Date : 20 novembre 2017
Lieu : Nez Rouge
3 Quai de l’Oise
75019 Paris
Tarif : 15€

De retour du spectacle de Bébel ce lundi 20 novembre au Nez Rouge, la péniche de l’imitateur Gérald DAHAN, transformée en salle de spectacle sur les bords du canal parisien de l’Ourcq.

Gérald Dahan Nez Rouge
Gérald Dahan Nez Rouge

Bien m’en a pris d’avoir réservé, la salle était bondée.

Ne cherchez pas à réserver pour ce même lieu, c’était une représentation unique, comme c’est souvent le cas pour Bébel, quand bien même il pourrait sans problème remplir une salle plusieurs soirs d’affilée. Sauf erreur, on n’a pas encore vu Bébel à l’affiche d’un théâtre sur une saison.

On a pu  le voir dans certaines manifestations  exceptionnelles, comme la « carte blanche » de Thierry COLLET en 2015 où Bébel officiait avec Dani Da ORTIZ, ou alors en Guest Star lors du festival des 78 Tours en 2013…

Bébel présentait sa magie sur scène, avec retransmission sur grand écran.

Au risque de contrarier Bébel ou les organisateurs de ces événements, ce ne sont pas les conditions idéales pour apprécier son œuvre.

C’est un peu comme voir un soliste au Stade de France, les yeux rivés sur un écran pour 90% des spectateurs. Je n’ai pas non plus l’intime conviction que Bébel s’éclate le plus dans ce contexte de travail…

Bébel à l'Atelier Jeu Multeffet Gilbus 221017 - photo de Thomas Thiébaut pour www.virtualmagie.com
Bébel à l’Atelier Jeu Multeffet Gilbus 221017 – photo de Thomas Thiébaut

Un immense artiste pour de petites scènes

Vous aurez plus de chance (dans les 2 sens du terme) de voir Bébel dans des endroits intimistes, où la magie de proximité prend tout son sens : des petits restaurants parisiens (il vous faudra alors scruter des groupes Facebook où sa venue est annoncée), ou alors à la sortie du métro Mabillon pendant la période estivale.

Ses jours de présence et son heure d’arrivée sont aléatoires.

On est tout de suite frappé par le contraste étonnant et déroutant entre sa motricité laborieuse, du fait du handicap physique qu’il doit surmonter, les pieds dans des chaussures de scaphandrier et la canne qui lui permet de se tenir debout, et la dextérité de ses mains dès qu’il commence son spectacle.

Bébel à l'Atelier Jeu Multeffet Gilbus 221017 - photo de Thomas Thiébaut pour www.virtualmagie.com
Bébel à l’Atelier Jeu Multeffet Gilbus 221017 – photo de Thomas Thiébaut

Bébel évolue dans des conditions extrêmes. Rien de plus difficile et exigeant que la magie dans la rue : le vacarme assourdissant de la circulation automobile, de la foule, des conditions climatiques, du vent qui peut ruiner les effets, des emmerdeurs et des cas sociaux qui viennent perturber le spectacle, la gestion des angles, le voisinage immédiat avec lequel Bébel a dû trouver des arrangements.

Il aurait sans doute des centaines d’anecdotes à raconter, beaucoup plus que sur les scènes feutrées des théâtres où tout est sous contrôle.

Il renoue aussi avec les origines de la magie, les bateleurs des foires qui haranguent les foules pour maximiser leurs chances de gain.

Bebel
Bebel

Le Mystère Bébel

Bébel a longtemps été pour moi un personnage déroutant, énigmatique, un OVNI de la communauté magique.

Alors que sa notoriété est immense, pourquoi chercher la difficulté dans des endroits et avec un public qui ne sont pas  d’emblée « acquis à sa cause » ?

Peut-être que la réponse est d’une déconcertante simplicité. Si Bébel est le meilleur cartomane au monde, c’est qu’il recherche délibérément les conditions les plus extrêmes qui lui permettent de rester à un niveau inégalé.

Sa grande humilité n’a égale que  la bienveillance qu’il cultive avec ses spectateurs.

On avance parfois l’argument des personnes en situation de handicap qui compensent un sens défectueux en renforçant un autre sens. Bébel est en quelque sorte le Beethoven de la magie. Des mains d’orfèvre dans des pieds figés par la maladie.

Je compte parmi ceux qui considèrent que la publication de  « Bébel, enfin le DVD », a été une maladresse : Bébel y a perdu une partie du mystère qui entourait sa magie et sa personne. Qui plus est, combien sont ceux qui après avoir visionné son DVD, sont en capacité d’exécuter les tours qui demandent une telle somme d’entraînement ?

Dans mon concert de louanges, j’adresse un autre reproche à Bébel. Il a un niveau aussi exceptionnel en magie des gobelets, dont il nous gratifie à quelques occasions, mais parait-il également qu’il fait des prouesses avec des balles-mousse. Dans ses spectacles d’une heure environ, la seule magie de cartes devient rébarbative… un peu de diversité ferait un bien fou.

En conclusion, cherchez l’occasion de voir Bébel au moins une fois dans votre vie (il vous faudra faire l’effort de trouver cette occasion), le personnage et la magie qu’il véhicule sont des plus déroutants.

> Découvrez d’autres avis sur Mr Bébel sur le forum !
​​
Imaginarium​
Imaginarium​
Imaginarium​
Imaginarium​
Article précédentBon Plan VM | Mélodies de Jean-Pierre VALLARINO
Article suivantVM Black Magic | des cadeaux à gagner jusqu’à dimanche soir !
Jérôme ABEILLE

Passionné de magie sur le tard, sur ma trentaine, j’ai démarré en suivant les cours de l’Ecole de Magie de Boulogne Billancourt. Après 3 années dans cette école de magie pour apprendre le close up, j’entre au Cercle de Magie de Montgeron. Je m’intéresse plus particulièrement au mentalisme dans un premier temps, puis je m’oriente ensuite vers la magie de scène, sans renier le close up et le mentalisme.
Je me produis assez rarement sur scène. Quelques passages sur scène dans le cadre des activités du cercle de magie de montgeron, et quelques passages aux Mardis de la Magie, quelques animations dans ma sphère privée ( famille élargie, collègues de travail…).
Je me rends très régulièrement à des spectacles de magie sur Paris et l’Ile de France.