Dates : du jeudi 3 au dimanche 6 septembre 2015
6e Congrès Européen des Collectionneurs, Histoire & Collection
Lieu : Conservatoire National d’Art Dramatique
Paris. 9ème

On en rit, bien sûr, mais au bout de cinq minutes, on rit jaune.

Marco PUSTERLA, un anglais d’adoption d’origine italienne, attiré par l’histoire de la magie, possède une importante bibliothèque de livres techniques de prestidigitation.

Il a fait des recherches notamment sur Chefalo (Angelo Raffaele Cefalo, 1885-1963) et sur plusieurs autres magiciens.

Marco PUSTERLA
Marco PUSTERLA

Il publie une revue trimestrielle Ye Olde Magic Mag créée en 2014 qui fait la part des petits évènements oubliés des magiciens.

Premier document

l’orateur nous présente un numéro raté. Sur l’extrait on voit « l’artiste » tenter vainement de faire disparaitre sous un immense foulard un chariot sur lequel sa partenaire est montée à quatre pattes.

Puis il nous parle de la carrière d’un autre magicien, Alexander Canaris. Ce médiocre magicien a sévi de 1880 à 1920 dans un grand nombre de pays avec un numéro proposant trois tours pitoyablement présentés.

Ye Olde Magic Mag
Ye Olde Magic Mag

Marco Pusterla précise que nous devons à ce magicien médiocre la diffusion du tour « orange-citron-œuf-canari » qui a été magnifié par de grands artistes tels Richiardi Junior, Tommy Wonder et Gaëtan Bloom.

Deuxième document

Le numéro de Richiardi Junior (Alberto Izquierdo Colosi, 1923-1985) pour finir en beauté cette causerie.

NDR : Depuis l’instauration des présélections pour les candidats au concours FFAP et FISM, ces magiciens casseroles qui nous offraient gratuitement une récréation ont disparu.

Alex Canaris - Marco Pusterla Collection
Alex Canaris – Marco Pusterla Collection

Or, l’exemple montré par Alex Canaris le prouve, il y a toujours quelque chose à tirer d’un numéro même médiocre et ce n’est pas Mimosa qui va contester, lui qui a construit ses gags à partir de l’observation de ces numéros.

Nous avons trouvé trace du tour Orange, citron, œuf, canari à partir de 1915, présenté par « Cleo and Canario », qui sont devenus « Cleo and Canaris » puis The Great Carmo (Henry Cameron, 1881-1944) s’est mis à le présenter et l’effet a ensuite été commercialisé à partir de 1924 par B. L. Gilbert Company.

Mais, car il y a toujours un mais, quand on fait des recherches, on trouve un certain H.S. Lynn qui affirme* avoir présenté le tour à partir de 1911 mais il ne peut s’agir du Dr Hugh Washington Simmons Lynn (dans la mesure où deux initiales correspondent) puisqu’il est décédé en 1899…

*En général, lorsqu’un magicien « affirme », il est en fait incapable de prouver quoi que ce soit.

Notes de Pierre Guedin et Philippe Billot

Alex Canaris - Marco Pusterla Collection
Alex Canaris – Marco Pusterla Collection

> Réagissez sur le forum !

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.