Ce livre est décevant. C’est un exercice de style sur un thème et un principe : celui du jeu miroir mais uniquement avec un petit paquet de 3 à 14 cartes qui, constitué en deux piles après plusieurs mélanges permet d’obtenir des coïncidences de cartes jumelles de différentes manières, toutes effectuées par le spectateur au hasard.

Editeur : ?
Année : 2002
Pages : 76
Format : ?
Langue : Anglais
Prix : 13€
Commandez :
– Redivider
Du même auteur :
– Livre ‘Prisme’ de Max Maven
– Livre Mentalisme avec des Cartes 
– Tour Psi con ruse – Phil Goldstein

Vraiment rien de bien intéressant surtout pour celui qui n’utilise pas ce principe. De plus les variations sont nombreuses et très proches, démontrant les limites de ce modus operandi.
L’auteur dans son introduction est honnête et nous prévient qu’on ne trouvera rien de révolutionnaire ni d’extraordinaire dans ce livre. Il a raison ! les effets sont quand même peu magiques et au bord du tour automatique indigeste.
Seule l’imagination peut être titillée par les principes présentés, et l’amateur motivé pourra sûrement trouver d’autres applications plus «convaincantes» et «commerciales».

Pour les autres, un livre à vite oublier.

 AU SOMMAIRE

   > Rotator : le spectateur doit retourner les cartes du dessus de deux piles de 6 cartes et, si elles sont jumelles, il gagne. Malheureusement il perd et le magicien y arrive.

   > Rotator II : version avec moins de cartes

   > Rotator III : version avec une nouvelle présentation

   > Pseudo D/U ESP : le spectateur distribue la carte jumelle ESP de la sélection qui est dans sa poche

   > I prefer PI : forçage d’un nombre avec le set de Rotator

   > On add a no : une autre procédure pour forcer un nombre

3e VM Day

   > Must sum : encore une autre manière de forcer un nombre

   > Word row : cette fois ci un mot est formé avec les cartes prises dans deux piles de 5 cartes chacune

   > Stack cats : les cartes retirées par le spectateur et le magicien sont des jumelles

   > Senile felines : variante de l’effet précédent

  > Swap paws : encore une variation

Conférence de mentalisme

   > Test set : un effet de coïncidence avec la carte du spectateur et 4 autres, choisies en épelant une phrase de 4 mots

   > Retinue reuniter : 5 cartes sont déchirées en deux et les moitiés sont mélangées. Toutes les moitiés se regroupent.

   > Or torn rotor : une variante de l’effet précédent

   > Roll, or…. : avec 3 cartes déchirées en deux et un dé, le spectateur choisit au hasard les deux mêmes moitiés

   > Deci – diced : variante avec 5 cartes

   > O, deidedice, do : variante avec deux dés et 7 cartes

   > Tie it : variante avec 6 cartes

   > Want no die ? I don’t : naw : variante avec 7 pièces à la place d’un dé

   > Wondered ? no, psi is pondered now : le spectateur choisit une main de 5 cartes ESP parmi 10, elles sont toutes différentes.

   > Satire = veritas : variation sur le même thème des coïncidences, avec des cartes ayant des noms de couples inscrits dessus

   > Revolt, lover : un carré quelconque et 4 dames sont mélangés et pourtant les couples se forment avec les 4 rois à la place du carré de cartes quelconques

   > Drawer’s reward : une démonstration de tricherie avec une légende inscrite sur un parchemin annonçant la main gagnante

   > Of nil info : jeu entre le spectateur et le magicien, toujours sur le même thème

>>> N’hésitez pas à réagir à cet article sur le forum (mettez comme sujet « [Lecture] Redivider de Phil GOLDSTEIN ») !

Merci à Michel FONTAINE pour la relecture.

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.