si Stebbin
  • sa version d’Open Prediction
  • le tour avec 52 dos différents qui permet de faire 3 effets totalement automatiques : ce jeu est commercialisé par Carl CLOUTIERLennart GREEN et une boutique parisienne (voir la critique sur le Dream Deck par Woody). Je me demande vraiment qui en est le créateur original !
  • il présente enfin une prédiction à l’enveloppe sur une idée d’Alan SHAXON, président du Maic Circle anglais, nommé Fabulous.

Le soir nous sommes emmenés en bus au Forum Culturel, très beau bâtiment en pierre de taille qui a été aménagé en salle de spectacle. Nous dînons dans un restaurant chicos juste à coté.

Simon PIERRO, Roberto GIOBBI, le pote de Simon et Eric ESWIN

De mémoire nous avons pu voir lors du Grand Gala International :

  • Nicolas LEPAGE dans son nouveau numéro de spationaute redonnant la vie à une planète dévastée (une évolution de son numéro actuel)
  • Simon PIERRO et son rêve de richesse, toujours aussi entraînant sur la musique de Uptown Girl
  • Mirko CALLACI qui joue avec la bulle et se transforme en final en clown
  • Jason LATIMER et ses anneaux qui font apparaître et disparaître les balles et les cartes
  • Rafael et ses colombes et l’apparition de la plus belle d’entre toutes ! :)
  • Brando et Silvana en camelots qui se chamaillent pendant que l’un d’eux fait les gobelets

Lani Drack

  • Lani Drack et ses 2 partenaires dans 3 grandes illusions dans une version de la malle des indes empruntée à Greg FREWIN
  • Chrisvalystal’s et sa boite à miroir

Simon PIERRONicolas LEPAGE et Chrisvalystal’s (en fait Christine)

  • et le gagnant du numéro de scène Xavier TAPIAS qui entre-temps a ajouté 2/3 effets et semble plus à l’aise

Tout le monde retourne dans ses pénates en bus !

Eric ESWIN et Simon PIERRO, numéros 1 pour la déconne

Encore une courte nuit de sommeil et il est déjà temps d’aller à la conférence des argentins Brando et Silvana.

Brando et Silvana

Après une routine de balle éponge qui réapparaissent dans la bouche de la dame ? Silvana nous explique son parcours de comédienne et ce que cela implique dans leur jeu.
Brando nous a montré une routine avec une corde qui fait des noeuds en forme de carré puis de triangle qu’il arrive à retirer à chaque fois.

Silvana a fait monter quelqu’un sur scène pour lui montrer les positions à tenir.
Pour le reste, la fatigue et mon espagnol léger ne m’ont pas tout fait suivre de leurs nombreuses explications théoriques.

12h, afin de dormir un peu pendant la remise des prix, nous passons des premières places à la toute dernière. C’est peine perdue car je suis appelé sur scène pour remettre un prix un 2ème prix au gagnant de close-up… que je n’ai vu que 5 mn avant dans le couloir en train de faire des routines à Roberto GIOBBI.

Je me rattrape en vous livrant la liste des gagnants :

En scène :
1e – Xavier TAPIAS (Espagne)
2e – Hector (Espagne)
3e – Nacho DIAGO (Espagne) ex-aequo avec Grupo Theatro Magico – API (Portugal)

En close-up :
1e – aucun
2e – Eduardo LARA (Espagne) ex-aequo avec Miguel AJO (Espagne)
3e – Marcius (Argentine)

Un déjeuner (et oui on passe notre temps à manger) et nous voilà à attendre dans le hall. Enfin nous… Rafael, sa partenaire et moi ! :)

Nous attendons patiemment l’heure fatidique que l’on vienne nous chercher pour l’aéroport. Avant que nos hôtes nous quittent, nous nous voyons tous remettre encore un cadeau, une horloge montée sur une plaque d’ardoise (la ville étant entourée de mines de ce matériau).

Finalement nous décidons d’attendre au restaurant en buvant un coup !
Le bus devant nous chercher à 18h, quand nous arrivons nous en voyons un partir… sans nous ! :(

Mon pote a la bonne idée d’appeler Nicolas qui est resté avec son matos dans l’autre théâtre. 20 minutes après, tout le monde arrive et on fonce jusqu’à l’aéroport avec juste le temps de déposer les bagages de Nico et payer l’excédent ! :)

Ah que c’est bien de retrouver sa ville et son pays ! :)
D’autant qu’au retour, l’avion est passé au dessus de Paris avec la Tour Eiffel qui scintillait : grandiose ! :)

En conclusion

MagicValongo est un congrès bien organisé qui grâce aux subventions de la ville vous permet de profiter à quelques mètres de quelques-uns des plus grands numéros de magie au monde !

PS : Pour la vidéo, avez-vous vu passer le gorille ? :)

Plus d’avis sur le forum !

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.