Jeudi 21 Juillet 10h30

Me voici au-dessus du pacifique, quelque part entre la Russie et le Japon.

Le vol est superbe. J’ai pu dormir un peu (c’est rare en avion). Les 747 sont vraiment de bons avions.

Pour le petit déjeuner nous avions le choix entre Japonais ou Européen.

J’ai, bien-sûr, pris le japonais, pour être dans l’ambiance le plus vite possible.

Le poisson cru et le riz sont bien passé, mais la soupe de champignons noirs au fromage de soja qui flotte entre deux eaux (troubles), moins bien.

Le thé vert est très âpre mais il réveille. C’est pas bon, mais j’aime bien.

Pour la première fois de ma vie, je n’ai pas vu le soleil se coucher.

Il a fait jour durant toute la nuit. Le soleil était très bas, il rougeoyait dans les nuages. Un coucher de soleil qui dure près de 4 heures. C’était très beau.

La géométrie de notre planète a voulu qu’avec notre altitude de croisière et notre trajectoire, nous puissions voir le soleil par-dessus le pôle nord.

Nous commençons la descente.

Les nuages sont très différents de ceux que l’on peut voir en Europe.

Ils sont comme de tous petits cumulus très hauts et très étroits.

3e VM Day

On dirait une forêt de coton. Au-dessus, il y a des cirrus (cheveux d’ange) mais ils ne sont pas tous orientés dans le même sens. Ca fait comme un échiquier.

Des informations sur les moyens de transport pour rejoindre la capitale sont données en allemand et en japonais.

Je n’ai rien compris et je ne sais toujours pas où aller une fois sorti de l’avion.

L’aventure commence. Monsieur le Japon, à nous deux.

Retour à la page Sommaire > Lire la suite Vendredi 22, 10 h

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.

Article précédent18e FISM 1994 à Yokohama – Carnet de Voyage de Jean-Philippe LOUPI
Article suivant18e FISM 1994 à Yokohama – Carnet de Voyage de Jean-Philippe LOUPI
A l'âge de 7 ans je reçois une boite de magie. C'est le coup de foudre ! je fais mes premières scènes à 14 ans au Théâtre St Jean de Dieu à Paris. Je travaille alors les manipulations et le Close-Up. J'intègre la Fédération Française des Artistes Prestidigitateurs à 20 ans et deviens Champion de France de Close-Up à 24 ans. Je continue mon parcours artistique avec le Théâtre et l'improvisation (Coach de l'équipe Pro de Grenoble durant 2 ans) et différentes disciplines des arts visuels (Mime, danse, Jazz, claquettes, masque, régie technique, régie générale, etc.). J'ai présenté de nombreux concours avec succès tant en France qu'à l'étranger, avec le numéro théâtralisé du "Fantôme de l'Aéroport". Mon objectif aujourd'hui est de dépoussiérer l'image du magicien traditionnel, simple présentateur de "trucs", au profit de la scénarisation des spectacles magiques et de la mise au premier plan de l'émotion du public. Ce que ressent émotionnellement le spectateur est ma priorité. Cette approche théâtrale de l'illusion et l'originalité de mes créations donnent à mes spectacles un apport très novateur et me différencie des autres spectacles magiques.