Je sais, je dois être énervant à la fin mais je ne peux pas m’empêcher, c’est sans doute dans ma nature !

Donc voilà je vais vous parler du Saut de Coupe et comme toujours voici les nominés : Guillaume SINGER, Brunomagie, Stéphane JARDONNET, Emmanuel. A, Minh, Julien ORTIN, Alex, Sébastien CLERGUE, Pierre, Lorenzo, Karl, Mathieu J, Riton et Screech (Houlà, la liste et longue !).

Bon, je n’ai pas ici la prétention de vous apprendre le SDC, loin de là.
J’aimerais plutôt vous en parler, vous en dire les plus, les moins, dresser une petite bibliographie. Enfin venons en tout de suite à l’essentiel.

Tout d’abord, avant de commencer, sachez qu’il n’y a qu’un seul bon SDC ou tout du moins qu’UNE seule bonne position. C’est la VÔTRE !

Pour que votre SDC passe bien, même très bien, il faut que vous l’ayez dans la peau. Le mouvement doit être personnel et ce n’est pas parce que machin le fait avec le petit doigt de pied levé à 24 cm du sol, que vous devez faire pareil !

Essayez de trouver la position qui vous convient le plus, essayez avec l’index droit replié, non replié de dessous, avec le pouce gauche sur la tranche, avec le pouce droit sur votre index gauche.

Travaillez, travaillez et travaillez. Enfin vous l’avez compris : TROUVEZ VOTRE POSITION, À VOUS ! !

Ah oui, tant qu’a faire, quand vous faites votre SDC, faites-le avec le moins de mouvements possibles, ou qui en laisse apparaître très peu.

Un dernier truc, il y a une grande multiplicité de SDC : Le Hermann, Le Drible Pass, Le Jiggle Pass, Le Top Card Over Pass, Le Turnover Pass, Le Lepaul Spread Pass et j’en passe et des meilleurs.

Le saut de coupe est-il une technique indispensable ?

Mais est-il nécessaire de posséder son SDC ? Là il y a deux écoles : Les Pour et les Contre. C’est simple non ?

Voici en gros les arguments que les deux écoles défendent :

> Les Pour :

  • Un SDC très bien fait est INVISIBLE, INDETECTABLE et CLEAN, sous le nez des spectateurs et sous n’importe quel angle de vue !
  • Plus vous maîtrisez de techniques et moins vous aurez de chance de vous gameller en spectacle car vous aurez acquis un bagage technique suffisant pour faire face à toute les situations (enfin presque toutes).
  • Un SDC est rapide, pas la peine de se perdre dans d’innombrables coupes pour contrôler une carte.

> Les Contre :

  • Il y a tellement de techniques plus faciles a apprendre, plus subtiles et plus riches (Ex : Cull, Losing control de Lee ASHER disponible dans ses notes de conférence « Handjob », Blitz) que le SDC.
  • Le SDC est difficile à maîtriser et demande beaucoup de travail. (Mais c’est bien connu, avec du travail on arrive à tout ou presque !).

Et VOUS, Pour ou Contre ?

Comment s’entraîner ?

Brunomagie a développé une mise en parallèle entre une recette de cuisine et le SDC, et je l’ai trouvé excellente ! La voici donc :

Un super plat pour un cuisinier, c’est comme un SDC pour un magicien.

On achète (ou on nous apprend / donne) la recette, on la fait ou tout du moins on essaie, on le refait, bref on le travaille. À force de travail, le cuisinier modifiera la recette à son goût, à sa morphologie (Plus de Sel, de Poivre, moins de gingembre). Et bien, le SDC c’est pareil, il faut le travailler et au bout d’un certain temps on commence à le « sentir ».

Un conseil, faites votre SDC, pendant un temps faible (tout en expirant, cf. Christian CHELMAN), une misdirection (Travaillez votre boniment, votre regard, votre gestuelle).
Au moment où vous faites l’action secrète, ne vous focalisez pas dessus et surtout ne pas stresser (Je sais, je sais, c’est facile à dire !) ! Restez ZEN quoi !

Si les spectateurs sont focalisés sur vos mains, le Riffle Pass (L’avantage du Riffle Pass, c’est que le bruit et le mouvement de l’effeuillage masque vraiment bien le SDC) est quasi obligatoire.

   Chad LONG a une bonne technique pour amener le SDC à l’effeuillage : Parlez d’un joueur de Golf, mimez le Swing (à ce moment-là faites votre SDC à l’effeuillage), l’histoire n’a pas raison d’être mais le mouvement du Swing, lui, est justifié par l’histoire.

Un dernier truc sur le Riffle Pass : C’est vrai qu’il peut être invisible, mais a condition que cette fioriture d’effeuillage soit fait plusieurs fois dans la routine, afin que les spectateurs soient habitués à ce geste anodin : il faut le présenter comme un tic de magicien, car ne l’oubliez pas, tout mouvement doit avoir une raison !

Mais le SDC ne serait-il pas devenu l’apanage de la branlette cartomagique (Frime dans certains milieux magiques) ? De la magie pour magiciens ?

Le truc idéal pour apprendre le SDC,  est de rencontrer des magiciens (sachant le faire of course !)

S’entraîner face à un miroir ?

Avant de vous quitter, je vous lègue une petite réflexion de Riton sur le fait de travailler sont SDC face à une glace :

En effet, même si le miroir est un accessoire très utile, il présente deux inconvénients majeurs en utilisation magique :
1- L’angle avec lequel on voit la manipulation est différent de celui avec lequel le spectateur le verra.
2- Votre concentration est moins bonne. Vous REGARDEZ ce que vous faites donc vous PENSEZ moins à ce que vous faites.

Qui n’a pas fait cette triste expérience ?    Vous êtes dans votre canapé favori, vous faites des SDC et tout d’un coup, il passe une fois, puis deux puis ca marche à fond.
Vous vous levez, toujours en faisant des SDC pour ne pas vous refroidir, vous courez dans votre salle de bains où il y a LE miroir, et là, vous vous voyez, vous regardez bien vos mains et SPLOATCH, vous merdez lamentablement votre SDC !

Riton a testé la solution suivante : Il a loué un caméscope et un pied, il a installé le tout, mis en marche le bazar, et il a joué dans son canapé au SDC sans s’occuper de la caméra.
Au bout d’un moment, quand il l’a fait bien une fois, deux puis trois…, il jette le jeu, stoppe la caméra et visionne l’enregistrement. Wow, la vous faites avancer votre travail !

1- Si vous placez la caméra comme un œil de spectateur (hauteur etc…) vous avez la bonne vision.
2- Vous avez vu ce que vous étiez capable de faire en ayant la même concentration que quand vous faites un tour à un spectateur (en général on ne se regarde pas en ces moments).

Donc, si vous remarquez sur la vidéo un problème, vous pouvez le corriger car c’est un vrai problème visible par un spectateur. Et si tout va bien alors vous êtes prêt pour tester en public.

Cette méthode a en plus l’avantage de formaliser une séance de travail (il faut installer le matos donc prévoir de travailler un temps défini minimum). Bien sur c’est plus lourd a mettre en place que le miroir. Mais comme test final c’est vraiment bien, testez vous verrez bien…

Médiagraphie

   – Jean FARÉ dans la série « Spécial Sauts de Coupe »  chez Mayette. Vidéo exclusivement consacrée au SDC.

–   « On the Pass » de Richard KAUFMAN. Vidéo exclusivement consacrée au SDC.

– Vidéo « Etoiles de la Magie Moderne »  consacrée à Derek DINGLE (Derek DINGLE est réputé pour avoir le SDC le plus rapide au monde ! Enfin, est-ce vraiment la rapidité qui compte ?)

– Livre de Roberto GIOBBI : « Cours de Cartomagie Moderne ». Certes ce livre coûte cher mais on a le temps de voir défiler des années avant de maîtriser tout ce qui y est décrit.

– Dans la cassette de Tonio, un SDC à l’effeuillage est présenté ou Riffle Pass.

– Ninja 1 de Brade-Ellusionist. C’est disponible en téléchargement (payant) sur le site Ellusionist.

– Bouquins de Steve DRAUN et ERDNASE.

– Aaron SHIELDS (qui est détenteur d’un SDC Invisible) a fait deux petites vidéos et un livret.

– Aaron FISHER va faire paraître un book sur les SDC chez Hermetic Press.

– Dans le cassette N° 2 de Bernard BILIS, intitulée « Le Monde des Tricheur » le Riffle Pass est présenté.

– Le livre de Gary OUELLET « The Pass »

Brad BURT « The pass video » 15ème dans la série des Private Lessons: Bien pour les débutants complets car très détaillée.

   Ken KRENZEL a aussi édité il y a longtemps une K7 la-dessus. Elle est récemment ressortie chez L&L. Elle s’intitule « The pass » (4ème volume dans une série de 6). C’est un complément pour ceux ayant DÉJÀ bossé le saut de coupe. À ce titre elle est sympa.

   – Quelques sauts de coupe dans la trilogie des vidéos de James SWAIN, Miracles with Cards (jiggle pass, classic pass etc… )

   – « Secrets Draun from Underground » de Steve DRAUN, quelques petits sauts de coupes (Malone Shift, Midnight Shift, Flutter Pass…)

   – Livre « L’expert au cartes » de S. W. ERDNASE

   – Livre The card magic of Edward MARLO

   – Livre Paul Le LEPAUL Spread Pass est disponible dans « The Card Magic Of Paul Lepaul » (Très bon bouquin)

   – Le Circle Shift de Larry JENNINGS est décrit dans le « Collected Almanac ».

   – Dans « VERNON chronicles 1 », il y a une espèce de Turnover Pass et un SDC à une main.

   – Les Bold Pass (voir la « Revolutionary card technique de MARLO », « Cardmagic » de Richard KAUFMAN ou « Roger’s Thesaurus de CROSWAITHE » pour une version avec Longitudinal Palm)

   MARLO décrit aussi les Turnover Pass sur ses « Ultimate MARLO » et dans son « MARLO without tears ».

   Le SWE Shift est décrit dans Erdnase, une variation dans « Out Of Control » de Chris KENNER.

   – Pour le Saut de Coupe en bord de table, allez voir chez Steve FORTE, c’est disponible dans sa cassette sur les « Gambling Protections »

   – La Vidéo de Jay SANKEY « Sankey Tized ». Cette dernière n’est pas consacrée entièrement au SDC, mais SANKEY y donne pendant 10 minutes son point de vue sur le sujet et quelques conseils tirés de sa propre expérience. Relativement cours (10-15 min) et peu approfondi, mais très intéressant tout de même pour qui connaît déjà un peu la manipulation et cherche le petit « truc » qui la fera passer correctement.

   – La « Float Pass » de Lennart GREEN n’est pas un « véritable » SDC au sens « classique » ou « classic pass » du terme.

   – Le livre sur la « Jiggle Pass and variations » de Taylor et Elias.

Maintenant à VOUS de faire votre choix, s’il n’est pas déjà fait !

Cet article est en constante évolution.
Si vous avez des ajouts/commentaires à faire sur le sujet, envoyez-les moi !

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.