Lettre Ouverte aux Organisateurs

La nourriture portugaise : macrobiotique !De retour à Paris je souhaite vous exprimer ma très grande tristesse.

Depuis peu dans le monde de la magie, j’ai voulu avoir l’expérience d’un très grand congrès et je me suis fait une joie de participer à la FISM 2000 – prestigieux pour la richesse des rencontres et pour cette année 2000… mais hélas quelle déception…

Arrivé mercredi 5 juillet,  après avoir pris contact avec vous le lundi 3 sur la possibilité de participer en milieu de semaine, et il m’est signalé que malheureusement il n ‘y plus de programme, plus de sac, plus rien… plus rien… désolé mais… c’est le même prix que s’il y avait tout le matériel de support… (dixit) malheureusement nous avons prévu pour 2000 congressistes et il y en a beaucoup plus donc plus de matériel  (mais… j’ai le numéro 1998 !! mais alors ??? je dois être dans les 2000 !!!) .

A défaut de table !Etant venu faire la fête, j’ai fait contre fortune bon coeur et me voila parti pour jouir de ce congrès malgré la très grande pauvreté de quelques numéros des galas (il est vrai que s’agissant d’une rencontre des meilleurs du monde on s’attend a être étonné).

Bravo pour les conférences.

Mais alors le dîner de clôture !!!!

Là vous avez fait très très fort !!

Plus de chaises, plus de verres, plus de tables, plus de nourriture !!! Près de moi, des congressistes ont été chercher des « Macdo » !!!!

Alors que tout près de moi une table était pourvue très copieusement par les serveurs (ils avaient la chance de parler portugais !!!).

Je suppose que si lors de mon inscription vous n’aviez pas exactement le nombre d’inscrits donc de matériel – lors du dîner le nombre de convives étaient plus ou moins connu…)

Juan TAMARIZJ’ai noté avec plaisir l’intervention de l’organisateur qui en s’excusant assurait que de la nourriture allait être servie… j’ai quitté le dîner après le feu d artifice – peut- être la nourriture a-t-elle été apportée plus tard ?

Fort heureusement j’avais eu la chance en fin d’après-midi de goûter aux superbes spécialités (gâteaux portugais).

Je conviens qu’organiser une telle manifestation est très difficile, qu’il faut beaucoup de courage et qu’il y aura toujours quelqu’un comme je le fais pour exprimer son mécontentement (et je vous assure que c’est la première fois) mais j’attendais tant de ce congrès.

Fort heureusement David WILLIAMSON était là !!!

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.