Éditeur : Dorian CAUDAL
Année : 2015
Pages : 100 – 21 cm x 14,8 cm – Illustrations de Benoît Drager – Couverture : Simon Sternis
Prix : 39€

MirACAAN 2 de Dorian CAUDAL est un tour de Carte au Nombre (ACAAN en anglais : Any Card At Any Number).

Effet

MirACAAN 2 de Dorian CAUDAL
MirACAAN 2 de Dorian CAUDAL

Vous demandez à un spectateur de nommer une carte (choix complètement libre) puis un nombre compris entre 1 et 52 (choix aussi complètement libre).

Ensuite le spectateur prend un jeu de cartes qu’indique le magicien (par exemple posé sur une table au loin, le magicien ne le touche pas).

Le spectateur suit les directives du magicien :

  • ouvrir le paquet
  • sortir les cartes
  • enlever la carte de pub (ou pas)
  • couper les cartes (ou pas)
  • compter exactement le nombre de cartes (nombre indiqué précédemment, choix libre)
  • retourner la carte
  • c’est la carte nommée librement précédemment lors du choix libre,
  • Tada !!!!!!!!!!!!!!!!

Ce tour c’est le « Graal » du mentaliste et du cartomane réunis.

Il faut rappeler que le nombre de combinaisons d’un jeu de cartes c’est 52 factoriel soit 8,0658175170943878571660636856404e+67 (8 suivi de 67 zéros).

Voici la publicité sur le site de Dorian CAUDAL :

  • Hands-off (sans les mains),
  • Jeu normal et examinable,
  • Pas de gimmicks,
  • Pas de pré-show,
  • Pas d’anti-sèche,
  • Pas de restrictions,
  • Réalisable en close-up, sur scène et magie de rue.

La Carte au Nombre (ACAAN en anglais) est un des thèmes les plus fascinants en cartomagie. Je m’intéresse sérieusement à ce sujet depuis plusieurs années. Après avoir étudié plusieurs méthodes, je me suis enfin décidé à publier la mienne…

…..

Jamais vous ne toucherez les cartes, et le miracle aura lieu.

Le secret est ailleurs ! En effet, si vous recherchez une méthode pleine de manipulation, si vous êtes fan de flourish à la Dan and Dave, alors n’achetez pas MirACAAN (ou bien si, mais vous découvrirez un autre monde). Au contraire, si vous aimez  les Tamariz, Aronson, Berglas… et si vous voulez ajouter à votre arsenal une routine réellement magique et incompréhensible, alors MirACAAN est fait pour vous !

Voici un passage publié sur le Forum Virtual Magie par Friboudi aka Dorian CAUDAL :

J’ai eu l’occasion de présenter MirACAAN 3 fois au cours de la semaine passée, voici comment cela s’est déroulé dans chacune des situations.

1/ (presta) : 4 de pique et 37 sont nommés, librement, par la spectatrice : le jeu de cartes posé sur la table depuis le début, sur un verre, est pris par la spectatrice, qui sort elle-même les cartes de l’étui. Elle compte jusqu’à la 37ème carte, et c’est le 4 de pique !

2/ (presta) : La dame de trèfle et le 11 sont nommés librement : sans aucune carte de visite, smartphone ou quoi que ce soit, je prends mon jeu de cartes de ma poche, du bout des doigts, je le donne au spectateur, il l’ouvre et compte à haute voix jusqu’à la 10ème carte. Quand il retourne la 11ème carte… vous l’aurez compris… c’est la dame de trèfle !

3/ (chez un ami) : Le 2 de coeur et le 14 sont nommés librement : le 2 de coeur est retiré du jeu sur la table, afin de mieux s’en souvenir. Mon ami écrit « 14 » dessus afin de bien fixer les idées. Tous les choix sont libres. Je parle ensuite d’un jeu particulier, auquel je tiens beaucoup, que j’ai récupéré dans un casino lors d’un de mes voyages dont nous avons parlé auparavant avec mes potes. Ce jeu est à l’autre bout de la table, je demande à mon ami de le prendre. Je ne touche jamais ces cartes et j’explique que cela fait très longtemps que je n’ai jamais ouvert / utilisé ce jeu. Mon ami sort les cartes, je lui demande de couper et de compléter la coupe, « comme dans tous les jeux de cartes », pour faire intervenir le hasard comme au casino… Il compte et regarde la 14ème carte, c’est le 2 de coeur Il n’en revenait pas !

Le Livre

Il est composé d’une centaine de pages, avec une couverture souple en carton glacé.

Il y a beaucoup de figures pour faciliter la compréhension.

Il comprend une méthode mnémotechnique pour retenir facilement les différents cas.

IL y a aussi une étude psychologique sur le classement des choix statistiquement fait par les spectateurs (étude anglaise et française), qui est très intéressante.

Puis des versions différentes avec :

  • soit suppression de la coupe « par hasard »,
  • soit avec moins de paquets de cartes (2),
  • soit en distribuant toujours face en bas,
  • soit en « pontant » 3 fois le jeu, etc…

Enfin une version sans calculs ni chapelets en utilisant un logiciel en ligne qui fait tout à votre place, et qui « dicte » ce que doit faire le spectateur.

Les Moins

  • Vous comprenez que selon la carte et le nombre demandé vous avez plusieurs sorties. En fait sans en dévoiler trop, vous avez plusieurs jeux (5 dans la version de base),
  • Quelques manipulations par le spectateur sont par moment nécessaires, retirer la carte de garantie, coupez le jeu. (avec un risque de voir le spectateur se tromper ou ne pas réaliser exactement ce que vous lui demandez, bon il y a toujours un moyen de rattraper l’erreur),
  • Il vous faut connaître un chapelet,
  • Il vous faut réaliser un minimum de calcul mental sous pression (soustraction, pair, impair),
  • Il faudra travailler bien fort pour maîtriser le système, et je considère que vous connaissez déjà un chapelet sur le bout des doigts.

Les Plus

  • Toutes les assertions sont vraies : sans les mains, sans gimmick, sans pré-show, seul le spectateur touche au paquet de cartes, etc…,
  • Vous prenez le chapelet que vous voulez. (Tamariz, Aronson, etc…),
  • Une méthode mnémotechnique pour retenir facilement les différents cas.

Conclusion

Avec du travail vous pouvez en faire un miracle, surtout avec des magiciens ou des sceptiques.

Est-ce que cela mérite tout le travail qu’il est nécessaire de faire pour un effet qui somme toute n’intéresse que les magiciens ?

Cela dépend entièrement de vous et de votre envie de dominer ce « Graal » qu’est l’ACAAN, mais MirAcaan2 de Dorian Caudal remplit exactement les conditions, et vous permet de bluffer tout magicien ou intellectuel à qui vous lancerez ce défi.

A moins de maîtriser la méthode du Maître Monsieur Berglas dans son effet (publié dans « The Berglas Effects » de Richard Kaufman et David Berglas), qui demande encore plus de travail, et une maîtrise parfaite des spectateurs, je pense que c’est la seule méthode publiée à ma connaissance qui remplisse toutes les conditions.

Cette méthode devient accessible enfin grâce à Dorian Caudal et il me semble que tout magicien et encore plus mentaliste se doit de l’avoir dans sa bibliothèque.

>>> Réagissez à cet article sur le forum !

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.