Avril 2005
Coordonnées :
Las Vegas
Etats-Unis

Les Chaises Musicales – Le Printemps de Las Vegas

Vous avez lu les différents comptes rendus des spectacles magiques à Las Vegas. Le fait que le prix des places pour l’après-midi est généralement sensiblement moins cher (20 à 30 dollars) que pour les soirées, ne signifie nullement que la qualité des shows ou le talent des artistes soit moindre.

Pour preuve les excellents Mac KING au Harrah’s ou le ventriloque Ronn LUCAS au Rio. C’est une manière pour les casinos de retenir le plus possible les visiteurs, pour les amener vers les tables de jeu, ou les machines à sous.

Donna, Rick THOMAS & Michel FONTAINEUne amusante transposition vient d’intervenir entre le Stardust et le Tropicana. Commençons par le moins bon : Dirk ARTHUR vient de reprendre la scène du Tropicana, que Rick THOMAS occupait depuis 9 ans, pour les spectacles magiques de l’après-midi.

Nous l’avions vu il y a quelques années dans un numéro de 15 minutes entre les tableaux de danse au Bally’s puis dans un spectacle complet, d’abord dans un casino au sud du Strip, puis un autre centre ville.

J’avais dû écrire à l’époque que beaucoup de ce spectacle me paraissait d’un intérêt magique moyen, avec entre autres sa propre apparition dans un cylindre translucide rempli de fumée, sa disparition d’une machine de torture et réapparition dans le public, et différents appareils d’aspect plus ou moins bricolés.

Parmi les grands trucs les moins convaincants : apparition d’un train au début du spectacle, et d’un hélicoptère en final. Dans les deux cas la scène est complètement obturée par des tentures qui font presque office de rideau.

Dirk ARTHUR reprend l’essentiel de ces numéros au Tropicana, avec un effet de femme écrasée entre deux caisses, et apparition d’un tigre, un autre tigre dont les rayures du pelage sont retirées à travers la paroi de sa cage, et qui cède la place à un tigre blanc. Le mouchoir dansant est peut-être le plus fin de ses tours.

Ses meilleures illusions sont, à mon avis, l’apparition d’un tigre dans une cage suspendue dans l’espace, suivie de la disparition du fauve à vue, et réapparition dans un coffre, genre panier indien.

Il ne présente plus malheureusement sa très jolie lévitation d’une voiture de sport couverte d’un voile et disparition genre Ashra. Quelques autres appareils (femme coupée en 9, etc.) font plutôt penser à une démonstration de marchand de trucs.

3e VM Day

Rick THOMAS est quant à lui venu occuper la scène du Stardust (qui avait vu le premier spectacle complet de Siegfried et Roy, il y a quelque trente ans). C’est un artiste d’une autre envergure ! Les illusions sont subtiles, telle sa propre apparition sur une structure de tubes ou la disparition d’une femme de la cage où, sous le couvert d’un rideau, le public avait d’abord vu apparaître quatre mains au lieu de deux.

C’est finalement un tigre qui remplace la(les) femme(s).
Rick THOMAS

Rick THOMAS était danseur avant de devenir magicien. Il en fait la démonstration avec un clin d’œil à Fred Astaire dans une danse presque érotique avec… un pied de microphone.

Lequel est surmonté d’une perruque pour devenir une partenaire bien vivante, aussitôt mise en lévitation, couverte d’un voile. La partenaire s’envole dans l’espace, et le magicien s’élève à son tour pour la faire disparaître en retirant le voile qui tombe au sol.

Conférence de mentalisme

C’est un artiste aux talents divers, du numéro de colombes qui démarre le spectacle, avec transformation de la cage en assistante, aux anneaux présentés en silence (routine de quatre anneaux). La note d’humour est présente dans la séquence où un jeune spectateur est prié de choisir laquelle de trois assistantes sera le sujet de la suspension sur une planche. Il est prié de lui faire une bise pour la réveiller.

Ou dans la séquence de la montre d’un spectateur qui apparaît dans une boîte de conserves, après que son épouse l’ait cassée par « accident ». Des spectateurs invités sur scène contrôlent le matériel de la version moderne de la femme sciée de Selbit.

Très belle présentation finale de « Million of dollars Mystery », le cabinet isolé au milieu de la scène où apparaissent partenaires et tigres, et dont le magicien disparaît pour se retrouver au milieu du public.

Ce sont, à ma connaissance, les deux derniers spectacles qui emploient des fauves à Las Vegas, après l’accident de Siegfried et Roy.

J’ai revu, dans les spectacles du soir, le show de Steve WYRICK à l’Hôtel Aladdin. J’ai eu l’occasion à plusieurs reprises de dire la sympathie que ne m’inspirait pas cet artiste, dont le sourire est forcé à l’évidence et son attitude envers les autres magiciens plus que désagréable.

Ces bonnes choses étant, je reconnais que son spectacle, remanié depuis un an environ, est très bon. Comme Dick ARTHUR il commence et termine par des trucs presque ridicules. Apparition d’un fourgon 4×4 au début et d’un avion à la fin du spectacle.

La encore la scène est complètement fermée à chaque fois pendant de longues secondes. Mais le reste est bon. Cinq danseuses interviennent avec talent entre les numéros ou y participent. Une femme, coiffée d’un énorme chapeau en plumes, apparaît entre les bagages d’un chariot d’aéroport, elle se retrouve ensuite au milieu d’une pile de quatre valises.

Le magicien échappe à la dernière seconde à une scie électrique qui s’apprête à le déchiqueter, pour réapparaître dans le public, tout comme après sa disparition sur une moto suspendue dans un hamac.

Steve WYRICK présente plusieurs manipulations retransmises sur grand écran. Assisté de deux spectateurs, la production de toutes les cartes d’un jeu plusieurs fois mélangé au fil d’une histoire racontée rapidement.

Les quatre copains sont les quatre valets, ils se retrouvent dans une taverne au numéro 6-4-8, ils laissent toujours 2 dollars de pourboire etc. Très bonne présentation également des bagues des spectateurs enclavées, du fil cassé et réparé ou du billet dont la valeur passe de 100 à un dollar et vice versa avant d’être restitué.

C’est donc un bon spectacle, qui serait sans doute encore meilleur présenté par un autre magicien. Je vous suggère seulement de ne pas aller le féliciter à la fin.

   >>>  Réagissez à cet article sur le forum (merci de mettre comme sujet « [CR] Les Chaises Musicales – Le Printemps de Las Vegas de Michel FONTAINE ») !

   >>>  Lire l’article de Hervé BUSSEUIL (1998) sur le même sujet.

   >>>  Lire les CR d’Otto WESSELY (2001/2002) sur le même sujet.

    >>> Lire le CR de Michel FONTAINE (2002) sur le même sujet.

    >>> Lire le CR de TOBIAS (2002) sur le même sujet.

   >>>  Lire le CR de Michel FONTAINE (2003) sur le même sujet.

   >>>  Lire le CR de Arnaud HUMBERT (2004) sur le même sujet.

   >>>  Lire l’Opus 1 de Philippe BEAU (2004) sur le même sujet.

   >>>  Lire l’Opus 2 de Philippe BEAU (2004) sur le même sujet.

   >>>  Lire l’Opus 3 de Philippe BEAU (2004) sur le même sujet.

   >>>  Lire l’Opus 4 de Philippe BEAU (2005) sur le même sujet.

   >>> Lire l’Opus 5 de Philippe BEAU (2005) sur le même sujet.

   >>> Lire l’Opus 6 de Philippe BEAU (2005) sur les attractions gratuites

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.