Dates : du Mardi 28 Mars au Lundi 3 Avril 2006
Coordonnées : Grenade
ESPAGNE

Tous les trois ans, les championnats du monde de magie ont lieu dans une ville différente.

J’ai eu la chance de participer à ceux de Lisbonne en 2000 (ambiance géniale) et de La Haye en 2003 (plus terne ! ;)).

En août prochain, lors de la FISM (Fédération Internationale des Sociétés Magiques) qui aura lieu à Stockholm, les présidents des clubs affiliés devront choisir la ville accueillant le prochain congrès en 2009.

Sont en compétition pour recevoir les congressistes les villes de Vienne en Autriche, Pékin (Beijing en VO) en Chine et enfin Grenade en Espagne.

Grenade, ville candidate à l’organisation de la FISM en 2009

Lors de la dernière Colombe d’Or, j’ai pu à nouveau rencontrer Alain Slim, président du club de Liège les 52.

La Belgique compte cinq clubs affiliés à la FISM.
La France deux, la FFAP et le CFI.
J’apprends que, pour la première fois, une ville candidate a invité des représentants de clubs afin de présenter sa ville, les salles, les hôtels, les transports…
La Chine avait mis le paquet puisqu’elle avait invité en novembre dernier plusieurs membres de la FISM.
Alain était de la partie.
Les représentants français ont refusé de participer à ces sessions.

Afin de rester dans la course, la ville andalouse de Grenade avait décidé elle aussi d’inviter des délégués des associations magiques du monde entier.

Aucun membre du club des 52 ne pouvant se rendre à Grenade, Alain a gentiment proposé que je le représente afin de lui faire un compte-rendu exhaustif… que vous êtes normalement en train de lire ! :)

Précision de taille : Comme tous les écrits et pensées, mes propos sont purement partiaux et forcément fondés sur mon vécu et mon ressenti.

De plus, je n’ai pu me rendre à la seconde session de présentation que Pékin a organisée.

Je ne comparerai donc pas ces 2 villes (bien qu’Alain et pas mal de monde m’aient décrit leur séjour).

Mardi 28 mars 2006 11 heures 45

Arrivée à Orly

Le vol pour Grenade via Barcelone est prévu à 14 heures. Manque de bol, il est annulé ! Eh oui c’est jour de grève.

Finalement, la compagnie m’indique que je peux immédiatement prendre celui de midi trente.

Une heure et demie de vol est prévue puis 2 h 30 d’attente à Barcelone.

L’avion est à moitié vide et c’est agréable de quitter Paris sous une pluie battante.

Je commence à avoir faim jusqu’à ce que je me rende compte que sur Iberia, il faut payer pour manger et boire ! 2,5 € pour un jus d’orange de 25 cl… Et les hôtesses n’ont même pas la monnaie ! :(

Bon, j’arrête de râler et me replonge dans le guide vert Andalousie.

Après deux heures d’attente, tranquillement installé au soleil à l’aéroport de Barcelone (dans lequel j’ai dû perdre ma montre, à moins qu’un pickpocket…), je me dirige vers la porte d’embarquement.

Mon coupon est inséré et je me dirige vers l’avion quand tout se met à sonner.

Horreur, je partais pour Malaga ! :)

Après une petite course dans l’aéroport, je constate que mon avion est en retard et m’assois.

La queue des passagers se dissipe et j’aperçois Éric ESWIN, le secrétaire général de la FISM, accompagné de sa femme. Nous nous étions déjà rencontrés lors du dernier Magic Valongo (lire le compte rendu).

Il est bientôt rejoint par Domenico DANTE, le trésorier.

Arrivé à l’aéroport, Domenico qui avait attrapé sa correspondance en vitesse constate que sa valise n’a pas eu la même chance !

Direction l’hôtel Sarray, situé juste à côté du palais des congrès.

Nous faisons la connaissance du peut-être futur organisateur de ce congrès, le magicien Miguel « Mago Migue » PUGA.

Miguel a un parcours proche de celui de Norbert FERRE en terme de compétition !

En effet, il a gagné le second prix de close-up cartomagie en 2000 à la FISM de Lisbonne, et le 1er en 2003 à La Haye.

Comme nous sommes arrivés 24 heures avant les autres délégués, Miguel a la gentillesse de nous emmener faire la tournée de quelques bars à Tapas.

Les Tapas sont des sortes de collation composés de pain recouvert d’éléments et d’huile d’olive, que l’on mange tout en buvant.

Bonne idée, vu que l’heure de dîner décalée des espagnols incite plutôt les anglo-saxons à boire !

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.