Une volumineuse crinière blonde domptée par un large bandeau noir, un gros bracelet d’or à chaque poignet, et trois énormes bagues à chaque main, Fernando KEOPS ne passe pas inaperçu.

Lieu : Double Fond

1, Place du Marché Sainte-Catherine
75004 PARIS

Entrée : 150 Frs (120 Frs pour les membres d’une organisation magique)

Ce magicien mexicain, encore relativement peu connu en Europe, jouit cependant d’une solide réputation en Amérique latine. Aux États-Unis il se produit depuis plus de 10 ans, entre autres, au Caesar Palace à Las Vegas et au célèbre Magic Castle à Hollywood.

La France ne lui est cependant pas étrangère puisqu’il a travaillé, en 1992, pendant six mois au Crazy Horse Saloon.

Magicien complet, c’est cependant la scène qu’il affectionne le plus avec des spécialités telles que les colombes ou les cannes volantes. Mais au cours de sa conférence au Double Fond, Fernando KEOPS (invité par Bernard DARBER) nous a présenté un programme exclusivement basé sur les cartes, démontrant qu’il avait véritablement, au propre comme au figuré, des mains en or.

Fernando KEOPS e, plaine démonstration de trichePrésenté par Dominique DUVIVIER, la prestation de Fernando KEOPS était traduite (de l’anglais vers le français) par Jean-Jacques SANVERT.

Fernando KEOPSLa première partie de la conférence a été consacrée à des tours automatiques ou semi-automatiques produisant des effets forts sans qu’il soit véritablement nécessaire de maîtriser une technique particulière.

Ce fut le cas avec des effets comme une pluie de cartes sur table avec apparition des quatre as face en l’air ou un tour permettant de retrouver une carte choisie par un spectateur sans que le magicien ne touche au jeu.

Bien entendu le jeu est préparé, puis étalé en ruban, le spectateur en extrait une carte qu’il pose sur le paquet reconstitué. Après plusieurs coupes successives (toujours réalisées par le spectateur) tantôt cartes faces en bas, tantôt faces en haut, le spectateur est invité à retourner le jeu faces en bas et à poser son doigt sur le dessus du paquet. Et le magicien après lui avoir expliqué que sa carte était passée du 48e rang au 23e rang, puis au 12e (soit disant en raison de la pression irrégulière du doigt placé sur la carte du dessus) lui dit précisément à quel rang se situe la carte choisie. On peut vérifier. C’est efficace, et simple.

Parmi les différents tours (presque) automatiques ont retiendra également celui qui à partir de deux cartes clés permet de retrouver une carte malgré plusieurs mélanges sur table réalisés par le spectateur.
Fernando KEOPS a également dévoilé une astuce permettant de faire littéralement disparaître un étui Bicycle dans la main au début d’un tour. L’effet est saisissant et le bricolage enfantin.

Fernando KEOPSFernando KEOPS a par la suite présenté plusieurs tours (dont la « prédiction du futur ») intégrant des techniques telles que le « Future Reverse » inspiré d’Edward MARLO.

Sur le principe cette technique consiste à provoquer un retournement d’une carte dans le jeu, celle-ci ayant généralement fait l’objet d’une prédiction.
Mais c’est avec le « Spin Move », mouvement hérité de Dai VERNON et revisité par KEOPS que ce dernier a véritablement enthousiasmé son public. Fernando a en effet passé beaucoup de temps sur ce thème expliquant que la maîtrise de ce mouvement autorisait ensuite de très nombreuses applications.
Il a d’ailleurs réalisé un florilège de tours utilisant cette technique révélant une parfaite maîtrise des cartes avec notamment des changements à vue, et à la suite, de face et de dos.

La conférence s’est achevée par une démonstration de tricheries avec un festival de donnes en second et de donnes du milieu et un époustouflant « l’huile et l’eau ».

Certains ont cependant été déçus par cette conférence en raison de la trop grande différence de niveau des techniques présentées : trop simples ou trop compliquées. Par ailleurs, Fernando Keops (hormis le classique stylo qui passe à travers un billet ou un objet sans l’endommager) n’a présenté aucun gimmick et s’est contenté de vendre les notes de conférence.

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.

Article précédentLe Radeau
Article suivantSpectacle de Scène au Bar le Horse’s Mouth
Après une carrière de journaliste, Paul MAZ , en 1998, crée la Compagnie "Le Souffle Magique". Il devient auteur et interprète de spectacles de magie pour le jeune public. Ces spectacles allient la magie au conte et à la poésie… Il suit une formation d'art dramatique. Paul MAZ participe à de nombreux festivals "jeune public" et intervient également au sein des structures spécialisées : IME, EMP, IMPro, orphelinats, centres de rééducation...). Il milite aussi au sein de l'association Magev depuis sa création en 2001, en proposant des spectacles et des ateliers de magie aux enfants éprouvés par vie. Parallèlement à son activité de comédien Paul MAZ peint et expose. Pour accéder à son site d'artiste peintre et voir ses oeuvres