Dates : du jeudi 3 au dimanche 6 septembre 2015
6e Congrès Européen des Collectionneurs, Histoire & Collection
Lieu : Conservatoire National d’Art Dramatique
Paris. 9ème

Il est toujours utile que les générations suivantes reprennent le flambeau car s’appuyant sur « les épaules de leurs aînés » ils peuvent voir plus loin.

Frédéric TABET est un universitaire maître de conférences en études cinématographiques. Il a fait des recherches sur l’art magique, le cinématographe, les trucages… et sur Buatier de KOLTA.

Buatier de KOLTA (Joseph Buatier, 1847-1903)

Buatier de KOLTA
Buatier de KOLTA

Nous sommes à la fin du XIXème siècle et sa renommée est immense en France et à l’étranger provoquant une vraie De Kolta Mania !

1889 : Hugues le Roux. Buatier de Kolta, Les Jeux du cirque et la vie foraine. Paris, p. 73.

À partir de 1875 en Angleterre puis à partir de 1878 en France, il alterne des séjours entre ces deux pays.

Son succès grandissant, il va en Hollande, Belgique, avant de traverser l’Atlantique.

Il passe aux Folies Marigny, au Cirque d’Été et aux Folies Bergère.

Le Cocon est créé en 1885.

NDR : Ce tour influencera Georges Méliès qui en présenta une version filmée que nous avons la chance de voir samedi soir lors de la première partie

Ces tours utilisent la « continuité apparente » qui sera développée plus tard par Ascanio.

Dans La Femme évanouie la solution de la trappe est désamorcée par la présence du journal.

NDR : l’explication figure dans le livre More Magic du Pr Hofmann (publié en 1890 sous le titre The Vanishing Lady).

Acte de naissance de Bualtier de KOLTA
Acte de naissance de Bualtier de KOLTA
Buatier de KOLTA
Buatier de KOLTA

Il pratique un art sobre et direct, sans boniment ni accessoire spécial. Il utilise au contraire des accessoires communs, carafes, cages (à disparition), fleurs, cartes à jouer.

Son spectacle sans fioriture repose sur l’efficacité seule de ses illusions

Les effets annoncés à l‘avance provoquent une attention vigilante des spectateurs qui ne comprennent rien

L’effet magique devient chez lui un défi à l’intelligence et ceci est illustré par les nombreux comptes rendus des journalistes de l’époque. Certains sont ravis et stupéfaits, d’autres s’arrachent les cheveux et un autre dit qu’il « renverse, hébète, et rend stupide »

Néanmoins la disparition de la disparition de la femme est vite plagiée.

Dé grossissant de Buatier de KOLTA
Dé grossissant de Buatier de KOLTA

En 1902, apparaît un autre chef d’œuvre : Le Dé grossissant que présentera sa femme sous le pseudonyme de La Devo.

18 juillet 1880. Il utilise le terme d’illusionnisme qui n’était pas encore employé en français pour qualifier ses présentations.

NDR : Buatier a créé un tirage encore utilisé et pour charger ses fleurs utilisait le procédé qui sera repris à l’identique pour les apparitions de colombes.

Will GOLDSTON
Will GOLDSTON

1912. Livre Exclusive Magical Secrets de Will Goldston, p. 303 à 332. L’explication du dé grossissant.

Le Magicien Numéro anniversaire 63 d’avril 1957, avec les magnifiques dessins de Jean Boullet, p. 1042 à 1065.

Buatier de Kolta : Génie de l’Illusion de Peter Warlock. Traduction française de Daniel Rhod et Philippe Saint-Laurent. Une coédition Joker Deluxe, Académie de magie Georges Proust et Paris Magic, 1997.

Revue L’Illusionniste, numéro 23 de novembre 1903 et numéro 138 de juin 1913.

>>> Réagissez à cet article sur le forum !

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.