19 janvier 2002

Old and new friends….

Que le temps passe vite, déjà 4 semaines en plein milieu du désert, et même pas encore assimilé une centième de la culture américaine.

Je m’habitue au « Strip » (les Champs-Élysées locaux, cher à tous les chroniqueurs sur LV), mais je me rends compte que ce n’est qu’une toute petite partie de la ville, down-town est beaucoup plus sympa, plus pauvre aussi, et les larges artères qui m’emmenèrent jadis dans le désert, m’emmènent maintenant d’un centre commercial à un autre, d’une résidence (style HLM à deux étages) à l’autre, et cela pendant des dizaines de kilomètres.

Las Vegas n’a pas finit de grandir – 1 200 000 habitants en 2002 contre 500 000 en 84 – et il y a encore de la place autour.

A volonté…

ottofilles - Journal Intime d'Otto WESSELY à Las Vegas Ville de contrastes aussi

La prostitution est strictement interdite, mais je n’ai jamais vu autant de putes qu’ici, toutes en vacances évidemment, c’est clair.

Au « Strip » il y a des distribution de flyers tous les 20 mètres, « entertaining girls direct to your hôtel room », ce ne sont pas les putes qui racolent, c’est défendu, mais une espèce de mafia mexicaine (photo…)

Il y a une semaine, j’étais pressé, j’ai osé de courir au Las-Vegas-Boulevard, comme on appelle ici le « Strip »

Au bout de 3 minutes j’ai été arrêté par la police. Vérification d’identité pendant 30 minutes.

Et si je n’avais pas pu prouver que je travaille et pourquoi j’existe, j’aurais sûrement terminé en garde à vue… Tout comportement hors normes, bienvenu chez nous, est suspect, la folie doit être justifiée.

Et pourtant je l’ai rencontré, la vraie, la pure, celle qui nous rafraîchit le cœur : AMAZING JONATHAN au GOLDEN NUGGETS ! (photo)

3e VM Day

Jamais vu un magicien plus drôle, c’est mon nouveau Dieu

Tout ce que je n’ose à peine imaginer, et pourtant je ne suis pas un enfant de cœur, il le fait ! Bien comme il faut. Avec les paroles et gestes qui expliquent tout, mais vraiment tout comportement sexuel, et en détail.

Ce n’est même pas vulgaire. Dommage !

Ce mec prend un spectateur sur scène, qu’il fait subir les pires d’outrances pendant au moins une demi-heure, et c’est drôle, drôle, drôle !

Le billet de banque qui ne se réparé JAMAIS, le mec n’a qu’à le recoller lui même, une séquence où il a à boire – par erreur bien sûr – un boisson suspect (du LSD, c’est clair) et tout d’un coup des fantômes apparaissent, JONATHAN se transforme en monstre, un singe est assis sur l’épaule du mec, qui ne sait vraiment plus si c’est vrai ou pas et qui pisse de rire et de peur aussi dans son froc.

Conférence de Michael AMMAR

Le spectateur n’est pas compère et il est choisi sur-le-champ. Du grand art !

Et si le mec ne marche pas, Jonathan a les moyens de le faire quitter la scène très très vite, je lui fais confiance…

Il a été programmé pour trois semaines, c’était un tel succès, que cela continue au moins pendant un an.

L’hôtel lui a fait un offre qu’il ne pouvais pas refuser…

Ses partenaires non plus, ce ne sont pas des lopettes : PENNY, sa Principale se fait littéralement massacrer, mais prend quand même le dessus avec une bêtise charmantissimo, un autre partenaire-compère joue quelqu’un du public qui veut examiner les anneaux chinois, pas de chance, ils s’enclavent dans sa langue et il crache ses tripes. Merveilleux ! J’emmène ma belle-mère.

Antonio et OttoUn autre spectacle que j’ai adoré : SHOWGIRLS OF MAGIC !

Tous les « professionnels » détestent, moi j’adore !

4 super-filles, un travelo de 150 KG en tutu rose, mon ami ANTONIO, 99 cm et ex partenaire de Kevin JAMES et un comique qui s’appelle Russ vous font un show loin des lasers et megawattsoundsystèmes, mais ô combien plus humain.

ANTONIO, le « le plus grand magicien du monde » avec sa partenaire deux fois plus grand que lui, c’est un moment unique.

Ce spectacle est produit par la même prod’ que MELINDA, que je n’ai pas encore vu, mais qui est déjà d’office ma favorite.

Et ne serait ce que pour la réponse qu’un chauffeur de taxi a donné à un de mes copains quand il a demandé depuis quand il fait le taxi à LV.

« Oh you know, I’ve started such a long time ago, Melinda must still have been a virgin. »

L’événement « in » de cette semaine était évidemment le WORLDS MAGIC SEMINAR !

Sur une idée de Jay MARSHALL, quelques copains ont décidé de faire un séminaire de close up en plein désert, à LV, pendant la journée, et le soir quartier libre pour admirer les divers magiciens dans leur environnement habituel, c’est à dire là, où ils travaillent.

Ces copains étaient Joe STEVENSCRABTREE, Pete BIRO et quelques d’autres.

Siegfried, Roy et RoxanneC’était il y a un quart de siècle, en 1978, le courant électrique n’existait pas encore.

Ils étaient une cinquantaine la première année. Vint l’idée d’organiser un concours de close-up avec un prix en Dollars, 5000 à l’époque, une petite fortune.

Puis l’idée de faire quand même un petit gala convivial, puis l’initiative de Siegfried & Roy, de faire une petite réception, suivi par Lance BURTON, et puis et puis et puis…

Par la suite il y avait un concours de scène avec des prix (en 1997 ils pétaient les plombs, c’était le 40 000 Dollars award pour la magie comique), et depuis des années il y a maintenant le « teenager-contest », parrainé par Lance BURTON.

Il y a chaque année dans le 1000 congressistes, et le CLOSE-UP-DESERT-SEMINAR est devenu le WORLD-MAGIC-SEMINAR, un événement magique culte et assez hip. La présence de tous les magiciens de LV n’est pas pour rien dans l’affaire. Je compare ce truc volontairement à la LOVE-PARADE de Berlin, où ils étaient 136 technoïdes au début, 1 million aujourd’hui…..

Siegfried, Pollock et RoyCe que j’ai retenu dans les galas

PENDRAGONS très stylés, hypnotiques, mieux que jamais, Terry SEABROOKE tellement « ancien continent » que ça devient délire.

Sa remarque sur Channing POLLOCK « dans chaque théâtre en Angleterre on se rappelle de vous, partout vous avez laissé des souvenirs, il y a encore le caca des colombes dans chaque coin » a été accueilli par un silence glacial.

Seul Channing et moi ont trouvé ça très drôle.

Il y avait aussi Scott CERVINE, moi-même et un mec qui a fait une super lévitation avec sa nana (Brad DANIELS) et plein d’autres.

Le concours a été gagné par deux filles : ROXANE (Allemagne) – prix du public, 5000 dollars, et BIN LIN (Chine) – prix du jury, 5000 dollars également.

Le concours des teenagers a été présenté par Lance BURTON, il parait qu’il y avait beaucoup de colombes. Je les ai vu prendre leurs prix, c’était très BCBG.

 Au gala de la remise des prix, deux (ou plutôt quatre) personnes ont cassé la baraque :

Mme Grabet et PamLee GRABEL avec sa partenaire (à eux deux 350 ans), qui ont présenté une chasse au pièces, et une manipulation des cartes.

Pour chaque carte il a cité un magicien connu, dans la plupart des cas décédés, c’était très touchant, style Jane Birkin « idoles des sixties ».

Lee GRABEL c’est le mec qui a passé le flambeau à Lance BURTON, en 1996, après avoir attendu 40 ans pour être sûr de son choix. (voir « J.I. 7.1. »)

Selon REVEEN c’était une grande cérémonie, tout le monde était là, sauf le pape et KALANAG qu’on n’aime pas au States…..

pamrosanne - Journal Intime d'Otto WESSELY à Las VegasSur ça, SIEGFRIED & ROY, très cool maintenant, ont fait un discours assez drôle et ont gagné les cœurs de tout le monde avec un naturel surprenant.

Et – eux aussi – surtout Siegfried, ont présenté LEUR successeur : Daren ROMÉO, un jeune mec assez sympa, qui commence en février sur leur scène, mais les après-midis. J’y serai !!!!

A la prochaine mon cher journal

Merci à Bruno SANVOISIN pour la relecture.

Retour à la page Sommaire / Lire la suite >>>

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.