L’art du close-up, comme son nom l’indique est exclusivement consacré au close-up, il se divise en quatre parties : les cartes, cartes et pièces, les bagues et encore des cartes.

Éditeur : Magix Unlimited
Pages : 115 pages avec environ 300 dessins
Année : ?
Langue : français
Prix : 35 Euros
Commander :
L’Art du Close Up

En voici le sommaire :

– Chapitre 1 : Reset reset – Envol – Le filage du dessus au ralenti – Le jeu qui change de couleur – Le jeu Hanté – Les as explosifs – Et un sandwich, un – Le sandwich Sous marin – Révolution (Frank Simon) – Les as à la manche.
– Chapitre 2 : Passage de Pièces d’une main dans l’autre – Le pièce Chercheuse – Trois pièces cuisine -Quatre Pièces avec fenêtre sur cour – Quatre Pièces avec vue sur la Mer.

– Chapitre 3 : La routine de Clifton – La routine d’Earl.

– Chapitre 4 : Hit and run Aces – Changement à vue.

Voici un livre d’une très grande qualité quand à son contenu, les routines qu’il contient sont d’une redoutable efficacité.

L’art du Close-up d'Earl NELSONOn reconnaîtra dans certaines descriptions des routines exécutées par VALLARINO (3 pièces cuisine), STONE (4 pièces avec fenêtre sur cour) ou BILIS (la pièce chercheuse), il faut dire que le niveau est assez élevé et qu’il est préférable de maîtriser certaines techniques de base pour réaliser ces routines. Je pense notamment aux pièces où la maîtrise de l’empalmage de 4 pièces doit être acquis, pour les cartes c’est un peu plus accessible mais nécessite un très gros travail  malgré tout.

C’est le livre qui m’a fait débuter les bagues tant les réactions obtenues en présentant ces 2 routines m’ont comblé. J’ajouterai aussi que l’effet obtenu avec le jeu hanté m’a complètement sidéré ainsi que son application dans les as explosifs, une sorte d’animated deck sans F.I..

Une note pour ceux qui ont pu voir la prestations de BILIS dans le  PGCM dans laquelle il fait apparaître 4 as en tournant le paquet sur la table avec ses deux mains et qu’au final il y a une quinte flush royale sous chaque as, un début de solution si ce n’est la solution se trouve dans ce livre.

En résumé

C’est un livre indispensable pour tout close-up man qui souhaite découvrir d’autres horizons que la carte perdue et retrouvée et autres effets classiques.

Ici on mélange les cartes et les pièces, on peut toucher les mains de jolies demoiselles, on fait des miracles et l’on se met à rêver qu’on est vraiment un magicien.

En bref j’ai adoré.

 Merci à Bruno SANVOISIN pour la relecture.

Lire la critique de Vincent HEDAN

>>> Réagissez à cet article sur le forum !

 

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.

APERÇU DU TEST
Intérêt
Article précédentMagie Blanche et Amusements Physiques
Article suivantImagik Génération 3
Originaire de Reims, Thibaut se passionne dès l'enfance pour le domaine artistique en étudiant le piano à l'age de 8 ans. Essayant de combiner les arts martiaux et le piano, il décide de privilégier quelques temps le Judo pour suivre les pas de son père. C'est à l'adolescence qu'il découvre la magie et décide d'y consacrer de plus en plus de temps. Son diplôme de commerce en poche il s'instale à Besançon et continue à s'adonner à sa passion pour la magie en parallèle avec son métier de commercial. Il rejoint le cercle magique comtois et devient semi-professionnel. Muté sur Lyon il découvre le milieu magique lyonnais et décide de vivre exclusivement de la magie. En 2003 il devient le propriétaire de Magic Boutique, l'un des plus grand magasin de magie en France. Conjointement professeur à la Magic's Cool, il initie de nombreux jeunes à la magie et perfectionne des amateurs de cet art. Il intervient également comme conseiller artistique auprès d'autres magiciens et du théatre national de Lyon pour éllaborer les effets magiques de certaines pièces de théatre. Passionné avant tout, Thibaut aime partager son art avec le public. Il essaie à chaque fois d'allumer cette petite étincelle dans le regard des spectateurs, l'innocence de l'enfance.