Éditeur : RSVP
Année : 2015
Prix : 25 €
Durée : XX mn
Langue : Anglais
Niveau : 3/5
Achetez ce DVD !

Brendan RODRIGUES est un magicien qui travaille à Londres. Il officie le plus souvent pour des soirées privées, dans les bars et pour le compte de différentes entreprises.

Son DVD se focalise sur une magie verticale et (c’est assez rare pour que ce soit signalé) sans aucun tour de cartes. La spécialité de Brendan RODRIGUES est la magie dans les bars. Brendan RODRIGUES pratique également le jonglage, et notamment le « flair », jonglage avec des bouteilles, particulièrement appréciés dans les bars branchés de Londres (et j’imagine, d’ailleurs).

Le DVD présente 10 « tours ».

Souvent, on trouve deux présentations à des publics différents et dans des endroits différents. Le texte est le même, les effets également.
Les réactions des spectateurs peuvent varier, mais finalement, cela n’apporte pas grand-chose.

Contenu

Crystal Ball Opener

Manipulation de jonglage-contact avec une boule. C’est visuel et sympa. L’apparition d’une petite balle apporte un léger plus, mais je ne trouve pas l’effet assez fort pour être un Opener.

Surtout, il n’explique pas, par la suite où ranger la grosse boule, qui dans une poche, doit faire particulièrement hors de proportion. Pas sûr que dans une soirée, on s’amuse à se balader à travers les tables avec ce gros truc dans sa poche droite.

L’explication est vraiment longue et détaillée des techniques de jonglage utilisées. Pour la magie, la technique principale utilisée ici est le sleeving d’une balle.

Brendan RODRIGUES utilise très souvent le sleeving dans les autres tours du DVD.

La maîtrise de la technique avec différents objets est indispensable si l’on souhaite travailler les tours du DVD. Il cite quelques sources dont Lawrens GODON dont il recommande fortement d’aller voir les vidéos.

Elasticated Energy

C’est un enchaînement d’effet avec des élastiques. Rien de novateur dans les effets qui sont tous déjà connus et reconnus. Le principal problème que j’ai eu avec cette routine est l’absence de réponse des spectateurs.

Il faut reconnaître que la présentation de Brendan RODRIGUES n’amène pas à l’enchantement non plus. Cela montre plus un technicien faisant de tours « que-je-sais-faire-et-toi-non » qu’un véritable magicien qui émerveille son public. Le public n’a d’ailleurs pas l’air émerveillé.

Tout au plus surpris voire un peu énervé. L’explication est basique mais aucune source n’est cité. Or, ne serait-ce que Dan HARLAN devrait être cité.

Visualize de Brendan RODRIGUES
Visualize de Brendan RODRIGUES

Coins

Manipulation de 10 pièces.

Brendan RODRIGUES utilise des pièces de taille 1 dollar. Il explique que son choix s’est fait car les pièces sont plus grosses et donc plus visuelles. Cet enchaînement de fioritures plus d’une expérience de rapidité est là encore, plus une démonstration de dextérité que véritablement un moment magique.

Brendan RODRIGUES le dit d’ailleurs lui-même dans les explications :

« C’est difficile et les gens voient que c’est difficile à faire ».

Très curieux pour un DVD de magie. Pendant l’explication, on découvrira comment faire le Roll down avec 4 pièces ainsi que d‘autres fioritures.

Pen and heart

Selon moi, LA routine du DVD.

Elle mêle un stylo et des cœurs en mousse (pouvant être remplacés par des simples balles mousse). Enchaînement de disparitions apparitions à la fois du style, des cœurs, et un final avec apparition d’un gros cœur en mousse.

La routine est la plus interactive du DVD. Les effets sont magiques. Le public répond. Il faut savoir faire les techniques de base des balles mousse et assurer la technique du sleeving de stylo.

Comme pour les élastiques, aucune source n’est citée, alors qu’aucune technique n’est personnelle et que les enchaînements ont déjà été vus. Dommage.

Shaker routine / cocktail magic

Du jonglage avec un shaker et effet d’apparition d’eau. C’est utile pour ceux qui font de la magie dans les bars. Pour les autres, elle n’a que peu d’intérêt.

D’ailleurs, Brendan RODRIGUES porte beaucoup d’intérêt au « flair », le jonglage avec des bouteilles que l’on pratique dans les bars.

Pen Flourishes

Des fioritures avec 4 stylos. C’est vraiment à partir de là que j’ai compris que Brendan RODRIGUES et moi ne pratiquions pas la même magie.

Tout est dans le paraître, la démonstration de dextérité.

Ce sera confirmé avec les fioritures en fin de DVD mêlant les stylos, les bagues et les pièces. Rien de magique, il en convient lui-même.

3D printing

Apparition d’objet au D-Light. La routine n’est pas présentée en live. Dommage car c’est très visuel !

D-light, stylo, pièces et pièces Jumbo. Il faudra savoir manipuler tout cela pour assurer une bonne représentation de la routine.

Mais ce ne sera pas facile et cela demande du travail mais dans certaines circonstances contextuelles particulières (dans un bar par exemple), cela peut apporter un bel effet visuel.

Red light Pen

Apparition de stylo au D-light.

Comme de nombreux tours précédemment, il faut maîtriser les techniques d’apparitions et de disparitions de stylos.

Le seul problème (à mon gout) et que l’attention peut un peu trop facilement être portée sur le D-light.

Flourishes coins, pens, rings

Comme son nom l’indique c’est une combinaison de fioritures avec des stylos, des pièces et des bagues.

A la fin, comme apothéose, il combine sur une même main, le déplacement d’un stylo, d’une pièce et d’une bague entre ses doigts.

Quelle dextérité !!! Mais rien de magique.

Finger exercises

Brendan RODRIGUES nous montre quelques exercices pour entrainement les doigts : Flexions, extension, jeux avec des balles… Bon… La suite ?

C’est tout…

Ah ? Eh bien oui… Ce n’est donc pas grand-chose pour moi.

Conclusion

Peu d’idées nouvelles et lors des apparitions en public, il se regarde souvent faire, notamment sur les parties fioritures. Lors des parties show, le public n’est pas très réceptif (notamment sur la routine de pièces et d’élastiques).

Cela montre trois choses au choix :

  • Soit l’effet est mauvais,
  • Soit la présentation est mauvaise,
  • Soit les deux.

Il reconnait dans les explications que pour faire ce qu’il fait, il faut travailler.

Il insiste notamment sur ce point sur la seconde routine (coins) et sur les fioritures. A aucun moment il ne parle de faire passer un moment magique à son public.

C’est très bizarre au début et plus le DVD avance, plus on comprend pourquoi il ne dit rien sur le sujet : ce n’est pas son propos car ce n’est pas sa magie. Il fait de la magie dans les bars, et pour cela, c’est vrai que c’est adapté.

D’ailleurs, on peut voir certaines de ses vidéos sur YouTube où il officie dans des bars londoniens, lumières tamisées avec de la musique un peu forte.

Dans ce genre d’ambiance les effets sont remarqués. Mais cette magie là, n’est pas celle que je pratique.

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.