Dates : 17 Octobre 2003
Coordonnées : Stade de Buffalo
Etats-Unis

La ville de Buffalo, à l’ouest de l’état de New York, ne conserve plus grand-chose de sa splendeur passée de ville industrielle importante au début du 20e siècle.
Les PENDRAGONS

Les automobiles de luxe Pierce Arrow y furent construites, avant même la création de Rolls Royce. La ville fait aujourd’hui de gros efforts pour retenir sa population, et attirer si possible de nouvelles générations de jeunes.

Une superbe bibliothèque met tout le savoir du monde à la disposition des lecteurs. Trois niveaux de livres, vidéos et ordinateurs mis gratuitement à la disposition des amateurs, avec si besoin des cours d’initiation à l’informatique tout aussi gratuits.

Les PENDRAGONSUn théâtre situé centre ville reçoit des spectacles de qualité. La modicité du prix des places doit sans doute aussi aux subventions de la ville.

David COPPERFIELD y est passé pour quelques représentations en octobre.

Il a présenté le même spectacle dont je vous avais rendu compte à Las Vegas au printemps, avec entre autres : passage à travers une plaque d’acier, transposition instantanée avec un spectateur sur une plage de rêve, disparition d’un groupe de spectateurs et incroyable prédiction de chiffres ou lettres indiqués par des membres du public et qui constituent la plaque d’immatriculation d’une voiture.

Enfin apparition encore plus incroyable de ladite voiture.

Les PENDRAGONSDans le même esprit de séduire les jeunes une magnifique université juste au nord de la ville est capable de recevoir plusieurs milliers d’étudiants.

C’est dans le stade (couvert, il y a souvent 5 ou 6 mois d’hiver à Buffalo !) que se sont produits Jonathan et Charlotte PENDRAGON également courant octobre. Gageure de proposer un spectacle de magie dans une salle capable de recevoir 10000 personnes. Les spectateurs ce soir là n’étaient « que » 2 à 3000.

3e VM Day

Les PENDRAGONSIls ont vu bien sûr les principales grandes illusions des PENDRAGONS, mais aussi une très belle routine d’anneaux, et même les bagues enclavées, retransmises sur un écran géant.

Après sa propre apparition dans une cabine lumineuse géante Jonathan présente la femme repliée « Origami », l’apparition de sa partenaire après différentes ombres dans une autre cabine lumineuse, la femme transpercée « Impaled » et la femme sciée dans un coffre de plexiglas transparent.

Une lévitation plus classique laisse rêver les spectateurs et reposer les méninges des magiciens.
Les PENDRAGONS

Pour se venger de toutes ces horreurs Charlotte passe à travers le corps de son magicien de mari, avant de s’élever dans l’espace entre deux piliers.

L’un et l’autre ont un grand sens de la mise en scène et du contact. Lui en tire parti pour une présentation humoristique des mains liées par des spectateurs, avant qu’il ne s’en libère après avoir joué à montrer libre une main qui devrait être attachée.

Conférence de mentalisme

Puis les anneaux chinois et une superbe présentation des bagues enclavées.

Je lui avais vu présenter ce tour dans la salle de 120 places du Magic Castle. Je ne m’attendais pas à le voir dans ce stade ! Et Charlotte démontre à une spectatrice appelée sur scène ses qualités de voyante.

L’apparition d’un chien dans une cage est le prétexte à une substitution inattendue entre eux deux, et c’est leur malle des Indes qui termine toujours le spectacle.

Les spectateurs quittent la salle enchantés. Les magiciens présents, venus en délégation, aussi

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.