Date : dimanche 22 novembre 2015
Lieu : Théâtre de la Gaîté
26 Rue de la Gaité
75014 Paris
Tarif : 60€ pour la journée avec les autres conférences et spectacles
Détail dans l’agenda

Bonne traduction et présentation par Pourang de la conférence de Luke JERMAY.

Il a su rester discret et a pris l’option de ne pas tout traduire mot à mot, ce qui aurait cassé le rythme de cette conférence formidable.

Premier effet

Luke JERMAY fait observer à deux spectateurs montés sur scène que les cartes de son jeu sont toutes différentes, c’est important pour la suite.

Chacun choisit une carte au stop et à l’effeuillage du jeu du bout des doigts.

Luke JERMAY - Photographe - Claude ABACUS pour www.virtualmagie.com
Luke JERMAY – Photographe – Claude ABACUS pour www.virtualmagie.com

Le jeu est ensuite entouré de plusieurs élastiques et jeté dans le public où trois autres personnes choisissent à leur tour chacune une carte librement en effeuillant eux-mêmes le jeu. Après un petit suspense, les cartes sont retrouvées.

C’est le même jeu qui est utilisé tout au long de ce tour.
Il s’agit de l’Extended Tossed Out Deck, ETOD.

L’effet a été popularisé par David HOY (réf. The Bold and Subtle Miracles of Dr. Faust publié en 1963).

Luke JERMAY - Photographe - Claude ABACUS pour www.virtualmagie.com
Luke JERMAY – Photographe – Claude ABACUS pour www.virtualmagie.com

Luke JERMAY a apporté des améliorations notables car l’effet de base était devenu trop connu après avoir été expliqué dans de nombreux séminaires comme un puzzle !

David HOY lui-même dévoilait le tour en disant qu’il s’en servait autrefois pour faire croire à un pouvoir de médium.

Maintenant il l’était vraiment (médium) et n’avait plus besoin de ce tour, et alors il l’expliquait ! L’effet fonctionnait avec un jeu de 52 cartes identiques.

Luke JERMAY - Photographe - Claude ABACUS pour www.virtualmagie.com
Luke JERMAY – Photographe – Claude ABACUS pour www.virtualmagie.com

Références antérieures :

1700. Asti manuscript. The General Card Ploy, c’est-à-dire La Carte générale décrite pour la première fois en français en 1769 dans le livre de Guyot.

1913. Ford B. Rogers. Ever Ready Forcing Deck dans le livre Tricks with Prepared Cards de Donald Holmes. Repris dans Greater Magic en 1938, traduit en français sous le titre La Prestidigitation du XXe siècle.

1914. Theodore DeLand améliore l’idée de Charlier en commercialisant un jeu en chapelet marqué dont le dos de chaque carte indique l’identité de la carte plus de celle qui précède. Il l’intitule le Deland’s Dollar Deck. Pour mémoire, rappelons que c’est ce même DeLand qui créa en 1915 le Deland’s Wonder Deck, un jeu ingénieusement marqué à la tranche permettant de retrouver n’importe quelle carte.

1942. Peek Deck de Franklin Taylor dans la revue The Phoenix numéro 25 du 25 décembre (Joyeux Noël !).

Avant de dévoiler la composition puissante de sa méthode Luke JERMAY tient à rendre un hommage appuyé à ses prédécesseurs.
Et nous tenons à notre tour à lui rendre hommage pour cette attention si peu courante dans notre milieu, où tout le monde « invente » à tour de bras après avoir changé une virgule.

Luke Jermay en a fait une routine puissante et il nous explique pas à pas ses améliorations, l’importance de certains gestes, le regard de côté, le moment du coup d’œil, l’importance d’avoir un langage le plus simple possible, et de nombreux détails pratiques, sa méthode pour se souvenir des informations, car dit-il, si on les oublie il faudra être un vrai médium !

Luke JERMAY - Photographe - Claude ABACUS pour www.virtualmagie.com
Luke JERMAY – Photographe – Claude ABACUS pour www.virtualmagie.com

Deuxième effet

Un spectateur sur scène pense à une personne émotionnellement positive pour lui, et dans le public, quatre personnes pensent chacune à quelqu’un de célèbre et émotionnellement négatif.
Les noms sont inscrits sur des papiers qui sont placés dans des enveloppes opaques par chaque spectateur.

À la fin, Luke JERMAY est capable de deviner les célébrités.
En finale, il peut dire sans hésitation la date de naissance du spectateur qui est sur scène, le prénom de son père, celui de sa mère et il ajoute quelques détails supplémentaires incroyables.

Luke JERMAY - Photographe - Claude ABACUS pour www.virtualmagie.com
Luke JERMAY – Photographe – Claude ABACUS pour www.virtualmagie.com

Références :

  • La « vraie » médium Anna Eva Fay Pingree (1851-1927). Elle utilisait ce subterfuge.
  • L’inventeur de l’enveloppe !

En fait, beaucoup de méthodes des mentalistes viennent des médiums et là encore Luke JERMAY tient à leur rendre hommage.

Luke JERMAY - Photographe - Claude ABACUS pour www.virtualmagie.com
Luke JERMAY – Photographe – Claude ABACUS pour www.virtualmagie.com

Troisième effet

Son célèbre tour : « Une touche de Hoy ».
Touching on Hoy de son livre The Coral Fang publié en 2004.

Références :

  • Traduit dans la revue Arcane numéro 152 d’octobre 2013. Le tour est expliqué en détail sur dix pages.
  • Les volumes II et III de la collection Anthologie chez Marchand de Trucs exposent une partie du travail de cet artiste.

Le tour se déroule en trois phases.

Le final est époustouflant.

Des images seulement pensées par les spectateurs sont révélées.

Une forme géométrique, un nom, une date, une ville, un chiffre.

Les sauvegardes ou plans B sont expliqués.

Ces trois effets ajoutés forment un show professionnel de quarante minutes dont le « matériel » tient dans une poche.

Luke JERMAY - Photographe - Claude ABACUS pour www.virtualmagie.com
Vincent HEDAN & Luke JERMAY – Photographe – Claude ABACUS pour www.virtualmagie.com

Bonus

Il présente trois tours de découvertes de cartes étonnants.
Les deux premiers avec un procédé ancien utilisé par les tricheurs, totalement actualisé qui nous a tous bluffé.
Et le troisième est une carte de visite lancée dans le jeu qui arrive au niveau de la carte choisie dans le jeu étalé sur le tapis.

Et super bonus

C’est une version personnelle du « Tour qui ne peut être expliqué » de Dai VERNON.

Conclusion

Nous retenons que cet artiste est capable de présenter un show intéressant avec pratiquement rien, il nous le prouve pendant près de deux heures.
Le personnage très professionnel, sait s’imposer et gérer le temps et l’espace.
Il présente des classiques et pourtant, on ne s’ennuie pas une seconde.

Notes de Pierre Guedin et Philippe Billot

>>> Réagissez à la conférence de Luke JERMAY sur le forum !

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.