Date Mardi 28 Décembre 1999
Coordonnées
120, rue Montmartre
75002 PARIS
Métro Sentier
Tél: 01.40.39.93.66
Horaires
Début vers 21h30/22h

Était-ce vraiment un « au revoir » ou un baroud d’honneur ?

Et le rendez vous en l’an 2000 aura t-il vraiment lieu, même heure même endroit une fois par mois ? Pas sûr du tout !

Pudiquement annoncée au cours de la soirée du 28 décembre 1999 comme une « pause » (par Mérédith la sorcière)  lors du salut final des artistes l’interruption « provisoire » des soirées magiques mensuelles du Horse’s Mouth s’annonce plutôt comme un arrêt définitif.

Pourtant, l’année 1999 semblait habitée par la grâce et le rythme des soirées « scène » s’était même accéléré pour passer de une à deux par mois.

Une augmentation de la fréquence qui s’est finalement avérée être un puissant révélateur des limites d’une formule à bout de souffle.

Arnaud DEBAISIEUX et le fil hindouAu sein du noyau dur des magiciens du Horse’s (Arnaud DEBAISIEUX, Arthur TIVOLI, Théo DARI,..) on avoue une certaine amertume et l’on met cet arrêt sur le compte de plusieurs facteurs : les défaillances de l’organisation, le manque de temps consacré à la préparation des spectacles et la difficulté à trouver du sang neuf parmi les magiciens.

Autre raison invoquée : la difficulté à surprendre un public composé presque exclusivement d’habitués, dont une très grande majorité de magiciens.

Malgré cette perspective de sabordage (pas encore annoncée aux spectateurs, mais des fuites avaient déjà eut lieu) Benoît a lancé la soirée avec une pêche d’enfer.

C’est Ratcékou (revêtu de son smoking pour l’occasion) qui a ouvert le bal avec une boule zombie. Un peu hésitante au début avant de devenir un peu plus téméraire.

Mathieu lui a succédé avec notamment des routines de cordes, dont plusieurs déclinaisons (trop) de la corde à travers le cou.

Arnaud DEBAISIEUX, a proposé un florilège de classiques : le fil hindou, la cigarette écrasée dans la veste d’un spectateur, la carte à la bouche…

Son numéro comportait un volet humoristique portant sur le pseudo débinage du FP qu’il traduit par « faux pieds »… en exhibant preuves à l’appui deux panards en plastique retrouvés dans la veste du spectateur.

NEMOThéo DARI, avait chaussé ses lunettes high tech pour nous servir un très bon numéro de manipulation de cartes (diverses productions, final apparition de cartes Jumbo) rythmé par une bande son de musique techno.

Bonne chorégraphie. Le coup de punch de cette première partie, qui fut dans l’ensemble un peu confuse.

David STONE a démarré la seconde partie avec des manipulations de cigarette (décrites notamment dans Magicus daté de juillet/août et reprises dans le premier numéro de l’Enchanteur édité par les Amis de la Magie) superbement exécutées… et servies par une forte présence scénique.

Il a poursuivi sa prestation avec une routine d’anneaux chinois avant de terminer par des manipulations de cartes. Impeccable.

Mathieu a effectué un second passage en proposant une routine de gobelets et quelques gags.

Nemo a attaqué avec la pêche une routine anneaux chinois/corde et une version des 3 cordes avant d’enchaîner sur une routine (un peu trop longue), de foulards changeant de couleur.

Enfin, Théo DARI a clôt le spectacle en dardant pour la dernière fois ses rayons laser dans la petite salle du Horse’s.

A l’issue du spectacle tout le monde n’avait peut être pas très bien réalisé qu’un point final venait d’être mis aux soirées magie du Horse’s Mouth et qu’un lieu privilégié était entrain de disparaître.

Pour ne pas en rester là il est donc temps de favoriser sa renaissance ailleurs. Rapidement.

Comme le dit Arthur TIVOLI, qui ne cache pas une certaine déception,

« J’ai hâte changer pour passer à quelque chose de neuf et de plus pro ».

Les volontaires, les idées, et la volonté, ne manquent pas, quelques lieux sont déjà à l’étude…. reste à trouver la formule magique.

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.

Article précédentLe Cadeau du Mentaliste de Hugo
Article suivantExpert Coin Magic Made Easy ! vol. 1 de David ROTH
Après une carrière de journaliste, Paul MAZ , en 1998, crée la Compagnie "Le Souffle Magique". Il devient auteur et interprète de spectacles de magie pour le jeune public. Ces spectacles allient la magie au conte et à la poésie… Il suit une formation d'art dramatique. Paul MAZ participe à de nombreux festivals "jeune public" et intervient également au sein des structures spécialisées : IME, EMP, IMPro, orphelinats, centres de rééducation...). Il milite aussi au sein de l'association Magev depuis sa création en 2001, en proposant des spectacles et des ateliers de magie aux enfants éprouvés par vie. Parallèlement à son activité de comédien Paul MAZ peint et expose. Pour accéder à son site d'artiste peintre et voir ses oeuvres