Éditeur : C. C. Editions
Année : 2015
Pages : 360 – Traduction française de Ludovic GORGES & Illustrations de Florian SEVERIN

Ayant gagné le concours organisé par CC Editions, je me devais de faire une critique du livre Ultra Mental de Florian SEVERIN.

Il s’agit d’un beau livre (couverture rigide, reliure dos carré-collé cousu, …), à l’image des précédentes réalisations de C. C. Editions. Ce n’est pas parce qu’on s’y habitue qu’il faut oublier de le souligner ! :)

Au niveau du contenu, le livre est consacré à la magie mentale pour la scène.

Ultra Mental de Florian SEVERIN
Ultra Mental de Florian SEVERIN

Voyons plutôt les routines

Ceci n’est pas un citron

Une routine de pseudo suggestion dans laquelle l’artiste demande à son public d’imaginer le goût que peut avoir un citron coupé en 2, sauf qu’à la fin, le citron n’était qu’une feuille de papier jaune et le couteau une fourchette.

Très magique (trop à mon goût !).

Verdoux Vaudou

Ce tour est sur le thème d’une agence matrimoniale.

L’artiste influence un participant pour qu’il choisisse une fille en particulier, soit disant sa complice pour retirer de l’argent aux hommes fortunés.

Il s’agit d’une double prédiction (femme + acteur favori).

Toc toc toc

Essai sur « comment obtenir des avis honnêtes de la part de votre public ? »

Un inconnu vous passe un coup de fil

Prédiction d’un nom dans un annuaire.

4e de couverture de Ultra Mental de Florian SEVERIN
4e de couverture de Ultra Mental de Florian SEVERIN

Éclair de pensée

Un mot pensé dans un livre est révélé de façon très étrange (prédiction qui sort de la tête du mentaliste via une fermeture éclair).

L’effet de trop

Une mise en garde sur le fait de mélanger lecture de pensée et prédiction.

Psychose

La routine du « Gold Medaillon » d’Al KORAN sur le thème du film Psychose d’Alfred Hitchcock.

L’artiste joue le rôle d’un détective qui avait prédit la chambre d’hôtel du tueur (inscrit sur la clé).

Loto bingo

Une prédiction d’une boule de loto tirée par un spectateur et une spectatrice qui devine une seconde boule tirée par le spectateur.

Schrumpeldei

Un spectateur lit dans les pensées d’un autre en décrivant avec précision une célébrité pensée.

De bonnes subtilités linguistiques ainsi que de bonnes réflexions.

Souviens-toi … avant le spectacle

Un très bonne réflexion sur l’open pre-show.

Hors du temps

Une routine de pseudo drague dans laquelle l’artiste revient du futur et prouve à une spectatrice qu’ils vont passer la soirée ensemble et qu’elle finira par lui donner son numéro de téléphone.

Il prouve ses dires en montrant le numéro de téléphone écrit sur un sous-bock qu’il a ramené du futur.

Résolution de conflit

Une réflexion très intéressante sur la notion de conflit en magie.

Un parallèle avec le domaine du cinéma.

J’entends des voix

Une excellente routine pour la scène dans laquelle l’artiste perçoit une musique pensée par une spectatrice puis, dans un second temps, c’est au tour de la spectatrice de décrire une musique imaginaire dont le nom est écrit sur une pancarte visible par le reste du public.

Très « brownesque » dans l’esprit (et dans la méthode).

La taille, ça compte

Une réflexion sur l’utilité du matériel et sur la mode du « pack small, play big ».

L’expérience Fenwick

Une expérience de mort imminente (EMI) dans laquelle l’artiste revient à la vie avec la connaissance d’un dessin préalablement effectué par une spectatrice ainsi qu’un nombre à 2 chiffres.

Avada Kedavra

L’artiste prédit un personnage, ici une pervenche, choisi par une spectatrice, lui fait ressentir des sensations imaginaires et finit en faisant disparaître la photo du personnage initialement choisi.

Le mot de la fin est intéressant : toujours avoir une accroche pour ouvrir un tour et une phrase pour le conclure.

Astral Wolf

Des enveloppes sont distribuées dans le public afin que les spectateurs y glissent un objet à l’intérieur.

Une spectatrice en choisit une et en devine le contenu.

Alea jacta est

6 participants sont invités sur scène et doivent se tenir en une rangée, un numéro autour du coup.

Une fillette lance un dé et élimine ainsi le participant dont le numéro autour du cou correspond au lancer du dé.

L’opération est répétée jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une seule personne sur scène. Bien évidemment, le choix était prédit.

Prédiction au journal

Une enveloppe est envoyée par voie postale à une personne digne de confiance plusieurs jours avant le spectacle.

La prédiction contenait les grands titres du journal tiré le jour du spectacle.

Conclusion

Je dirais qu’il s’agit d’un livre assez déstabilisant.

L’auteur est atypique, avec un humour déjanté … et les routines sont à son image.

Au début ça surprend, cela peut même en rebuter certains (j’ai honnêtement eu un peu de mal à accrocher au début), mais je vous conseille d’insister.

Plus on avance, plus on s’habitue au personnage, à son humour décalé … et plus on apprend à l’apprécier.

N’imaginez pas reprendre les routines de ce livre dans votre propre programme, car comme je l’ai dit précédemment, Florian SEVERIN les a conçues pour lui, à son image, dans un style un peu déjanté qui colle à son personnage, rien qu’à son personnage.

Honnêtement ce n’est pas mon style de mentalisme (vous noterez d’ailleurs qu’à aucun moment dans ma critique je n’ai parlé de « mentaliste », mais bien d’ « artiste »), toutefois cela ne m’a pas empêché de trouver son approche intéressante / inspirante et ses analyses poussées (notamment sur l’open pre-show et sur la double réalité, 2 méthodes étroitement liées qu’affectionnent tout particulièrement Florian SEVERIN).

>>> Réagissez à cet article sur le forum !

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.