> Lire l’épisode 1 | Ultimate + Boris WILD
> Lire l’épisode 2 | Daredevil + Maiden

Troisième arrêt-buffet, on avait prévu de déguster deux jeux qui ne manquent pas de finesse(s), à savoir les créations de Garrett THOMAS et de Rick LAX…

Et, tiens, le patron offre le digestif avec le jeu Keepers de chez Ellusionist !

Éditeur : Garrett Thomas – USPCC
Dos : Bicycle Mandolin Back
Lecture : Directe
Prix : 25 €

GT Speedreader Deck

Il a été créé par Garrett THOMAS, dans le but de corriger des détails qui le gênaient dans les jeux marqués du marché.

GT Speedreader Deck
GT Speedreader Deck

Toujours un jeu Bicycle, imprimé par l’USPCC.

Le marquage est en lecture directe, mais se situe cette fois au coin inférieur gauche (et donc en miroir au coin supérieur droit).

Les marquages en position classique ont été créés initialement par les tricheurs, dans le but d’identifier les bonnes cartes, et de les garder pour leur main en distribuant en second pour les autres joueurs.

Garrett THOMAS a choisi de changer cette position dans ce jeu créé pour la magie, car il pense que le marquage est ainsi moins détectable, car plus éloigné du spectateur, plus visible car plus proche du magicien.

De plus, ceux des spectateurs qui connaissent le principe des jeux marqués, vont peut-être effectivement se concentrer sur le coin supérieur gauche.

Encore un avantage : lorsque vous présentez le jeu pour faire toucher ou prendre une carte, le spectateur va poser ses doigts et peut masquer un marquage traditionnel ; avec le GT SpeedReader, l’identité de la carte reste visible tout au  long du processus.

De la même façon, si vous faites choisir une carte au Dribble, votre main droite se trouve au-dessus des cartes qui tombent, et le coin supérieur gauche est normalement invisible : le marquage inversé permet de connaître la carte choisie, de manière totalement invisible pour le spectateur, qui a le sentiment que les cartes sont restées en grande partie cachées pour vous.

Mais ce marquage permet surtout de prendre connaissance de l’identité d’une carte choisie à l’œil, ce qui est impossible avec un marquage traditionnel au coin supérieur gauche.

Le marquage des 6 et des 9 a également été amélioré afin qu’aucune confusion ne soit possible.

Il est extrêmement discret et parfaitement intégré au design de la carte.

GT Speedreader Deck
GT Speedreader Deck

Ici, le 6 de Trèfle :

C’est en fait le même que celui du jeu Ultimate, mais inversé quant à l’emplacement, et environ 10 à 15% plus grand, ce qui le rend plus lisible.

Le prix est d’ailleurs le même, 25 €, ce qui interdit d’en acheter des caisses, pour parler vulgairement.

Le dos est en Bicycle Mandolin Back.

Pour des raisons de goût personnel, j’ai tendance à le préférer au Maiden Back, car je le trouve plus proche de l’esthétique des Rider Back.

On peut considérer que ce jeu passe relativement bien le test de l’effeuillage, car le marquage ne se trouve pas dans l’angle où on le recherche en général.

Le jeu est livré nu, sans autre instruction que le système de lecture, mais vous pouvez acheter pour 20 € un DVD de presque 2 heures, contenant des techniques et des routines utilisant le GT SpeedReader.

La coupe « traditionnelle » permet des Faros fluides, même sur table.

Le jeu est livré avec deux Jokers identiques, qui peuvent être utilisés comme duplicatas dans certaines routines.

Contrairement aux autres jeux, les Jokers sont eux aussi marqués.

D’ordinaire, les concepteurs considèrent que l’absence de marquage constitue en lui-même un « marquage », qui permet de reconnaître les Jokers.

Mais, en pratique, quand on ne voit pas de marquage, on a tendance à vérifier et à perdre du temps, alors que la lecture directe d’un symbole clair désignant les Jokers facilite leur identification.

On trouve également une carte double-dos, toujours utile, et qui est également marquée.

Conclusion

L’originalité de ce jeu est la position inversée des informations, qui est à mon avis une vraie bonne idée.

Elle permet en particulier les cartes à l’œil, elle laisse l’identité de la carte parfaitement visible même quand le spectateur touche la carte, et rend le marquage moins détectable pour les spectateurs qui connaissent les jeux marqués traditionnels.

Garrett THOMAS, par l’attention qu’il porte aux détails, a corrigé certaines des faiblesses régulièrement rencontrées dans les autres jeux.

En revanche, comme souvent, le prix est trop élevé pour en faire son unique outil de travail.

Éditeur : Rick Lax – Penguin – USPCC
Dos : Bicycle Maiden Back
Lecture : Directe
Prix : 5 €

Marked Cards

Ce jeu est également sorti récemment, et a été conçu par l’équipe de Penguin Magic, avec entre autres Rick LAX.

Marked Cards
Marked Cards

Qualité Bicycle, rien à dire !

Le marquage est en lecture directe.

Il a la particularité d’être inscrit à trois endroits différents, donc six avec la symétrie.

Les marquages sur le petit côté est lisible extrêmement rapidement, ceux du long côté sont plus grands pour plus de visibilité, quand la distance augmente par exemple.

Tous sont facilement déchiffrables à l’endroit comme à l’envers, ce qui permet la lecture dans n’importe quelle condition : étalement, à l’angle inférieur gauche, magicien gaucher,…

Malgré le nombre d’inscriptions, le marquage reste très discret car bien intégré au design du dos.

Marked Cards
Marked Cards

Ici, le Deux de Carreau :

Un petit plus : l’étui est lui aussi « marqué », ce qui permet de ne pas se tromper entre jeux truqués et normaux.

Le prix, dès qu’on en achète un certain nombre (60 € pour 12 jeux, soit 5 € pièce), est pratiquement le prix d’un jeu normal !

Mais, attention, seul Penguin le vend à ce prix, et avec les frais de port, vous arrivez à 7 € 50, ce qui reste raisonnable.

Le dos est en Bicycle Maiden Back (beuh…).

Le jeu ne passe pas le test de l’effeuillage.

Avec votre paquet de Marked Cards, vous recevez un lien pour environ 50 minutes de vidéo d’explications par Rick LAX, avec des conseils d’utilisation (comment lire sans se faire prendre…) et 4 routines qui valent le détour.

De plus, pour ne rien oublier, le jeu contient deux Jokers duplicatas, une carte blanche et une double-face.

Ah si ! Le jeu est ordonné en chapelet Mnémonica !

Contrairement à des jeux que nous allons voir plus tard, le marquage n’utilise pas cette particularité.

Mais si vous maîtrisez cet arrangement et les routines adaptées, vous pouvez ici ouvrir un jeu parfaitement neuf, effectuer quelques faux mélanges, et vous êtes prêts !

Et la coupe est traditionnelle, et vous savez que j’aime bien ça !

Finalement, pour trouver absolument un défaut à ce jeu (en dehors du dos, bien sûr), je regrette juste que Penguin ne soit pas allé jusqu’à reprendre les petits plus du SpeedReader : marquer les Jokers et les cartes blanche et double-dos, et rajouter un petit élément pour sécuriser la distinction entre les 6 et les 9…

 Conclusion

Le Marked Cards de Penguin Magic n’a pas vraiment de défaut : discret, lisible, bon marché, déjà en chapelet, des routines expliquées…

On sent que ce jeu a été conçu par des magiciens, et pour des magiciens, et ça fait du bien !

A-t-on trouvé le meilleur des jeux marqués ?

Éditeur : Adam WILBER – Ellusionist
Dos : Keepers
Lecture : Directe
Prix : 7 €
Achetez ce jeu !

Keepers

Il s’agit, si je ne trompe pas, de la nouvelle version des Keepers, une des nombreuses sorties de l’Ellusionist Playing Card Company.

Keepers
Keepers

La qualité des jeux produits par Ellusionist n’est plus à démontrer, et les Keepers sont des cartes, disons-le, assez exceptionnelles, imprimées dans un stack plutôt fin, au toucher et à la glisse parfaite, des éventails de pros sans effort : je dois avouer que je suis un peu bluffé !

Le marquage est en lecture directe.

Keepers
Keepers

Ici, le Sept de Trèfle :

Il se trouve aux quatre coins de la carte, ce qui permet la lecture dans n’importe quelle condition : étalement, à l’angle inférieur gauche, magicien gaucher,…

Il est d’une discrétion exceptionnelle, et il passe le test de l’effeuillage !

Trop beau pour être vrai, non ?

Et oui, toute médaille a son revers, car, à mon avis, le marquage est beaucoup trop petit.

Il est lisible quand on a le jeu dans les mains, à condition de porter ses lunettes si l’on est presbyte, et, si la carte est par exemple sur table, il est illusoire d’essayer d’en prendre connaissance en restant discret…

C’est dommage, car on a en mains des cartes de grande qualité à un prix particulièrement raisonnable.

Le prix est de 7 $ sur le site d’Ellusionist, et même moins si vous en prenez beaucoup : j’ai fait le test avec 20 jeux, port compris, ça fait moins de 6 $ le jeu.

Si vous cherchez à l’acheter en France, c’est 15 € pour l’instant, bizarre…

Le dos est le dos Keepers qui évoque certains jeux vintage, je le trouve plutôt pas mal, surtout en rouge.

Les instructions se limitent à 3 minutes 45 de vidéo sur Viméo, simplement pour expliquer le marquage.

La coupe est traditionnelle… et même peut-être plus (?)!

Je m’explique : ça farote comme un charme, et indifféremment dans un sens ou dans l’autre, du moins en mains !

Conclusion

La qualité des Keepers est exceptionnelle, dès la sortie de l’étui, ce sont de vraies cartes pour magiciens… mais ce n’est pas notre sujet !

Le marquage est à mon avis trop petit, et rapidement inutilisable, en fonction de la luminosité, de votre acuité visuelle,… Dommage.

quatre ET TROIS FONT SEPT…

Nous sommes à la moitié de notre périple (à condition qu’on arrête de me proposer de nouveaux jeux marqués que je ne connaissais pas, comme le Bicycle Inspire ou le Mirage V3 de Patrick KUN !).

Mais je suis votre serviteur…

Le prochain épisode se penchera sur des jeux marqués “stackés”, et utilisant à merveille la complémentarité de ces deux fonctions : S.U.M. Deck, The Code et Marksman.

> Découvre d’autres avis & tests sur les jeux marqués sur le forum !

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 722 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.