En arrivant, nous avons tous commencé par plancher individuellement sur une question visant à trouver la meilleure raison de célébrer les 18 ans au Double Fond…. récompensée par la suite !!!

Vendredi 7 Avril 2006Lieu : Double Fond
1 place du marché St Catherine
Métro : St Paul
75004 Paris
Horaires : 19h
Tarif : 70 €
De Dominique DUVIVIER :
Divers Carte folle impromptue
Divers Esprit à l’Envers
Dvd ‘Duvivier’s From old to new 2’
Dvd ‘From Old to New’ vol 2
Dvd ‘L’école de la Magie’ Vol 1
Dvd Duvivier’s From old New vol 3
Dvd Duvivier’s From Old to New vol 3
Dvd Duvivier’s From Old to New vol 3
Dvd Duvivier’s Magic: From old to New vol.1
Dvd Ecole de la Magie Vol 1
Dvd Ecole de la Magie Vol 2
Dvd Ecole de la Magie Vol 3
Dvd Ecole de la magie Vol 4

Le spectacle duo des deux protagonistes a commencé dans une salle 100% pleine, les réservations étant complètes depuis 2 mois…

Après une introduction sympathique de Dominique DUVIVIER sur l’anniversaire du café spectacle, Michael WEBER a commencé par une démonstration de l’attention que nous pouvions porter sur tel ou tel objet via un petit film dont je ne parlerai pas tellement celui-ci fut bluffant…

Tous émerveillés devant ce début tonitruant, s’enchaînèrent alors bon nombre d’effets, de mentalisme pour Michael WEBER (normal me direz-vous…), entrecoupés par de nombreux gags et changements de costumes interprétés par Alexandra.

Nous avons eu droit, pour n’en citer que quelques-uns, à une version de Banachek de Psychokinetic touches, à différents book-tests brillamment réalisés sur des livres « courants », à une version de la-dernière-enveloppe-qui-reste-pour-moi-ya-plein-de-sous-dedans-vous-êtes-verts rondement menée par Alexandra

Le spectacle a continué avec un effet de carte routière déchirée à chaque fois en 2 et où le spectateur choisit librement la partie qu’il veut éliminer. Climax final avec la dernière ville librement choisie par le spectateur, et sous laquelle se retrouve imprimé son propre nom de famille !!!

Ensuite, un effet très réussi dans lequel un nombre, un dessin et un prénom choisis tous au hasard étaient révélés de manière crescendo avec une divination, un carré magique à la Derren Brown dans son show, et une divination finale par Alexandra époustouflante.

Enfin, nous avons eu pour finir un book test avec annuaire téléphonique, avec le numéro de téléphone choisi au hasard (page au hasard, colonne au hasard, numéro au hasard par un spectateur) qui se retrouvait prédit par 4 participants tenant les chiffres auparavant.

Après une pause repas buffet très convivial au milieu de toute l’équipe du Double Fond et de Michael WEBER, le second spectacle, tout nouveau, d’Alexandra DUVIVIER prit place.

Juste avant, Dominique DUVIVIER remerciait chaleureusement les participants pour toutes les bonnes idées écrites au début du show (cf. le début) et offrait à tout le monde sa nouvelle Imprimerie en Bicycle.

Le second spectacle fut également très réussi, avec certains effets adaptés de manière admirable. Entre autres lors de l’évocation de souvenirs d’enfance, ont été révélées de multiples prédictions pour un tour « de folie » (ceux qui y étaient comprendront, regardez les photos de la table de close up d’Alexandra et vous aurez un petit aperçu…).

Puis nous avons eu quelques effets plus classiques comme le 3fly3 de Kohler, Fiber Optic ou encore les Ninja Rings d’Ogawa avec un texte défiant toute concurrence. Peut être le mieux de la soirée, absolument terrible ce texte !!! Le tout s’est terminé par une version des cartes diminuantes avec des photos d’Alexandra, remontant jusqu’à son enfance au fur et à mesure de la diminution des cartes.

La soirée a continué par l’anniversaire des 18 ans du Double Fond avec gâteau et champagne, puis une discussion avec les artistes.

La soirée a ainsi été très sympathique. Ce que j’en ai retenu ? J’ai notamment été impressionné par la prestance de Michael WEBER que je n’avais jamais vu « en vrai », qui mène bien son auditoire avec un charisme non négligeable. Seules deux petites fautes de sa part ont pu être repérées, vraiment pas importantes ce qui montre un spectacle bien rodé déjà pour une première.

Pour Alexandra, que j’avais déjà vue dans son précédent spectacle, j’ai trouvé celui-ci encore plus communicatif de sa passion pour la magie, avec certains effets très forts en émotion. Certains climax auraient pu être plus appuyés et auraient rendu l’effet de base (qui nécessite presque 40 minutes de préparation avant la révélation) plus magique, et un des effets de divination de cartes aurait pu être mené de manière beaucoup plus aléatoire pour paraître plus « magique ».

Sans oublier que j’ai quand même été bluffé superbement par la vidéo du début…. : allez-la voir !!

En tout cas j’ai passé une très bonne soirée, discuté avec Michael WEBER trouvant surtout son influence sous Brown, et répondant de manière franche à toutes les questions.

Moi je dis : chapeau à tous les deux, allez voir le spectacle même si je crois qu’il est absolument complet, mais celui d’Alexandra continuera par la suite…
Merci à Philippe de Perthuis pour la traduction simultanée de Michael WEBER.
Bravo à toute l’équipe du Double Fond également, pour sa convivialité et son efficacité !

A bientôt, et bon anniversaire !!!

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.

Article précédentGrenade candidate à l’organisation de la FISM 2009
Article suivantColor Fusion d’Eric JAMES
Né en 1977. Comédien et magicien.II intègre la compagnie en l'Acte Théâtral en 1995 qui le forme aux arts de la rue et à l’improvisation. Il joue alors dans les création de Vincent Martin : Les Dutunnel, Le Grand Bodzoo, L’Arbramouche,Têtes de lecture et Tourbillon. Parallèlement il rejoint la Brigade d’Intervention Théâtrale du Théâtre de l’Unité, et contribue aux créations des Petits Métiers et du Réveillon des Boulons 1999 de Jacques Livchine et Hervé Delafond. Il rencontre Jean Lambert-wild en 1999, pour la création d’Orgia de Pasolini, il mènera ensuite un travail de recherche sur la voix électronique, en collaboration avec le compositeur Jean-Luc Therminarias. Ceci l’a amené à jouer dans les spectacles : Spaghetti’s club , Mue, Le Malheur de Job, Le Recours aux forêts ainsi que dans divers performances et concerts notamment : Des Xavantes aux Inuits en 2005, L’Université du sang vert en 2006, La Sagesse des abeilles en 2011. Passionné par la magie il suit la formation «Magie nouvelle » en 2011 et 2012 au Centre National des Arts du cirque. Depuis il crée en partenariat avec d'autres artistes des spectacles alliant le théâtre et la magie, Nasarov le trimardeur  et Mon œuf avec Jean Lambert-wild, Magic Tea Time avec Marco Bataille-Testu. En 2016 il crée avec Jonathan Giard , la « Compagnie Mister Alambic » , qui formalise une collaboration de plusieurs années sur leurs projets réciproques. Ensemble ils inventent Cirque et Pique, un cirque de puces original et poétique actuellement en tournée.