Éditeur : C.C. Editions
Année : 2003
Pages
 : 196
Couverture rigide, jacquette pelliculée, papier bouffant ivoire
Format : 17 X 24 cm
Langue : Français
Prix : 35 Euros
Achète Altitude 2e édition !

C’est à 23 ans seulement que Stéphane CHENEVIÈRE sort son tout premier ouvrage. Lauréat du 1er prix AFAP 2001 (catégorie cartomagie), il nous fait part de ses trouvailles à travers de ce bijou qu’est Altitude.

Le livre est superbe.
D’un format 17 cm X 24 cm, il est constitué d’une couverture rigide, d’une jaquette pelliculée et d’un papier bouffant ivoire.
Un vrai beau livre comme on-les aime.

De plus la préface étant de Carlos VAQUERA on imagine que le contenu ne peut être qu’à la hauteur du contenant.

Quelques tours du livre

C’était écrit

Une carte est touchée du bout des doigts par un spectateur.
Cette dernière est glissée dans un papier et est laissée au milieu du jeu.
Une prédiction avait été posée sur la table depuis le début du tour, et… elle correspond à la sélection.
C’est un premier effet de mentalisme très direct et très pur.

Noir désir

On continue sur le mentalisme mais cette fois avec un subterfuge qui bluffera les plus attentifs : une double sortie, mais je ne vous en dit pas plus.

 Hofzinzer 2

Que dire, mis à part que c’est un effet que j’affectionne particulièrement !
D’après un tour de Jean-Pierre VALLARINO, Stéphane a voulu sa version.
Et le résultat n’a en commun avec l’original que le titre.
En effet le mode opératoire est totalement différent et novateur.

L’effet est simple: une carte est choisie par un spectateur puis est perdue dans le jeu.
Les quatre as sont posés sur le jeu en espalier ; et à vue, l’as qui correspond à la couleur de la carte se retourne face en bas.
Enfin cet as se transforme en la sélection.
J’adore !!!

Entre deux

C’est un effet de sandwich qui avait été publié dans l’ouvrage : Les Enfants du Lys.
Mais on le trouve ici avec une nette amélioration.
C’est à dire sans préparation aucune.
Mais je ne vous en dis pas plus.
J’adore aussi !

Entre nous

Entre nous est un collector comme je les aime. Il est direct et va droit au but. Extraordinaire !

Sur un fil

Un autre collector mais différent du premier.
Tout d’abord les as sont placés sous le jeu, et l’économie de mouvements rend l’effet encore plus direct.
C’est assez technique mais cela mérite largement d’être travaillé.

Destinée

Voilà une variation sur l’effet de Paul CURRY  : « Out Of This World » (décrit dans le livre The Very Best of Paul CURRY)
Pour ceux qui connaissent l’effet de base une surprise vous attend quand même à la fin : une très bonne idée !
Pour les autres je vous laisse découvrir vous-même.

Destiné

Le même effet que précédemment mais avec une technique différente.
À vous de choisir la version qui vous va le mieux.
Pour ma part je prends la deuxième.

Altitude

Le tour qui donna au livre son titre, et pour cause.
Voici une version de l’huile et l’eau, revue et corrigée par Stéphane, qui va vous surprendre.
Rien n’est laissé au hasard et tous les mouvements sont justifiés.
De plus, aucun n’est suspect.

Enfin contrairement à toutes les autres versions, celle-ci a un vrai final.
Bref travaillez-la et plus jamais vous n’en présenterez une autre.

C’est un vrai miracle !

Le renard

D’après un effet de Paul FOX, l’auteur nous propose une routine de mentalisme dont le mode opératoire est assez extraordinaire : le magicien retrouve des cartes pensées par des spectateurs d’une façon très nette.

L’étau se resserre

Une idée géniale de sandwich qui a même bluffé de très bon cartomanes.
Alors à travailler !

Puissance 2

Haaa, là c’est du mentalisme comme je l’aime.
Voici un effet très puissant, voire impossible.
Les cartes sont choisies mentalement par les spectateurs.
Le magicien n’en prend à aucun moment connaissance.
Et pourtant, il révèle leurs identités d’une façon très… puissante !

 Aller-retour

L’effet qui suit est très flash : une carte est insérée entre deux as.
On retourne le tout et la carte a disparu.
Le magicien va passer le pouce sur les deux as et la carte va réapparaître à vue.
Ni plus, ni moins !
C’est très bon.

Tandem

C’est une transposition de carte très rapide.
Un très bon exemple où la technique mise au service de la magie donne un rendu parfait.
C’est facile à suivre pour le spectateur et très divertissant.

Prémices

Une version des cartes cannibales comme j’en ai rarement vue.
J’ai eu le plaisir de la travailler, et de la présenter, et lorsque l’on sait que c’est la première trouvaille de Stéphane c’est dire le degré d’ingéniosité de ce garçon.
C’est vraiment une routine superbe.
La plus technique du livre mais qui mérite d’être travaillée.

Bonus

Entretien avec un vampire.
Ce n’est pas un tour mais bien le début du numéro de Stéphane qui lui a valu son 1er prix à Vannes en 2001.
C’est un numéro sublime.

La Postface est de Didier LAURINI, un grand Monsieur de la magie qui m’a mis sur les rails et que j’apprécie aussi tout particulièrement.

En conclusion

C’est un ouvrage superbe qui regroupe des effets de cartomagie très flash, certains assez techniques et d’autres plus faciles à présenter.
Le livre est accessible à tout le monde mais n’est tout de même pas fait pour débuter en cartomagie.
En effet Stéphane ne s’attarde pas sur le comptage Elmsley, la LD ou le SDC.
Mais, dès que l’on a travaillé un peu techniquement, c’est l’investissement de l’année 2005.
Et pour ceux qui le possèdent déjà, se replonger dedans est un pur bonheur : de relecture, de redécouverte…etc.
Alors merci Stéphane pour ce bijou, et merci à C.C. Editions pour nous éditer de superbes œuvres comme celle-ci.

Bonne Magie à tous.

Achète Altitude 2e édition !

>>> Réagissez à cet article sur le forum !

>>> Lire l’article de Cartomagique

Merci à Michel FONTAINE pour la relecture.

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.

Article précédentConférence de Jahn GALLO
Article suivantL’Art du Mentalisme de Robert CASSIDY
Magicien depuis sa plus tendre enfance, cet artiste a su allier la Magie, la musique et l'animation.Maurice Douda est né en France à Poitiers, le 17 février 1974, mais il est d'origine Polonaise. A l'âge de 10 ans, le moindre tour issu de sa boîte de magie devient un numéro à part entière.Il est issu d'une famille dans laquelle les arts du spectacle ont une grande importance. C'est très jeune qu'il découvre la Magie à la TV et dans les revues de son âge : c'est la révélation, il sera "magicien".Il a commencé par prendre des cours de magie avec Didier Laurini, et son ami Patrick Gilet lui a expliqué "les ficelles du métiers". Enfin Fabien Olicard, magicien reconu, lui à donné goût à la scène et au theâtre, et c'est aussi grace à lui que Maurice va exporter son "one magic show" dans les salles parisiennes.Sa rencontre avec de grandes figures de la magie mondiale tels que : Bernard Bilis, Bebel le Magicien, Sylvain Mirouf ou encore Carlos Vaquera, vont lui permettre de trouver la motivation, afin d'être aujourd'hui, un professionnel reconnu et respecté par ses pairs.Membre du CAMP (collège des Artistes Magiciens du Poitou) il est également membre de la FFAP (Fédération Française des Artistes Prestidigitateurs).Elégant et sympathique, son objectif est d'aller toujours plus loin, avec comme ligne de conduite : Travail, persévérance et passion.Il est engagé soit par des professionnels du spectacle, mais aussi des entreprises ainsi que des particuliers. ​ Actuellement il méne sa carrière en province mais également sur Paris où il est programé dans divers théâtres parisiensMaurice surprend son public à chaque apparition. Ne passez pas à côté de cet artiste hors du commun. En le rencontrant vous passerez un moment MAGIQUE !Par sa persévérance, il a obtenu de nombreux prix dans la discipline :Primé au Championnat de France FFAP 2012 : 3eme prix de cartomagie. Primé à la coupe de France de close up 2012 : 3eme Prix Primé au PMC (Paris Magic Challenge) 2012 : 3eme Prix Primé au festival de la magie du théâtre st Martin 2010 : 2eme Prix Primé au concours du GRMT 2004, avec comme président du jury Bernard Bilis : 1er Prix​