Dates : du 6 au 11 juillet 2015
Lieu : Palais des Congrès
Rimini
ITALIE

J’ai eu le redoutable privilège de pouvoir assister à la FISM depuis la table du Jury en qualité de Jury Support Officer.

> Suite des aventures du lundi !

Mardi 7 juillet 2015
2ème session Magie de Scène

Le concours commence déjà avec…

Simon Thomas – Allemagne – Mentalisme

Simon Thomas à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Simon Thomas à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Si on peut reprocher à quelques concurrents un manque de personnage et de présence, ce n’est visiblement pas le cas pour Simon Thomas, qui cultive un look un peu méphitique, le sourcil relevé et la coupe de cheveux dressée sur la tête.

J’ai un peu de mal à entrer de suite dans le numéro, car je fais plusieurs choses en même temps et j’ai un peu de mal à remettre ma compréhension anglaise en route.

Ce n’est pas mauvais du tout, bien que je trouve que le début est un peu long et que l’on doit attendre très longtemps le but de l’artiste.

J’ai noté 69 sur mon carnet, les juges le placeront en 3e place avec 69.44 pas si mal vu.

Matteo Cucchi – Italie – Manipulation

Je dois avouer que j’aime beaucoup cet artiste italien, nous nous sommes rencontrés pour la première fois lors de l’échange avec le Cercle Magique Italien lors de l’avant FISM Blackpool en 2012.

Matteo Cucchi à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Matteo Cucchi à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Il ne parle ni français ni anglais et je ne parle pas italien, mais le contact est passé tout de suite et je trouve que l’idée, le plot de son numéro est séduisante : un joueur de PMU sur un champ de courses au prise avec son fer à cheval porte-bonheur.

Cela donne lieu à de belles manipulations servies par un personnage bien typé.
Il manque pourtant quelque chose, pour accrocher le jury et c’est un mystère pour moi, car plus je regarde le numéro, moins je vois de défauts, mais lorsque je regarde mes notes, elles plafonnent à un niveau 3e prix : 67 pour cette compétition, c’est frustrant, mais je ne renonce pas à trouver ce qui pêche.

Le jury le classera 12e avec 62.22, 5 points en dessous de mon classement.

Emi – Argentine – Magie Générale

Emi à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Emi à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Les Argentins n’ont pas boudé cette Fism, ils sont nombreux eux aussi en compétition.

Emi nous présente dans son numéro tous les clichés du romantisme. Des bulles de savon s’échappant d’un coffre, le portrait de l’élue de son cœur, un rythme de travail qui ferait passer une course d’escargots pour le grand prix de Daytona.

Tout cela en support à de classiques manipulations de cartes, malgré quelques autres effets , pourquoi se présenter dans cette catégorie : Magie générale ?

Je n’ai pas accroché avec 51 points sur mon carnet, les juges seront moins sévères avec 53 et une 36e place.

Po Cheng Lai – China Taiwan – Manipulation

Je ne suis généralement pas très fan des numéros basés uniquement sur les productions

Po Cheng Lai à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Po Cheng Lai à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

que ce soit de parapluies, de cartes, ou dans ce cas d’éventails.
Mais ce numéro déborde d’énergie et malgré quelques prises hasardeuses, il a une qualité esthétique et graphique indéniable.

Du bel ouvrage, un numéro agréable à photographier, car chaque pose est un régal.

Cela ne suffit pas malheureusement pour en faire un numéro primable dans une compétition mondiale relevée, je lui ai attribué dans mes notes personnelles 65, le jury le placera a une forte honorable 6e place avec 67.69

Eric Cheng – China Hong Kong – Magie Générale

Ce numéro est un cas d’école, un personnage sympathique, un plot existant, pas d’erreurs

Eric Cheng à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Eric Cheng à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

techniques flagrantes et pourtant il ne se passe rien, on reste indifférent et aussitôt le numéro terminé, il sera oublié.

Il serait amusant et surtout utile d’analyser ce type de numéro afin de déterminer les points qui ne fonctionnent pas.

Nous avons pu voir quelques numéros ayant le même problème durant ce concours et je pense que l’équipe de France comme toutes les équipes nationales devraient s’intéresser à ces numéros afin de sensibiliser leurs membres en cours de recherches et de construction de numéros pour les concours.

Ma note 54, celle du jury 56.67, 29e place.

Timon – Netherlands – Mentalisme

Dans un style jeune et dynamique, un numéro de mentalisme frais et sans prétention. Prédictions révélées sur des T-shirts de façon très originale et avec humour, toutefois l’ensemble semble un peu juste.

Pas de notes sur mon carnet, mais le jury le placera en 8e place avec 59,11.

Timon à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Timon à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Jaime Figueroa “The Great Figueroa” – Espagne – Comédie

Jaime Figueroa à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Jaime Figueroa à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Il est jeune, talentueux, il a séduit les spectateurs par son humour un peu déjanté qui nous rappelle un peu celui d’un certain Otto Wessely, qui d’ailleurs est allé le féliciter dés sa sortie de scène.

Décrire son numéro est difficile tant il foisonne de gags visuels, ou de situations comiques.

À noter que Jaime est une des 8 victimes de l’incompétence et de l’imprévoyance coupable des responsables de la société de production chargés de filmer la convention. Il est tombé en répétition dans une tranchée non signalée destinée à recevoir une caméra avec pour conséquence un doigt cassé et une jambe abimée. Il a choisi malgré tout d’attendre pour se faire soigner afin de ne pas perdre ses chances de participer au concours. Aujourd’hui après une opération à Madrid, il ne sait pas encore s’il Jaime Figueroa2 à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagierécupérera toute la mobilité de son doigt.

À la fin de son passage, je ne connaissais pas encore sa mésaventure, mais ma note de 75 ne laisse aucun doute sur le plaisir que j’ai pris à l’applaudir.

Le jury le classera en 5e place avec un petit 65.67 points, la perception de l’humour n’est pas universelle et cela restera pour moi un oublié du palmarès.

Petite anecdote lors de sa chute, un assistant de réalisation lui a tout de même expliqué que cela serait mieux s’il ne se faisait pas soigner tout de suite, car les pansements ne passent pas bien à la TV (sic).

Augusto Zanardi – Argentine – Mentalisme

Otto WESSELY & Augusto Zanardi à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Otto WESSELY & Augusto Zanardi à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Si j’avais applaudi sans réserve au numéro précédent, cela ne fut pas le cas pour celui-ci.

Du mentalisme sans créativité, sans passion, sans intérêt. La critique est sévère, mais venir d’Argentine pour cela, c’est de l’argent jeté par la fenêtre.

Par chance, un des spectateurs choisi par le stage manager fut Otto Wessely, cela nous permis au moins de rire un peu.

51 points en ce qui me concerne, 12e place et 53.89 pour les juges.

 

Gérald Le Guilloux – France – Magie Générale

Gérald Le Guilloux à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Gérald Le Guilloux à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Belle prestation pour notre compatriote, des effets purs et précis avec particulièrement un flip book à la colombe inédit.

Si cela reste dans l’ensemble un numéro d’oiseaux relativement classique dans la forme et l’ambiance, il n’en reste pas moins un véritable travail sur la gestuelle, afin de rendre les sorties de colombes le plus soft possible.

À noter que le lobby des “anti-animaux en spectacle”

Gérald Le Guilloux à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Gérald Le Guilloux à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

particulièrement actif depuis quelques années sur nos compétitions internationales n’a pas soulevé la moindre critique.

Un bon point pour Gérald qui devrait engranger pas mal de contacts et de contrats. Bravo à lui.

Je lui voyais un 3e prix avec 69 points, mais 40 candidats dans cette catégorie rendaient les accessits difficiles à atteindre.

Une très honorable 8e place et 66,89 points.

Après une pause, pendant laquelle j’espérais voir enfin l’organisateur du congrès… mais ce n’était qu’un espoir.

Nous reprenons la compétition, avec un numéro que j’attendais un peu.

Il faut vous dire que nous avions reçu quelque temps auparavant un email nous annonçant un numéro incroyable, je n’allais pas manquer cela et mon appareil photo était fin prêt pour capter la surprise annoncée… enfin pas pour moi, car je connaissais la nature de la surprise

Zauber Trixxer – Allemangne – Grandes Illusions

Zauber Trixxer à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Zauber Trixxer à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Décrire le numéro est facile, un magicien ringard perturbé par un sportif crétin (j’espère que ce ne sont pas des pléonasmes).

J’ai pris 22 photos du numéro, un record sur ce congrès, il faut vous dire que les Allemands ont fait dans le grand, une vingtaine de cheerleaders pas moins qui virevoltent, s’agitent en tout sens… ça fait de la couleur, c’est rigolo, ça doit coûter un pognon fou en frais de voyage… mais à quoi ça sert ? Je me pose toujours la question.

La montagne accouche d’une souris.

57 dans mon carnet, les juges seront plus sensibles que moi de quelques points aux attraits pulpeux des demoiselles : 59.22 et derniers de leur catégorie.Zauber Trixxer2 à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Bon vous le savez à présent, je ne saute pas au plafond lorsque je vois afficher sur l’écran un mentaliste.

C’est une discipline qui refleuri chaque fois que le monde est en crise identitaire, sociale, économique, sans doute un moyen pour le public de compenser, de croire à la possibilité du supra-naturel, mais en ce qui me concerne et cet avis est très personnel je n’ai pas besoin de cela pour trouver un équilibre.

Aussi le mentalisme pour moi doit être un véritable spectacle artistique, avec de l’inventivité, de la mise en scène, une dramaturgie.

Ceci dit en préambule voici :

Gustavo Verini – Brésil – Mentalisme

Gustavo Verini à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Gustavo Verini à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Si je regarde mon carnet, je ne vois qu’une mention book test, un point d’interrogation et une note 54.

En toute franchise, je n’ai pas gardé de grand souvenir de ce numéro.

Aussi je ferai confiance aux juges qui accordent à cet artiste la note de 55.44 et une 10e place.

Aleš Hrdlička – République Tchèque – Magie Générale

Dans chaque compétition FISM il nous faut un Pierrot lunaire, cela sera pour celle-ci cet artiste venu de l’Est.

Il aurait pu choisir n’importe qu’elle autre costume, celui-ci ne servant à rien à son propos

Aleš Hrdlička à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Aleš Hrdlička à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

et n’étant d’aucune utilité, mais il a choisi Pierrot, cela aurait pu être pire. Alors va pour Pierrot.

Un numéro de magie très générale et très vu et revu, qui m’a laissé le temps de penser au Pierrot de Dani Lary à ses débuts, il avait tout de même un autre charisme, ce qui lorsque l’on connaît Dani, montre l’abîme abyssal de ce candidat dans le domaine.

Manipulation de boules, jonglage avec des anneaux, je ne me souviens plus du final. Ce qui m’a le plus amusé, c’est la réaction du public qui a applaudi de surprise au changement de couleur des anneaux pendant le jonglage… un effet pourtant connu des jongleurs depuis le début du cirque au moins.

Je lui ai donné 53 points dans mon petit livret, le jury sans nul doute plus sensible au romantisme lui accordera 59,11 et une 22e place.

Mon esprit taquin c’est amusé du hasard de programmation. Nous venions de voir un Pierrot qui manipulait des balles de magiciens, voici à présent un magicien qui manipule la lune et les étoiles…

Yu Ki – Japon – Manipulation

Yu Ki à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Yu Ki à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Lui aussi porte sur le visage les stigmates du romantisme le plus absolu, on a l’impression que tous les malheurs du Japon lui sont tombés sur les orteils… mais au niveau technique nous sommes dans du beaucoup plus sérieux.

Les étoiles, la lune se multiplient, disparaissent se transforment au gré de l’artiste.

Un petit passage obligé et sans doute imposé par les syndicats asiatique des manipulateurs de cartes en couleur et retour aux étoiles.

Cela reste joli, technique et me suggère un honnête 66 points.

Le jury tranchera pour 65 et une place dans le top 10 : 8e pour Yu Ki.

Red Star Seong – République de Corée – Magie Générale

“I feel good !”, ce n’est pas moi qui le dit c’est lui et c’est vrai, le bonheur d’être en scène

Red Star Seong à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Red Star Seong à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

se lit sur le visage de ce jeune artiste de 14 ou 15 ans (on ne sait plus vraiment, car à chaque fois que je le rencontre on me donne un âge différent, et ce à quelques mois d’intervalles, en plus ou en moins suivant la circonstance).

Je connais pourtant assez bien Red Star que j’ai rencontré pour la première fois à Albano en vainqueur de la baguette d’or, puis en Corée et enfin avec qui j’ai passé quelques jours lors des Golden Magic à Moscou.

Son numéro est bien élaboré et technique, mais peut-être que l’on sent trop la patte du metteur en scène, son professeur omniprésent et attentif ou qu’il aille.

C’est sans doute pour cela que malgré une belle technique, bien supérieure à certains magiciens beaucoup plus âgés, il n’arrive pas vraiment à convaincre les juges internationaux.

Red Star Seong2 à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie.jpgIl me tarde de le retrouver dans 2 ou 3 ans afin de voir l’adolescent à l’œuvre dans un numéro qui je l’espère aura suivi son évolution.

En revanche si vous souhaitez apprendre la manipulation des cartes qui apparaissent entre chaque doigt, n’hésitez pas et venez voir Red Star il en est un véritable spécialiste.

Je lui donne 66 points, le jury 60.78 seulement et une 17e place.

Igor – Serbie – Manipulation

Je n’irai pas jusqu’à dire que ce fut un oublié du palmarès, mais un accessit à la hauteur d’un 3e prix n’aurait pas été ridicule.
Toutefois, la compétition était relevée et les places fort chères. Il faut être conscient que pour

Igor à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Igor à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

être sur le podium, il fallait avoir au minimum 71 points.

Ce sympathique artiste serbe restera au pied du podium à la plus mauvaise place, celle du 4e de l’étape avec 69.84 points.

Mais je m’aperçois que je vous donne le résultat avant de vous parler du numéro.

Imaginez un personnage un peu hors du temps, à la fois rétro, mais pas trop, un joyeux drille fumant cigare qui manipule et fait apparaître une multitude (c’est l’impression ressentie) de bouteilles de champagne dans un flot de bulles de savon savamment distillé de son cigare, objet lui-même de quelques manipulations.

Un beau numéro qui devrait enrichir nos galas au cours des prochaines années.

Yann Frisch – France – Comédie

Yann FRISCH à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Yann FRISCH à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Bon, il faut qu’une chose soit dite, je suis un inconditionnel du travail de Yann, et ce depuis très longtemps. Je crois qu’il pourrait me réciter l’annuaire en me faisant le tour des 21 cartes que je resterais bouche bée un filet de salive coulant à la commissaire des lèvres.

Toutefois et en paraphrasant Molière dans les Fourberies de Scapin :

“Que diable allait-il faire sur cette galère ?”

Attention c’est un peu facile de refaire l’histoire le cul bien calé dans son fauteuil en sirotant son jus de fruits.
Mais je me pose tout de même la question et peut-être avez-vous la réponse ou même un embryon de celle-ci.

Nous savions déjà, depuis quelques semaines avant la FISM, que ce ne serait pas simple au niveau des conditions. J’avais eu plusieurs fois des conversations téléphoniques avec Yann, sans connaître à aucun moment ce qu’il comptait faire exactement en matière de numéro.

Yann FRISCH à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Yann FRISCH à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Las ! Mille fois hélas, très vite on a compris que le parcours ne serait pas si simple et que le passage en close-up était compromis par l’impossibilité de réunir les conditions techniques minimales…

Exit le numéro de close-up.

C’est là que Yann décida de présenter son numéro de close-up en scène.

Mais dans quelle catégorie présenter ce numéro de close-up ? Nous avions 42 candidats en magie générale et 19 seulement en comédie, ce fut la comédie qui fut choisie. Sans doute une erreur, mais ne connaissant pas le numéro je ne pouvais prévoir les conséquences.

Pendant ce temps nous avions reçu l’ordre de passage réalisé sans l’accord du Board FISM en contravention avec notre règlement, je vous passe les péripéties, mais Yann sera contraint de présenter son numéro très tôt le premier jour. Cela n’a finalement pas été possible et c’est donc le 2e jour que nous pouvons découvrir ce nouveau numéro.

Après un temps d’installation plus que très long, qui a agacé un peu certains observateurs étrangers  : voir les commentaires de Craig Mitchel sur le forum de Genii. Le rideau s’ouvre enfin et l’on découvre le numéro que vous avez sans doute pu découvrir sur les captations illégales publiées sur le net.

Le jury et le public sont très partagés, numéro génial et original, numéro trop proche de l’ancien et donc en dehors du règlement qui précise que l’on ne peut présenter un numéro ayant obtenu un premier prix. Numéro hors catégorie, il n’est pas comique, ou comme je l’ai vu sous la plume une nouvelle fois de Craig Mitchel, très critique, car à ses dires, on peut faire apparaître un éléphant si on éteint suffisamment longtemps la lumière (sic).

Pour ma part, mais là encore hors question de refaire le film après coup, il ne fallait pas se présenter. À partir du moment où le pari séduisant de remporter un prix dans les deux catégories n’était plus possible, ce passage n’avait plus d’utilité et pouvait même être contre-productif.

Malgré tout et sans révéler de secrets, car cela est logique, le jury après une délibération active décida de remettre à Yann le prix du numéro le plus original toutes catégories. Je dis bien toute catégorie, je le précise, car le logiciel n’ayant pas été prévu pour cette possibilité (houps désolé !), le diplôme et le listing le désigne “most original act” en comedy magic ce qui était une erreur.

Une fois encore le close-up parent pauvre de nos compétitions n’a pas permis à Yann de s’exprimer normalement et les conditions de studio TV uniquement prévues pour les tournages ne permettaient pas l’installation du matériel de grandes illusions… Quoi qu’il y ait beaucoup de choses à dire à ce sujet, un artiste ayant pu obtenir ce que l’on a refusé à Yann… La suspension d’une personne aux cintres.

Le résultat final ; 3e place (mais pas 3e prix car le premier n’a qu’un 2e prix) et 74.22 points.

Désolé pour la qualité des photos, il n’est pas facile à photographier le bougre !

Skilldini – USA – Comédie

Skildini à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Skildini à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Lorsque l’on est un magicien plutôt moyen pour ne pas dire médiocre, on devient… magicien comique.

Non je plaisante, et cela serait faire une injure impardonnable aux véritables magiciens comiques.

Mais dans le cas de cet artiste américain, je n’ai pas trouvé autre chose de constructif à écrire.

Sur mon carnet j’ai noté UFL (under FISM level) et je suis sans doute trop sévère mais les juges ont pensé la même chose avec la même mention et la note éliminatoire de 46.22

Juste après Yann Frisch le choc était rude…

Il nous reste deux candidats à voir pour cette matinée. C’est l’instant qu’a choisi le rideau informatisé pour se bloquer.

Le décor de Jonas Chen (un numéro de colombes) est en scène, l’artiste attend en coulisse, sa partenaire est recroquevillée dans le guéridon et le temps passe, passe, passe… après de très très longues minutes, il est décidé que les deux derniers numéros seraient reportés au lendemain.

Désolé Mr Jonas Chen pour le stress et le traumatisme certain qu’auront subi votre partenaire et vos colombes.

On se retrouve demain… Je file au close-up !

>>> Réagissez sur le forum !

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.