Éditeur : Joker Deluxe
Pages : 145 pages (photos noir et blanc)
Année : 2001
Langue : français
Prix : 44.10 Euros
Commandez en ligne :
Jeu marqué Boris Wild

Boris WILD, que vous connaissez sûrement pour ses articles sur ce site, vient de sortir un livre sur « son » jeu marqué.

Il a déjà édité plusieurs routines et même une (très bonne) vidéo à ce sujet. Il existe aussi dans le commerce un « jeu marqué Boris WILD » tout fait. Mais avec ce livre Boris se consacre uniquement à ce domaine et propose un nombre conséquent de routines à savoir une vingtaine.

De plus, et cela est une excellente initiative, le bouquin est livré (je cite) « avec les gimmicks permettant de réaliser 3 jeux marqués Boris WILD (BW) ».

Tout baigne alors : routines nombreuses et inédites, gimmicks fournis, on va pouvoir attaquer…

Il s’agit d’un très joli ouvrage avec couverture rigide (c’est quand même plus classe !) et haute en couleurs.
A l’intérieur, de nombreuses photos viennent aider le lecteur. Mais si la couverture est fort belle et très colorée, tout le livre contient des photos noir et blanc et la présentation aurait pu être plus à la hauteur du contenant : texte « encadré » par des pointillés… peut mieux faire…

Les explications sont parfaites, des photos venant illustrer les propos de l’auteur aux bons endroits. J’ai presque envie de dire que c’est tellement clair que certaines images sont même superflues !
De plus, à la fin de chaque tour, il y a une section « psy-show » pour expliciter la psychologie de la routine et les attitudes à adopter. Aucun problème de compréhension tout au long de cet ouvrage.

Le Livre du Jeu Marqué de Boris WILD
Le Livre du Jeu Marqué de Boris WILD

Les gimmicks fournis se placent sans problème. Il m’a fallu une petite heure et demi pour réaliser mon premier jeu (hé ! C’était mon premier, alors… ).

L’auteur annonce une demi-heure pour ceux qui ont l’habitude. Il faut dire qu’un chapitre entier est consacré aux explications pour marquer soi-même son Bicycle.

Les gimmicks permettent de se faire 3 jeux et chacun aura une durée de vie normale, c’est-à-dire longtemps si vous savez en prendre soin.

Et cerise sur le gâteau, Boris donne les références pour en acheter d’autres si nécessaire.

Cet ouvrage est divisé en plusieurs parties.

Dès la préface et l’antipréface, l’auteur donne le ton de l’ensemble, à savoir on n’est pas là pour se prendre la tête. D’ailleurs, quelques photos comportent des commentaires dans le même état d’esprit tout au long du bouquin.

Et dès l’introduction aussi, Boris saura vous convaincre qu’il ne faut pas hésiter à utiliser une arme aussi forte qu’est le jeu marqué. Je me doute que beaucoup de lecteurs auront déjà fui à l’idée d’utiliser un jeu « truqué » mais c’est à mon sens une grave erreur.

Pour citer Boris, c’est comme si on en avait honte !

Il s’agit pourtant d’un gimmick formidable puisqu’il peut être donné à l’examen. Il résistera à une fouille très soigneuse et est quand même beaucoup moins connu qu’un biseauté par exemple. Et comme écrit sur la couverture, il vous permettra de réaliser des miracles.

De toute façon, un peu d’imagination et la maîtrise des cartes à l’oil vous permettra de vous sortir des situations embarrassantes au cas où on vous le reprocherait.

Je fais parti de ceux qui pensent que seul l’effet compte. Alors rangez vos égos au placard et en avant…

Première partie, concept du jeu marqué BW

On commence par apprendre comment marquer son propre jeu (Bicycle !) et pourquoi ce type de marquage est le plus intéressant. Tout y est, c’est très bien fait. Des conseils, des astuces, des idées de personnalisation, des exercices de prise en main, bref vous y arriverez c’est sûr !

Bon point, les sources et influences (comme il dit) sont citées.

Deuxième partie, miracles avec un jeu mélangé

On entre dans le vif du sujet. Voici quelques morceaux choisis :

Le tour idéal

Difficile de faire plus clean.

La spectatrice mélange le jeu à volonté, choisit librement une carte, la remet elle-même où elle le désire dans le jeu, le re-mélange… et pourtant en épelant les cartes une à une avec les lettres de son prénom on arrive à la carte choisie.

J’avais été moyennement convaincu par ce tour dans la vidéo de Boris, par contre cette version quelque peu modifiée est meilleure à mon sens puisque le magicien touche moins le jeu et le final ne nécessite plus de comptage.

Une belle paire !

Un spectateur mélange le jeu. Il signe la carte supérieure du jeu qui lui est remise.
Le magicien choisit alors à son tour une carte dans le jeu étalé faces contre table. Puis les 2 sélections sont mises au contact l’une de l’autre : non seulement la signature a disparu de la carte choisie par le spectateur, mais en plus ce n’est plus la même.

Encore mieux, les 2 sélections sont des cartes jumelles. Et pour couronner le tout, ces 2 jumelles sont perdues dans le jeu qui est ensuite étalé sur le tapis… pour montrer que la carte signée du début apparaît prise en sandwich entre les 2 cartes jumelles !

Out of this deck

Un spectateur déballe un jeu neuf et choisit 2 cartes, 1 rouge et 1 noire, qui serviront de témoin de couleur. Puis il est prié de lire la page secrète d’un vieil ouvrage de mentalisme pour savoir comment deviner la couleur des cartes. Ensuite, le jeu étant étalé faces contre table, le magicien pointe du doigt des cartes une par une. Le spectateur doit lui dire s’il pense qu’elle est rouge ou noire et mettre la carte pointée sous le repère de la couleur correspondante. Une fois que plusieurs cartes ont été choisies et placées, on vérifie si le spectateur a vu juste. Les couleurs correspondent forcément !

Mention spéciale pour celui-là. Vous aurez reconnu « out of this world » MAIS :

  • jamais vous ni les spectateurs ne regardez les faces des cartes
  • il n’y a qu’UN repère de chaque couleur et non deux comme dans la version originale. Nullement besoin d’inverser en cours de routine les couleurs des repères.

Direct, (très) facile, percutant, clean… bref bref bref, génial !

Comme le titre l’indique, aucune préparation ne sera nécessaire pour les tours précédents ni pour les nombreux autres de cette section d’ailleurs.
La plupart des effets de ce chapitre 1 sont très abordables (faciles ?).
Le mot qui revient le plus souvent en tête est « direct ». WILD se veut le plus direct possible, le plus simple. Et il y arrive ! Cela sent le table hopping à plein nez et c’est très bien ;-)

Troisième partie, miracles avec un jeu classé

On monte encore d’un ton.

Que ceux qui ne connaissent pas de chapelet se rassurent, WILD donne à chaque fois que nécessaire la marche à suivre et c’est toujours très abordable. Merci Boris !

Quelques miracles parmi d’autres :

Délit de fuite

Un spectateur choisit librement une carte d’un jeu mélangé en les distribuant lui-même faces contre table. Le magicien coupe ensuite le jeu où le spectateur le désire. Le spectateur garde alors le jeu entre ses mains, le magicien est pourtant en mesure de lui annoncer le rang exacte de sa carte.

Sandwich trompeur

Une spectatrice coupe elle-même le jeu, choisit librement une carte qu’elle perd elle-même dans le jeu. Ensuite elle glisse elle-même les 2 jokers faces en l’air dans le jeu. Elle continue de les tenir en main le temps que le magicien lui pose des questions, les jokers lui servant de détecteur de mensonge. A la fin le magicien est en mesure de révéler l’identité de la carte.

Mais ce n’est pas tout : la spectatrice sort les 2 jokers du jeu (elle ne les a jamais lâchés !) et sa carte apparaît en sandwich !

Sublime. 2 effets combinés, tout est très clean. J’adore !

Double personnalité

Un spectateur coupe lui-même le jeu et regarde la carte de sa coupe. Il la replace lui-même face en l’air où bon lui semble. Pendant tout ce temps, bien sûr, le magicien ne regardait pas.

Depuis le début un jeu prédiction d’une couleur différente était sur la table. Magicien et spectateur étalent chacun leur jeu faces en bas en même temps… une carte apparaît face en l’air dans chacun des 2 jeux… les mêmes cartes of course.

Transmissions de pensées

Ou comment révéler l’identité de 5 cartes choisies librement par 5 spectateurs en leur demandant simplement de lever la main si la carte apparaît dans le petit paquet que l’on étale devant leurs yeux.

Quatrième partie, miracles avec le jeu mémorisé BW

Amateurs de VRAIS miracles, à vos jeux ! Voici venue l’heure de l’orgasme…

Boris nous explique son jeu mémorisé. Encore une fois, ceux qui ne maîtrisent pas de chapelet pourront en quelques minutes connaître un mémorisé simple.

Quelques merveilles choisies :

Coïncidence

    un jeu est donné dès le début à un spectateur. Puis le magicien écrit une prédiction sur un papier bristol. Ensuite, une spectatrice choisit librement une carte dans un second jeu et est priée de la dessiner sur une autre feuille bristol.

Spectatrice et magicien comparent leurs bristol : sur celui du magicien est inscrit un nombre (?) On demande alors au premier spectateur qui tient en main le premier jeu depuis le début de compter jusqu’au nombre que le magicien a inscrit et de regarder la carte correspondante… il s’agit de la carte choisie par la spectatrice !

Hummmmm… qu’il est bon celui là ! Grandiose.

Miracle !

Un jeu bleu mélangé est lancé à un spectateur. Un jeu rouge est donné à une spectatrice qui le mélange. Une troisième personne nomme librement un nombre entre 1 et 52.

Le magicien, sans regarder les faces, fait choisir une carte du jeu rouge à la spectatrice qui vient de le mélanger. Puis il demande au spectateur tenant le jeu bleu de compter jusqu’au nombre annoncé librement… les 2 cartes coïncident !

Rayons X

En ayant le dos tourné tout au long de la routine, le magicien parvient dans un premier temps à savoir combien de cartes le spectateur a mis lui-même dans l’étui. Dans un second temps, il arrive même à « voir » la carte que le spectateur a choisit le plus librement du monde et remise lui-même dans l’étui.

Conclusion de tout cela

Alors, toujours pas convaincu ?

Ce bouquin est superbe. Un nombre important de routines, dont beaucoup  sont vraiment des miracles. Un livre très clair, des sources citées, le nécessaire fournit, que demande le peuple ?

On sort du « prenez une carte… je me concentre mollement… tout le monde dort ? …je la devine maintenant ».

Non, ici Boris WILD construit ses routines et laisse toujours place à l’imagination. Tout au long du livre on a l’impression que Boris nous laisse le champ libre pour un jour construire nous même nos propres routines.

Il ne s’agira pas de recalquer à la lettre les routines décrites mais plutôt de s’inspirer de ce qu’il nous livre pour s’ouvrir d’autres champs.

Concernant les routines, c’est du DIRECT. Pas de mouvements superflus, pas de tergiversations, on va droit au but et de la façon la plus clean. Pour ne pas alourdir les descriptions je n’ai pas marqué « le magicien tourne le dos, ne regarde pas les faces, ne mélange pas lui-même » mais c’est le cas pour beaucoup de routines.

Le niveau va de débutant à intermédiaire, un peu de travail et tout le monde doit y arriver.

Les différents chapitres permettent de monter en puissance. Ceux qui ne pratiquent pas le chapelet pourront en quelques minutes de travail s’y mettre (et peut-être pour la première fois découvrir ses possibilités) alors que ceux qui en maîtrisent un apériodique… vont ATOMISER plus d’un spectateur en leur laissant tout à l’examen !

Un mot enfin concernant la vidéo de Boris.

Premièrement, vous aurez reconnu dans les descriptions plusieurs des routines présentées en cassette… preuve que cette bande est très bonne puisque Boris a choisi ses meilleures armes.

Deuxièmement, ceux qui la possèdent déjà peuvent acheter le livre sans avoir peur qu’il fasse double emploi. En effet, le bouquin contient quand même un nombre plus important de routines mais surtout il est bourré de petits conseils, tips (surtout concernant la manière de marquer soi-même, ce qui est fort appréciable), et comme je le disais plus haut il est plus facile de se forger ses propres routines à partir d’un livre que d’une vidéo. A ce titre, ce bouquin vous invite au voyage.

Alors Mesdames et Messieurs, bouclez vos ceintures, le voyage sera magnifique.

PS.1-merci à Boris pour ses réponses par emails
PS.2-merci à Christelle qui a fait l’intermédiaire quand Boris était en conférence aux Etats-Unis

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.