Troisième et dernier volume de la trilogie des « Ultimate Marlo », 52 minutes de cartes par Edward MARLO.. Que dire de plus ?… Ben, ça :

> Havana deal

Il s’agit ici d’une donne du dessous. MARLO nous offre une amélioration de la technique d’origine qui s’effectue en tenue Erdnase et qui implique un mouvement ample d’arrière en avant de la main qui donne les cartes.

Editeur : Joker Deluxe
Durée : 52 minutes
Langue : anglais, traduit en français par Daniel RHOD
Année : 1996
Niveau : confirmés
Prix : 33 €
Commandez en ligne :
Vidéo Ultimate Marlo 3
De l’auteur :
– Accessoire Bendix Bombshell Wallet Dave Bendix and Martin Breese – Trick
– Divers 60 ans de Magie – Tome 2 – Martin Gardner – Livre
– Divers A Pasteboard Odyssey
– Divers Al Schneider Rare Earth Series L&L Publishing – DVD
– Divers Antinomy Magazine #14 – Book
– Divers Bebel Vallarino: Inspiration Vol 1 – DVD
– Divers Bebel Vallarino: Inspiration Vol 2 – DVD
– Divers Card Magic Richard Kaufman – Book
– Divers Chardshark Daniel Chard and RSVP Magic – DVD
– Divers Coin Magic book Richard Kaufman
– Divers Color Changing Deck Magic 
– Divers Expert Card Magic VOL.1 
– Divers Le grec a la table de jeu
– Divers Lecture de Pensée (Princess Card Trick
– Divers Livre ‘Best of du Jeu Rainbow’
Du traducteur :
– Divers Rhod ‘Holo Stickers’ 
– Dvd ‘Secrets Virtuels’ 
– Dvd Secrets Virtuel 1 
– Dvd Les Cartes à l’œil de Daniel Rhod
– Livre ‘Bibliographie des ouvrages de tricherie’
– Livre ‘Recueil de Textes & Anecdotes sur les Tricheries’
– Livre ‘Virtualités’ 
– Livre Techno Cartes
– Livre Techno Cartes 2 
– Livre TECHNO Cartes 2 

Le changement consiste en une tenue « master » (expliquée dans le vol.1 de cette série) et une couverture du pouce par la main droite, ce qui élimine le mouvement d’origine et rend la technique plus directe.

Cette technique, utilisée pour une donne en stud, est assez convaincante malgré que son explication diffère légèrement de sa démonstration en ce sens que MARLO n’utilise pas sa méthode de couvrement du pouce durant la « performance ».

> Disparition d’as

Houlala ! ! ! Je suis sceptique devant ce tour dont l’abus de technique est flagrant. MARLO d’ailleurs ne le présente que de façon très légère puisqu’en l’expliquant dans le même temps. Enfin, expliquer est un bien grand mot, puisqu’il la « montre » très rapidement avec par-dessus des commentaires assez peu précis.

Au risque de passer pour un prétentieux, la routine est assez illogique, du moins à ce que j’ai pu en comprendre à l’écoute des « commentaires » assez succincts. Elle nécessite en effet après la perte des as, un étalement en mains des cartes faces en l’air jusqu’à la moitié du jeu puis en une donne faces en l’air de la totalité du jeu afin de prouver la disparition des as. Leur réapparition se fait dans une seule et même poche ce qui semble une maigre récompense en rapport avec l’effort fourni pour réaliser cette routine (culling, side-jog, empalmage, donne en second.

Pas forcement dans l’ordre et réaliser une ou deux fois selon les techniques, vous ne pensiez tout de même pas que j’allais faire du débinage quand même ! ! !).

Ultimate MarloDonc une routine infaisable pour le commun des mortels (donc pour vous comme pour moi ! ), appelons donc cela une idée conceptuelle et potentiellement réalisable.

> La carte transfuge (avec au passage un empalmage)

   MARLO présente ici un voyage d’une carte choisie du paquet du spectateur au sien. Un thème intéressant puisque la carte est choisie parmi plusieurs autres comptées une à une du paquet à la main droite, en éventail (la carte est donc presque pensée). Le paquet concerné est rendu au spectateur qui doit en compter les cartes en une pile sur la table en même temps que MARLO, qui le fait avec son paquet, afin qu’ils s’arrêtent tous deux au même moment.

3e VM Day

Les cartes supérieures des deux piles sont retournées et la carte du spectateur se retrouve sur la pile de MARLO ! L’empalmage est amusant présenté par ce technicien de si grand talent puisqu’il ne pourra être réalisé que par les plus chauds d’entre nous ou bien ceux habitant les zones tropicales (semi-débinage camouflé, vous me suivez encore ?). MARLO explique 2 variantes de cette routine chacune gommant le défaut de l’autre, vous pourrez ainsi faire votre choix.

> Apparitions spontanées

Une apparition d’as très directe qui (d’après MARLO) n’est pas appréciée des magiciens car justement trop directe. Je dois bien avouer que je ne suis pas convaincu par cette version (mince, suis-je pour autant un magicien? ) que j’ai trouvée très directe (sans doute à cause de son coté très direct !). Comme nous l’explique le narrateur elle est inspirée d’une apparition de JENNINGS (cf. : « The Jennings Revelation », Classic magic, livre et vidéo).

Les apparitions se font par des mouvements aériens des mains au-dessus d’une colonne de 4 piles de cartes, les as apparaissants un à un au sommet de celles-ci. A la différence de la version de JENNINGS, si les deux mains bougent, une seule est véritablement obligée de faire le « sale boulot », tout comme dans la version de VERNON  (cf. : « Coupe aux as » vidéo spécial J.J. SANVERT -sans explications- ).

> Disparition au boomerang

Un effet très flash, où une carte est lancée au boomerang plusieurs fois pour réapparaître dans la poche de veste de MARLO (rassurez-vous ! Tout est expliqué pour que vous puissiez le faire avec votre veste). La méthode est très directe et vous pourrez utiliser pour d’autres effets la technique de transfert qui vous permettra de montrer les deux mains vides avec un tenkaï.

> Production des 4 as en poches

Une routine où les as sont mis un par un dans le jeu pour réapparaître dans les 4 poches de veste. Très directe et assez technique. La routine est semi expliquée, puisque MARLO fait les techniques en les nommant durant l’explication, mais sans les détailler. Vous n’aurez donc que la stricte « partition de la routine ».

> Marlo Mental

Conférence de mentalisme

Le spectateur touche une carte dans un jeu (à dos rouge) étalé sur la table. Cette carte est sortie par MARLO qui la dépose à part, sur le tapis.    MARLO éventaille dans ses mains un jeu bleu faces en bas au niveau des yeux du spectateur qui peut donc en voir les faces et là encore en toucher une. Cette carte est posée à coté de la première, MARLO les retournent sur le jeu : ce sont les-mêmes ! Une routine très intéressante, que les bricoleurs apprécieront et qui détendra ceux qui auront suivi le début de la K7 cartes en mains.

> Voyage d’as

Une assemblée d’as, très sympathique utilisant une technique de hang ping chien pour carte très intelligente. La routine est assez bien expliquée même si vous devrez reconstituer l’arrangement de début (vous n’allez pas vous plaindre en disant que cette K7 demande du boulot ! ! ! C’est du MARLO, après tout !).

> La technique du hang pin chien appliquée aux cartes

Plusieurs versions de hang ping chien pour cartes, la plupart très bluffante, vous permettant de forcer une carte dans le simple fait de les compter une à une sur la table d’une main.

> Bomb door bottom deal

Malgré son nom, vous n’aurez pas droit ici à une manouvre anti-gang mais à une magnifique présentation de 38 secondes de la donne du dessous d’une main de MARLO.

> Voyages d’as

Deux versions d’une routine d’assemblée d’as très directe, où 3 des 4 as sont posés séparément faces en bas sur le haut du tapis avec en arrière l’as de pique face en l’air. Trois cartes sont déposées sur chacun des as. Tout les as se retrouvent dans le paquet contenant l’as de pique. Les deux versions sont identiques dans leur présentation malgré les techniques qui diffèrent, ce qui peut-être une combinaison intéressante à présenter.

Je précise ici pour les futurs chanceux possesseurs de la K7 que durant l’explication de la première méthode, la technique utilisée par MARLO n’est pas une bomb door second deal comme le précise le narrateur, mais la deuxième technique expliquée donc deux fois. Je préviens par la même occasion que les explications de ces deux versions sont assurées par le narrateur durant un second passage de la présentation de l’effet et pas durant une séquence d’explication de la part de MARLO.

> Le tour de l’as de pique

Deux versions du même effet où le jeu est précipité en cascade en mains jusqu’au stop du spectateur qui élimine ainsi la moitié du jeu. Le jeu restant est distribué en une pile sur table d’une seule main, le spectateur s’arrête sur une carte, c’est l’as de pique (ou la carte que vous voulez, bien entendu.).

> Clip steal

Joli contrôle d’une carte choisie en peek. Deux versions sont proposées par MARLO, l’une avec une égalisation de paquet et l’autre avec une cascade. Très nette et rondement menée.

> Nouvelle tenue Mardnase

Une tenue qui intéressera les amateurs de donne du dessous. Les commentaires (à ne pas confondre avec « explications ») sont très basiques encore une fois, et à l’écoute des explications de MARLO (très difficiles à comprendre à cause du doublage) j’ai l’impression que les commentaires n’ont pas été préparés et sont faits « à chaud » par le narrateur, dommage. En même temps cela vous donnera du travail, ce qui est peut être une bonne chose.

> Mouvements techniques pour open prédiction

Le spectateur donne des cartes faces en l’air sur table et en laisse  une face en bas (au choix) au milieu du jeu faces en l’air. MARLO étale le jeu en mains jusqu’à la carte « choisie » face en bas, elle correspond à la prédiction. Deux versions sont proposées, chacune très différente.

La démonstration est très légère puisque l’explication est faite en même temps, encore une fois il vous faudra bosser cette routine pour avoir une idée de ce que cela peut donner. Si la première méthode est très directe, la seconde est assez compliquée à mettre en oeuvre car le jeu devra être « configuré » pour effectuer la technique.

> Change à l’étalement

Très jolie technique permettant de changer une carte touchée dans un étalement sur table par un spectateur. Vraiment intéressant.

> Mouvements d’addition en action

Attention à la faute de frappe, il n’y a ici qu’une seule technique d’addition présentée. Bien sûr, il vous faudra faire «des» mouvements, mais pour «une» technique.. Bon, bref, cette technique vous permet d’additionner des cartes d’un paquet que vous coupez à d’autres posées sur la table. Très intéressant, encore une fois.

> Carte ambitieuse à l’élastique

Une carte choisie et perdue dans le jeu apparaît entre deux jokers entourés par un élastique. Elle en est ôtée trois fois de suite et réapparaît à chaque fois dans ce sandwich. Bon, cette routine est très sympa, mais je pense (et je suis même persuadé !!!) que MARLO, durant la présentation, effectue une autre routine. No comment, vous aurez, si vous êtes attentifs, deux versions pour le prix d’une ! Qu’il est ficelle, ce MARLO ! Les deux versions sont sympas, faites votre choix. Attention cependant, c’est toujours technique (pour ceux qui n’ont toujours pas compris).

> Card transpo

Deux cartes sont choisies, l’une est placée dans la poche de chemise, la deuxième se transforme à vue et prend l’apparence de la première carte, la seconde a pris sa place dans la poche. Deux versions toutes deux très directes. Vous aurez l’occasion de voir MARLO effectuer son célèbre « snap change ».

> Rouge et noir ou les couleurs psy

Les cartes sont montrées comme étant alternées rouges/noires tout le long du jeu. Les cartes sont distribuées par MARLO qui montre qu’elles sont à présent par paires de couleurs (rouge/rouge-noire/noire), puis à nouveau alternées, puis en séquence de trois cartes de même couleur, puis à la demande du spectateur. Tout ceci est effectué avec des fausses donnes en tenue Mardnase.

L’explication dure 30 secondes contre 3 minutes de démonstration assez lassante. L’explication se tient donc à «faites des fausses donnes», c’est donc à nouveau un commentaire. Le mystère est entier, vous savez que MARLO fait des fausses donnes, mais comment. Mystère. Une démo des possibilités de MARLO plus qu’un effet décortiqué et mis à votre disposition, donc.

> MARLO Killer Change de jeu (de la mort qui tue)

Une technique de change de jeu assez bluffante, et pas trop technique. Sur la cassette, le change est aussi appelé  « perfect switch », je préfère cette appellation (je pense que c’est l’originale, mais Marlo killer change de jeu, c’est bien, aussi.).

> MARLO Last Performance

Cet enregistrement (datant de 1989) a été fait pour le congrès AFAP de cannes, où MARLO avait été engagé mais n’avait pas pu être présent pour raisons de santé. Il a été envoyé à Jean FARE qui l’a «offert» au comité du congrès (ne me demandez pas pourquoi Monsieur FARE a offert une K7 à ses véritables destinataires, je n’ai pas compris moi-même ).

Vous aurez droit ici à 6 minutes d’un document exceptionnel où MARLO exécute des effets très techniques et sans explications. C’est vraiment technique puisque sans autre saveur. C’est tout de même un document plein de valeur puisqu’on se rend compte du travail de cet homme, qui marqua sans conteste la cartomagie de son travail faramineux.

CONCLUSION

Bref, et pour conclure par un résumé récapitulatif visant à extraire la substantifique moelle de la racine spirituelle de cette K7. Et bien, je ferai fi de ce sentiment de récupération commerciale que je ressens face à un document qui n’a sans doute pas été tourné dans le but d’une commercialisation, ainsi que des commentaires légers, parfois même à coté de la vérité des images et souvent difficilement compréhensibles.

Je ne parlerai pas non plus de la piètre qualité du montage qui n’a sans doute rien à voir avec le système d’enregistrement de l’époque ni de l’étonnement qui fut le mien lorsque j’appris que cette K7 de 52mn était la 3ème d’une saga de K7 de 52 mn qui aurait donc largement tenue en deux volumes ; tout ça pour vous dire :

Oui, cette K7 est indispensable à tout cartomane désireux de connaître des techniques souvent géniales, parmi celles qui ont fait la réputation de MARLO. Indispensable à tous ceux qui veulent approfondir leurs connaissances cartomagiques et qui ne rechignent pas à travailler des mouvements pointus pour enrichir leur savoir.

Indispensable à tous ceux qui savent que le passé a construit le présent qui mène au futur de cet art pour lequel nous vibrons tous, chacun à notre manière. Cette K7 est l’un des rares documents à nous faire voir ce grand monsieur que fut Edward MARLO, alors n’hésitez pas.

Donc, une K7 indispensable aux cartomanes pratiquants ainsi qu’aux collectionneurs. PS : Durant l’écriture de cette critique, un clavier est tombé soudainement et gravement malade.

Afin que cet événement tragique nous serve à tous de leçon, ne mangez JAMAIS de palets bretons pur beurre au-dessus de votre clavier. JAMAIS.

PS2 : Merci à Bruno SANVOISIN pour sa relecture (j’espère ne pas t’avoir fait trop souffrir !!!  On se boit une chopinette quand tu veux :0D).

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.