Éditeur : C.C. Editions
Année : 2004
Pages : 194
Traduit de l’anglais par Jean-Jacques SANVERT
Impression sur papier bouffant ivoire, tranchefil, couverture rigide avec jaquette pelliculée
Format : 17 X 24 cm
Langue : Français
Prix : 55 Euros

Tout d’abord deux mots sur le livre objet Pur Effet de Derren BROWN en lui-même.

Comme il est signalé un peu partout, c’est effectivement un livre plutôt soigné pour une production magique, mais assez banale dans le monde de l’imprimerie (papier bouffant, couverture rigide…) ; Alors une simple question, pourquoi les livres de magie sont-ils si rarement comme les livres de mode ?!

Pour la traduction de Jean-Jacques SANVERT, bel effort.

Traduire Derren BROWN et ses tournures de phrases alambiquées et old fashion, ce n’est pas une mince affaire, cela se ressent par moments.

D’autre part quelques coquilles/fautes d’orthographe sont étonnamment présentes.

Passons au contenu du livre lui-même !

Derren BROWN propose ici, hormis quelques routines, une véritable réflexion sur la manière de faire et présenter de la magie.

Derren BROWN incarne à merveille le style victorien qu’il se donne dans ses shows TV Mind Control, l’écriture, les anecdotes, la construction de son raisonnement et de ses routines sont fascinantes et tout à fait séduisantes.

La première partie de l’ouvrage est entièrement dévolue à la théorie.

Pur Effet de Derren BROWN
Pur Effet de Derren BROWN

Mais attention, rien n’est rébarbatif dans sa narration et c’est un immense plaisir de se plonger dans son univers.
Il détaille sa méthode et ses réflexions pour établir le contact, le statut du magicien et son rapport avec le public.

Mais aussi, de manière plus originale, Derren BROWN prône la prise de risque lors de routines, avec une philosophie si simple qu’elle en devient superbe «si la prise de risque se transforme en un succès, vous réalisez un miracle ; et sinon passez à autre chose, personne ne sait ce que vous comptiez faire vraiment».

Dans une deuxième partie, vous trouverez trois sympathiques routines et quelques techniques.

De quoi satisfaire les close-up men chevronnés déçus de n’avoir pas eu droit à un petit effet de carte ambitieuse. Soyez rassurés ! Vous trouverez dans cette partie des routines qui, sans révolutionner la magie, sont tout à fait efficaces et bien pensées.

Venons en à la troisième partie, celle pour laquelle grand nombre de magicos lorgnent sur ce livre, suivant ainsi le phénomène de mode qui sévit depuis Gary KURTZ et compagnie. Cette dernière partie est en effet consacrée au mentalisme, ou, plus spécifiquement, pour reprendre le terme du livre à la «lecture de pensée directe».

Les effets sont tout bonnement géniaux ! Comme c’est souvent le cas dans ce type d’effet, on reste fasciné par l’impact mais plus encore par la technique utilisée !
Ces effets utilisent des cartes ou des pièces, mais tendent au maximum à se détacher des objets pour mettre en valeur le lien invisible entre « l’esprit » du performeur et celui du spectateur.

Ce livre est une vraie merveille, des tonnes de choses parfois toutes simples mais qui changent à jamais votre façon de voir la magie. Précipitez vous ! Avec toutefois une réserve, si vous lisez l’anglais, préférez la version originale pour le style si particulier de Derren BROWN.

SOMMAIRE

Préface de l’édition française

Un moment de votre temps très précieux

PREMIÈRE PARTIE (THÉORIE)

  • Établir le contact – Créer l’émerveillement – Mes priorités – Combiner la magie et le mentalisme
  • Garder le spectateur présent à l’esprit – Travailler en réfléchissant du point de vue du spectateur – Etablir un contexte – Donner une signification – Faire table rase – Ancrer
  • Risque et délice – Gérer les solutions évidentes – Solutions audacieuses à des effets classiques – Incorporer le facteur chance

DEUXIÈME PARTIE (MAGIE ARTISTIQUE)

La carte de Zamiel

Le magicien sort des cartes réelles d’un jeu invisible pour trouver la carte choisie.

Une routine avec trois cartes

Les spectateurs sont amusés et éberlués par les pitreries magiques de trois cartes.

Magic Hotline

Les cartes deviennent un téléphone portable et le magicien appelle une hotline pour retrouver la carte choisie.

Magno Conatu Magnus Nugas

Un choix de mouvements, techniques et autres billevesées.

TROISIÈME PARTIE (LECTURE DE PENSÉE DIRECTE)

° Un compromis invisible et une approche pour la lecture de pensée

° Subtilités de communication

° Vous êtes censé lire dans les pensées

° Fumée – Une carte pensée disparaît du jeu et réapparaît à la place de la cigarette du magicien.

° Plerophoria – Le spectateur mélange vraiment un jeu de cartes et le magicien est capable d’identifier chaque carte et de connaître le nombre de cartes prélevées, en ayant le dos tourné.

° Parfaite divination de pièce – Le magicien peut donner le nom et la date d’une pièce tenue dans le poing d’un spectateur, sans jamais l’avoir vue.

° Transformation – Une routine métaphorique et intimiste dans laquelle le magicien fait une lecture numérologique des cartes.

° Deux forçages verbaux de cartes – Méthodes pour forcer mentalement des cartes, en utilisant uniquement la suggestion et des gestes. Aucune carte n’est utilisée.

Réflexions finales

Remerciements

>>> Lire l’article sur Pur Effet de Derren BROWN de Olivier LOCKER

Découvre d’autres avis sur Pur Effet sur le forum !

Merci à Michel FONTAINE pour la relecture.

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.