Éditeur : Murphy’s Magic
Année : 2023
Difficulté : Intermédiaire
Prix : 89 euros
Ce que l’on reçoit : Les cartes gimmick + 1h de vidéo explicative téléchargeable

On Edge de Angelo CARBONE est un effet d’équilibre impossible avec un château de cartes.

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’une tranche de magie bien équilibrée !

  • Quelques grammes de retour en enfance.
  • Un subtil dosage d’équilibre délicieusement instable.
  • Une apnée prolongée dans un suspens à chaleur tournante
  • Une dramatisation incorporée dès le début de la préparation
  • Une cuisson à feu doux de l’incrédulité de vos spectateurs
On edge de Angelo CARBONE
On edge de Angelo CARBONE

Cet effet n’est pas sans rappeler l’extraordinaire Balance de Joshua JAY (revoir le replay du VM Live avec Joshua JAY ici).

Je vous le dis sans plus attendre : c’est une véritable petite bombe atomique !

Bande Annonce

Si la bande annonce fait honneur à l’extraordinaire visuel de cette sortie, je trouve que ça ne montre pas assez les belles opportunités offertes par On edge !

Voyons ensemble les points importants à connaître avant de se lancer dans cette belle aventure.

Sommaire

  • Le matos
    • Change de cartes
    • Qualité & Durabilité
    • Le trucage
    • Emballage & Transport
    • Bilan du matos
  • La vidéo
    • Téléchargement ?
    • Vidéo tuto
  • La routine
    • Et la déconstruction ?
    • Proposition / Exemple
    • Le tournoi d’cartes
  • On edge : Quand ? Et pour faire quoi ?
    • Quand ?
    • Et pour faire quoi ?
  • Difficulté
    • Éclairage
    • Résumé de la difficulté
  • Prix
  • Un atout / Une faiblesse
  • Les –
  • Les +
  • Bilan

Matos

Déjà, première et très agréable surprise, on reçoit 2 kits pour mettre en œuvre On edge.

De mon point de vue, aucune carte ne peut vraiment être données à l’examen…

Elles ont toutes un trucage plus ou moins prononcé, et très différent d’une carte à l’autre.

Et il y a donc, comme le montre la démonstration du trailer, 15 cartes qui composent notre pyramide.

  • Dans ce contexte, 2 cartes parmi les 15 sont encore plus utiles et encore plus truquées que les autres.
  • Ces 2 cartes sont les 2 les plus compliquées à se refaire (même si ce n’est pas impossible).
  • Eh bien, ce sont ces 2 cartes là qui sont en doublon !
    • Avec un jeu pour l’entrainement.
    • Et un jeu pour les performances.

Il s’agit là d’un très beau cadeau et d’une belle attention. J’ai beaucoup apprécié le format matériel de cette sortie.

De plus, les cartes pour l’entrainement ne vous serviront plus quand vous maitriserez On edge. Du coup ce sera facile de se refaire un deuxième set en rajoutant quelques cartes.

C’est complétement invisible pour le spectateur, mais ne vous attendez pas à avoir 15 cartes normales. C’est la présentation qui va « anodiniser » les cartes qui ne peuvent absolument pas être tenues par les spectateurs sans un change !

On edge d'Angelo CARBONE - Packaging
On edge d’Angelo CARBONE – Packaging

Change de cartes

Il ne me semble pas que ce soit montré dans la vidéo mais on peut très facilement faire un change à la poche.

Perso je ne conseille pas le change. C’est souvent plus un problème de magicien qu’un problème de spectateur l’examen final…

  • Je vous conseille plutôt de tricoter un petit boniment pour éviter d’avoir à faire examiner les cartes. Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités, je n’peux pas vous laisser prendre de risque (même si c’est débile, ça fait souvent marrer les spectateurs qui lâchent l’affaire poliment). Y a des dizaines de boniments à sortir pour couper court à une demande d’examen du matériel.

Mais si vous voulez à tout prix faire examiner :

  • Habillez-vous avec un sweat à grandes poches ou un blouson à grandes poche ou un…
  • Mettez dans votre poche un paquet de Bicycle bleu avec 15 cartes non truquées qui correspondent aux 15 cartes truquées.
  • Une fois la pyramide écroulée à la fin de la routine :
    • Meubler sans temps mort en parlant sans cesse pour empêcher qu’on vous demande un examen trop tôt.
    • Ranger les cartes truquées dans l’étui.
    • Ranger l’étui dans la poche (vous pouvez arrêter de meubler).
  • Le spectateur vous demande d’essayer ou vous proposez au spectateur d’essayer.
  • Vous ressortez le jeu sauf que là vous prenez le jeu qui contient les cartes non truquées.

Qualité & Durabilité

La qualité est au rendez-vous, il s’agit d’une fabrication de précision, avec un procédé néanmoins naturellement fragile.

  • Pas de panique, on nous fournit du petit matériel pour refaire le mécanisme en cas de besoin.

Pour moi, les gimmicks sont faits pour durer toute une vie mais il y a un consommable que la plupart des magiciens ont déjà à la maison et qui ne coûte pas cher de toutes façons. Sans compter qu’on nous fournit assez de quantité qui pour réparer plusieurs fois sans problème.

Le trucage

Le procédé est vraiment très ingénieux !

J’avais pensé à ce type de trucage mais dans mon esprit c’était beaucoup moins optimisé.

  • Là je trouve que chaque détail a été pensé et réfléchit au bénéfice d’un produit le plus optimisé possible.
  • Le procédé est aussi efficace qu’il est audacieux !

Il s’agit de plusieurs principes qui, mis bout à bout, nous permettent de réaliser ce petit miracle !

La construction du château de cartes et sacrément futée, la structure est très solide pour peu qu’on en maitrise les principes pendant qu’on la construit, c’est du grand Art !

Emballage & Transport

On reçoit le matériel dans un petit coffret en carton très épais, hyper solide et propice au transport.

On reçoit également un étui de cartes Bicycle Idéal pour mettre les 15 cartes à l’intérieur et protéger le gimmick principal de On edge pendant le transport.

Je ne saurais que trop vous conseiller de rajouter un étui à votre étui !

Histoire de protéger complètement votre On edge comme sur la photo ci-après.

On edge d'Angelo CARBONE - Étui de transport
On edge d’Angelo CARBONE – Étui de transport

Bilan du matos

Je suis comblé par le matériel, on frôle la perfection !

La vidéo

On ne se moque pas non plus de nous !

Plus de 1 heure de vidéo !

Téléchargement ?

  • Yes ! On peut télécharger la vidéo globale (un sommaire apparaît en début).
  • On peut télécharger la vidéo en plusieurs fichiers, découpés selon les chapitres.

Vidéo explicative

On nous explique tous les éléments à connaître dans les moindres détails. En particulier avec le jeu qui sert à l’entrainement.

Il y a des approches qu’il est très compliqué d’enseigner purement par des mots ou des images ; il faudra forcément passer par un entrainement pour bien saisir tous les tenants et aboutissants.

On voit :

  • La construction de la pyramide.
  • Les handlings pour les manipulations.
  • La réparation du gimmick.
  • L’ordre des cartes.
  • Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le gimmick !

La vidéo de une heure couvre vraiment très bien toute la partie technique !

Mais côté présentation, on est à poil. On nous propose une simple présentation technique.

On edge d'Angelo CARBONE
On edge d’Angelo CARBONE

La routine

  • Quel beau gimmick !
  • Quel bel effet !
  • Quel matériel de qualité !
  • Quelle ingéniosité !
  • Quelle belle proposition !

Vous l’aurez compris, je suis conquis !

Mais la routine en elle-même me parait trop légère telle quelle…

En fait, on va construire le château de cartes et on va en déconstruire une partie pour montrer un équilibre impossible. Et enfin, on fait s’écrouler le château de cartes.

  • 2 structures sont possibles (voir le trailer) :
    • Une avec encore beaucoup de cartes qui tiennent sur une pointe, c’est la construction classique et également la construction reprise pour le logo de On edge.
    • Une avec encore moins de cartes qui forment une sorte de colonne.
  • Perso la deuxième structure avec moins de cartes et moins forte. Je vous conseille fortement de faire la structure du logo de On edge.

Et la déconstruction ?

C’est couvert !
Et le parti pris c’est de faire s’écrouler « façon bourrin » le château de cartes.

J’ai testé, on peut aussi se la jouer comme Joshua JAY dans Balance.

  • On peut très facilement déconstruire carte après carte toute la construction.
  • Et finir avec un visuel super marrant, où il ne reste que les 2 cartes en « V » à la fin qui tiennent debout toutes seules !

C’est tellement bluffant et cool à regarder que je trouve dommage que ça ne figure pas dans la vidéo !

  • A tous ceux qui ont le bonheur de posséder On edge, essayer de déconstruire lentement la pyramide jusqu’à ce qu’il ne reste plus que le « V » du bas, vous m’en direz des merveilles.

Proposition / Exemple

Personnellement je suis plutôt verbeux, j’aime bien développer mon boniment, mon texte et surtout mon scénario.

Si cette histoire vous inspire, n’hésitez pas à la reprendre, à l’agrémenter, à la modifier, à vous l’approprier :

  • C’est cadeau !

Mais c’est surtout pour vous donner un exemple d’histoire qui pourrait coller à cette sortie et aider vos spectateurs à voyager dans leur tête au travers d’une histoire magique.

Ma démarche dans ce paragraphe-ci, c’est plutôt de vous montrer un exemple de ce que je pense utile de rajouter pour sortir de la simple démonstration technique en présentant votre routine.

Le tournoi d’cartes

  • L’été dernier, je me suis inscrit à un tournoi de cartes, étant passionné par le sujet, j’y suis allé et il ne s’agissait pas d’un tournoi de poker ou de tarot, ni même de belote ! Mais d’un tournoi de château de cartes !
  • Je ne sais pas par quel miracle, je me retrouve en final face au favori du tournoi.
  • Pas très à l’aise et me demandant encore ce que je faisais là, je continuais de construire mon château de cartes avec minutie…
    • (Le tout en construisant lentement le château de carte de On edge.)
  • Le suspens montait de plus en plus dans la salle, mon adversaire, s’il n’avait pas l’air beaucoup plus à l’aise que moi, avait visiblement la faveur du public !
    • Ses amis, sa famille, sa femme et ses enfants semblaient faire partie de ses supporters.
  • Me prenant au jeu, je me demandais comment prendre le dessus sur mon adversaire d’un soir.
    • (On commence lentement à retirer les cartes porteuses de la structure.)
  • Le public soudain se tut.
  • On n’entendait plus le brouhaha qui régnait quelques instants encore avant.
  • Je ne sais pas comment, je ne sais pas pourquoi, mais le temps semblait suspendu… Le temps, l’espace, la gravité même semblaient marquer un arrêt, une pause.
  • Mon adversaire d’un soir lui-même avait cessé de faire son château de cartes, le public retenait son souffle.
  • Jusqu’à un moment où, ma structure semblait avoir atteint l’équilibre parfait et impossible.
    • Un moment fragile, qui surprit tout les spectateurs ce soir-là.
  • Je ne connaissais personne, dans cette soirée et je voyais le visage décomposé de mon adversaire qui avait ses amis, sa famille et ses enfants qui le soutenaient.
  • C’est alors que je décidais de faire un claquement de doigts et d’écrouler « subtilement » (le faire façon gros bourrin pour créer le décalage avec le mot subtilement) mon château de cartes et de déclarer forfait.
  • Remerciant tout le monde, je décidais de céder ma place à mon adversaire partenaire d’un soir.

Ce qu’il faut retenir, c’est de faire en sorte que le spectateur ait une histoire à laquelle se raccrocher. A mon sens, il faut à tout prix éviter de faire simplement une démonstration technique ou amusante. Le top c’est d’amener le spectateur à s’interroger mais aussi à rêver.

On edge d'Angelo CARBONE
On edge d’Angelo CARBONE

Quand ? Et pour faire quoi ?

Quand ?

Oubliez le table à table et la street magic, On edge nécessite notamment 2 choses importantes pour pouvoir être performé :

  • Un environnement propice
  • Du temps et l’attention des spectateurs

A l’instar de Balance de Joshua JAY, il va falloir mettre en œuvre des conditions contrôlées avant de se lancer.

Dans l’idéal je dirais :

  • En intérieur ! On ne fait pas un château de cartes sur la table du jardin. Il ne faut pas de vent.
  • Une surface plane idéale pour un château de cartes. N’importe quel tapis de magicien fera l’affaire ! On ne monte pas un château de cartes sur une vitre en général.
  • D’expérience avec Balance, je dirais qu’une distance de 2 mètres est idéale. Ce n’est pas une question de dissimulation de gimmick, c’est simplement pour profiter au mieux du visuel et de la routine.
  • Avoir toute l’attention du public ! Ça c’est le rôle du boniment qu’il faut installer.

Ce n’est absolument pas un problème ; on a des tours pour faire marrer, des tours pour faire rêver, des tours pour troller, des tours pour tout un tas d’ambiances !

Avec On edge, tout comme avec Balance et bien d’autres effets, on va prendre son temps et poser une ambiance. Du coup on va plutôt le faire dans un environnement contrôlé et propice.

En termes de largeur de tapis :

  • Environ 25 centimètres suffisent à faire tenir la pyramide : +/- 3 longueurs de cartes format poker.
  • Mais comme la finalité prévue par la routine c’est de faire s’écrouler le château de cartes, il vous faudra un tapis assez grand pour que toutes les cartes tombent bien dessus.

Et pour faire quoi ?

Tout va dépendre de ce que l’on veut en faire.

  • Ça parle aux enfants de quasiment n’importe quel âge comme on n’a cure des figures et des index des cartes.
  • Ça parle aux adultes, si vous êtes ici en train de lire ce test, c’est que vous avez déjà un petit intérêt pour On edge.
  • Ça parle aux moldus aussi, un château de cartes ce n’est pas vraiment un tour de cartes… On a tous déjà essayé avec plus ou moins d’acharnement de faire un château de cartes j’imagine !

En gros, c’est vraiment du tout public ! Il suffit juste d’adapter son boniment.

Difficulté

Il y a un petit travail à faire. Ce n’est pas aussi facile à faire que Balance.

  • Pour Balance, l’équilibre est automatique et se fait tout seul par le matériel.
  • Pour On edge, c’est le magicien qui doit équilibrer la structure !

Alors c’est assez facile et surtout extrêmement bien pensé ! Mais il va falloir s’entrainer.

Et c’est là que l’on retrouve une autre force de On edge

un programme
d’apprentissage complet !

  1. Déjà il va falloir apprendre ou réapprendre à construire un petit château de cartes.
  2. Ensuite, on a un jeu On edge dédié au travail et à l’entrainement avec lequel on va pouvoir progresser très vite. On va pouvoir également jauger cet équilibre qu’il faut mettre en place et on va réussir à ressentir tous les tenants (avec & sans jeu de mots) de cette structure.
  3. Une fois la routine maitrisée on peut enfin passer aux choses sérieuses avec le vrai jeu On edge dédié aux performances.
  4. Enfin, on va pouvoir travailler son texte, le boniment et surtout : la dramatisation !

Parce que oui, une fois que l’on a bien travaillé sa routine, on va finalement arriver à une configuration proche de celle de Balance (oui encore) et devoir feindre la difficulté !

Pour l’avoir déjà beaucoup pratiqué, je peux vous dire que c’est jouissif d’avoir un environnement complétement safe et sécure et de faire semblant de galérer.

Éclairage

A force de pratiquer, j’en viens à la conclusion qu’on se fiche bien de l’éclairage !

Franchement y a rien à voir :

  • Sans trop en dire, le château de cartes en lui-même cache naturellement ce qu’il faut cacher.

Résumé de la difficulté

C’est facile mais ça demande un peu d’entrainement dans les premiers temps pour gagner en fluidité.

On edge d'Angelo CARBONE
On edge d’Angelo CARBONE

Prix

89 euros

  • Pour ce que l’on reçoit ça va probablement paraître cher.
  • Pour ce que l’on peut en faire ça n’me parait vraiment pas cher !

C’est tout le problème d’une idée génialissime qui se fait avec de simples cartes en carton.

Je suis vraiment un grand fan des effets d’équilibre alors je ne suis peut-être pas objectif… Du coup, pour rester plus objectif, je dirais :

  • Que si ce que vous voyez vous plait, vous ne serez pas déçu car c’est très ingénieux.
  • Et que c’est à vous de voir si un tel exploit vaut ses 89 euros ou pas à vos yeux.

Pour moi qui suis complétement séduit, ça les vaut largement.

Un atout / Une faiblesse

Avant de conclure ce test, je voudrais comparer quelques points entre :

Balance est beaucoup facile, c’est inratable, un enfant de 8 ans pourrait le construire. De plus, c’est vraiment très résistant, en plusieurs années je n’ai jamais eu ne serait-ce qu’à le réparer.

  • En revanche, Balance de Joshua JAY est pénible à transporter. Ce qui fait que finalement, je le pratique très rarement.

On edge demande davantage d’entrainement et de travail (seulement le temps d’apprendre, après c’est du velours) et nécessitera de temps en temps de remettre un petit bout de consommable (très) facile à mettre.

  • Mais On edge tient dans la poche !

Et c’est là où On edge tape très fort par rapport à Balance !

Vous pouvez avoir On edge avec vous tout le temps avec un encombrement vraiment minimum : un simple jeu de cartes !

Pour Balance on doit littéralement transporter une valise avec soi. Pas très grande mais pas miniature non plus.

Alors que On edge, j’ai passé la semaine avec dans ma poche sans l’abimer.

Les –

  • Il faut un environnement compatible avec la confection d’un château de cartes.
  • Un petit consommable à pas cher mais quand même un petit consommable.
  • Pas de scénario de fourni.

Les +

  • C’est d’la bombe !
  • Facile à transporter (contrairement à Balance)
  • Matériel de belle qualité
  • Vidéo longue et détaillée
  • Effet d’équilibre rare en magie
  • Tout public : Adultes & Enfants !
  • Apprentissage bien pensé (tuto vidéo + matériel pour apprendre)

Bilan

Je suis un grand fan d’effets d’équilibre et il n’en existe que trop peu aussi développés que Balance, The Amazing Standing Card ou On edge.

Les 3 effets que je viens de citer sont très bons et faits pour des conditions différentes.

  • Le gros atout de On edge, c’est de tenir dans la poche !
  • Là où Balance nécessite carrément une petite mallette de transport.

Je suis amené à faire beaucoup plus souvent On edge que Balance du fait de sa très grande transportabilité !

C’est un effet magnifique, bluffant et qui offre un beau moment à la fois aux spectateurs et au magicien.

Pour moi il est important que le magicien prenne du plaisir à exécuter une routine : avec On edge je suis comblé !

Je recommande chaudement à tous les amoureux d’effets d’équilibre impossible.

✅ Découvre d’autres avis sur One Edge sur le forum ici !

La Linéa - On edge d'Angelo CARBONE
La Linéa – On edge d’Angelo CARBONE

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.

APERÇU DU TEST
Intérêt
Article précédentGrandma’s Miracle de TCC
Article suivantThe Prediction de Rob STIFF
Mickael MERCADAL
Magicien prestidigitateur depuis les années 90, je suis passionné par la magie et plus spécifiquement par la scène !
on-edge-angelo-carboneC’est un effet magnifique, bluffant et qui offre un beau moment à la fois aux spectateurs et au magicien. Pour moi il est important que le magicien prenne du plaisir à exécuter une routine : avec On edge je suis comblé ! Je recommande chaudement à tous les amoureux d’effets d’équilibre impossible.