Date 27 Janvier 2002
Adresse : Double Fond
1, Place du Marché Sainte-Catherine
75004 PARIS
Horaires
à 20 h 30
Entrée : 150F

Je viens de relire la pub qu’avait faite Seb pour la conférence de Nathan KRANZO, relisez-là, j’attends…

C’était plutôt flatteur et ça donnait envie d’y aller, j’y suis allé et résultat : effectivement c’était très bien.

D’abord le personnage. Nathan KRANZO, 25 ans, il vient du Michigan, mais habite maintenant à Dallas, Texas.

Il m’a fait penser à un gros garçon d’une dizaine d’années qui aurait grandi en oubliant de vieillir. Ca lui donne un personnage absolument sympathique, attachant et très joueur. Et sa magie, du moins une partie, colle à merveille à ce personnage.

Nathan KRANZOParce qu’on pourrait séparer ce qu’il nous a présenté en deux genres bien distincts : son style qui lui colle à la peau, c’est à dire une magie qui repose sur l’imaginaire, franchement géniale et très ludique. Ce sont ces routines que j’ai préférées.

Et une série de routines de cartes et de pièces plus techniques, très intéressantes et dans lesquelles on pouvait à chaque fois tirer beaucoup de choses utiles mais qui était aussi beaucoup moins originales et personnelles.

Mais il en faut pour tout les goûts, d’un côté ça fait fonctionner l’imaginaire, on se trouve dans son univers et de l’autre côté ça fait fonctionner les doigts, là c’est plus pour satisfaire le spectateur de conférence moyen.

Partie fun et originale

Lollipop Production

Apparition de la sucette :

Il dit qu’il n’a pas eu le temps de manger avant la conférence, il fouille dans ses poches, il se tourne dos au public, et revient de face avec une énorme sucette à la bouche, sans que ses mains n’aient quitté ses poches.

Le principe est tellement simple et l’effet sympa qu’il serait dommage de ne pas se le fabriquer.

Thought Eating

3e VM Day

La barre de chocolat qui se mange toute seule :

Nathan sort une barre de chocolat de son emballage et explique que lorsqu’on est magicien on ne pique pas les barres de chocolat dans les magasins, on fait mieux on les mange par la pensée… démonstration :  il remet la barre dans l’emballage, et le tout sur la table.

Il se concentre, commence à mastiquer, nous fait un sourire plein de chocolat (à ne pas faire pour draguer), reprend la barre de chocolat sur la table, la sort de l’emballage et de grosses marques de grignotage sont apparues sur la barre…

Tan Man

Le bronzage qui bouge :

C’est vrai que c’est la honte d’avoir les marques de bronzage de la montre… ça fait touriste.

Conférence de mentalisme

Pour la plupart des petits problèmes de beauté Laure du Loft à ses petits trucs mais pour le coup Nathan a trouvé LA solution, il fait glisser la trace de « non-bronzage » sur l’avant bras, puis sur le bras où il la cache sous la manche de sa chemisette… (et quand il se met en maillot de bain, il la met où sa trace de bronzage ? J’aurais du demander).

Encore une fois l’effet est très original et la méthode est simple et faisable.

Fresh Breath

L’haleine fraîche :

Nathan propose des bonbons à la menthe, type Polo ou Mentos, à un spectateur. Mais lui préfère le spray pour se rafraîchir l’haleine donc il transforme le rouleau de bonbons en spray à la menthe.

Il s’en met dans la bouche, et sous les bras (autant tout rafraîchir). Le spray est tellement puissant qu’en soufflant dans sa main il fait apparaître un glaçon.

Il le présente plus comme un gag que comme de la magie, mais c’est peut être un tort, il doit être possible de pousser la routine encore plus loin.

L’idée de base est si bonne qu’il serait dommage de s’en priver.

Hot Sauz

La sauce HOT :

Inverse de l’effet sus-décrit en quelque sorte, si je puis m’exprimer ainsi. Il demande si quelqu’un a demandé de la sauce « hot », il met une allumette allumée dans son poing. Une grande flamme en jaillit.

Il en sort une petite bouteille de sauce type Tabasco. On montre ensuite que ça fume encore dans le poing.

C’est franchement sympa, mais pour le coup ça laisse un petit goût de trop peu, quitte à faire apparaître la mini bouteille de Tabasco autant en faire apparaître une normale ensuite à la façon de Thomas HIERLING dans son tour « Maggi Maggi »… enfin c’est mon avis.

Check Please

On prend pas les chèques !

C’est le prochain tour que je vais rajouter à mon répertoire, l’effet et génial, c’est très rare de voir une routine ou un change de billet est justifié, en plus là il y a du feu, donc : Pognon + Flash = une routine on ne peut plus commerciale.

Et pour mon cas personnel, quand on connaît l’amabilité des commerçants de ma bonne ville de Chartres le boniment me conviendra à merveille.

Le principe est le suivant : Nathan explique qu’il s’est retrouvé en face d’un commerçant peu aimable qui lui a refusé son chèque de 12€ (pour l’exemple). Il arrache alors un coin du chèque, qu’il brûle avec son briquet et une pièce de deux euros apparaît dans un flash.

Ensuite, il transforme le chèque en billet de 10 euros. Génial, n’est ce pas ?

La bague qui se déplace sur les doigts

Une bague qui peut être empruntée, est mise sur l’annulaire, elle passe sur l’auriculaire et se libère en passant à travers le doigt. Ou bien il met la bague sur l’annulaire en disant « Marié ! …», elle saute sur le majeur, « …pas marié !… », elle revient sur l’annulaire, « …marié !… », puis sur l’auriculaire, « …pas marié !… » puis elle se libère : « … divorcé ! »

J’avais déjà vu le principe (NDTT : Goldfinger) sur une cassette de David HARKEY, mais c’était juste un effet de bague qui se désenclavait et c’était présenté sous la forme de quicky mais Nathan KRANZO à rajouté l’effet de la bague qui passe d’un doigt à un autre et en a fait une routine qui se tient.

Partie concernant les cartes, pièces et techniques nécessitant des doigts Zagils

Nathan KRANZOLow tide

Apparition de trois pièces dans la flamme d’un briquet :

… ben voilà tout est dit. C’est visuel et clean.

Transformation des trois pièces en pièces d’or : après un three fly typiquement, on se retrouve avec trois pièces éventaillées dans la main. Nathan propose ce final : avant de les remettre une par une dans la poche, il les transforme en pièces d’or.

Sheer Coin

Pièce à travers un foulard transparent :

Dérivée de la routine d’AMMAR durant laquelle trois pièces passe l’une après l’autre à travers un foulard transparent sans réelle progression, celle de Nathan KRANZO se fait avec simplement une pièce qui passe à travers le foulard dans un sens puis dans l’autre d’une façon très propre est très visuelle à chaque fois.

Pour finir la pièce passe à travers le foulard pour finir dans la main du spectateur..

Pièce et porte monnaie

Une pièce voyage de la main du magicien à un petit porte monnaie, dedans, puis dessus. Nathan finit en faisant disparaître la pièce de sa main, il demande à un spectateur de retrouver la pièce dans le petit porte-monnaie, et il s’avère que le porte monnaie est fait d’un bloc de plastique.

C’est un peu un final dans le style de « Solid Deception » de Paul HARRIS (voir la routine Dur Dur).

Je suis content, j’avais monté une routine de ce type qui manquait d’un bon final… eh ben voilà !

For instant et In the hands freeman

Productions de quatre cartes :

2 productions de quatre cartes sympas. Il en faut.

The evil power of mine

Une carte épelée et pas expliquée… :

Bon effet de carte épelée, avec le nom de la mère du spectateur.

Je dis bon effet étant donné que la mère du spectateur s’appelait Marie-Claire, et que les cartes ont vraiment été posées une à une très clairement sur la table.

Le tour était vendu à la fin.

Deck vanish

Paquet qui disparaît :

Très bon tour que j’aurais du placer dans la première partie (comme le tour avec le porte monnaie d’ailleurs). Deux spectateurs choisissent une carte.

Nathan demande si ce serait un bon tour si il retrouvait les cartes… bof… si elles remontaient… bof… Finalement il change d’avis, il demande aux deux spectateurs de nommer leur carte.

C’est la même, et ça tombe bien parce que c’est aussi la seule carte qui lui reste dans les mains toutes les autres ont disparu.

Stick 4

Une carte choisie, production de quatre as, un as se retourne et se transforme en la carte choisie.

Carte à la bouche (non expliqué)

Exécuté en exclu pour nous, a-t-il dit. Il fait choisir une carte, nous fait le coup du : « je vais la retrouver au goût ». Il met l’éventail à sa bouche.

Puis se retourne, comme pour la production de sucette, je ne sais pas si c’était fait exprès mais il flashe méchamment le principe pour mettre la carte, roulée comme une cigarette, à la bouche… le nul.

Et puis surprise, il dit que ce n’est pas encore celle là, il se retourne rapidement, revient de face et il se retrouve en un éclair avec une carte pliée en quatre cette fois dans la bouche… calmé… et c’était la bonne en plus, tant qu’à faire.

Disparition d’une carte de crédit

Disparition totale d’une carte de crédit empruntée, très clean, manches relevées, pas de tirage…

Bon, c’est le genre de mouvement qui ne demande que 15 ans de travail acharné, et qui a des angles monstrueux, mais même si 0% des gens qui étaient là l’utiliseront… c’est quand même beau de le voir.

Bien, il me semble ne rien avoir oublié, je fais ça de tête c’est déjà un exploit non ?

En conclusion, je dirais que cette conférence m’a vraiment enthousiasmé

  • J’ai été bluffé par 90% des routines. Le spectacle était bon et le personnage plus que sympa, rien que pour ça, ça valait le coup.
  • Il y a plusieurs routines que je meurs d’envie de rajouter à mon répertoire.
  • Il y a un certain nombre de techniques qui me serviront.
  • Et c’est surtout un bon coup de pied au ! chnut ! Toutes ses  bonnes routines originales ne sont ni high-tech, ni ultra techniques, elles sont simples et pratiques mais demandent de faire marcher un peu son imagination et de se décramponner  de son paquet de cartes.

Résultat : plaisir + routines + techniques + motivation. C’est pas tous les jours qu’on sort d’une conférence en sachant qu’on en a  tiré autant de bénéfice.

Ah j’oubliais, un autre point positif : les notes de conférence à 10€ et la cassette à 20€… que demander de plus ? Un cocktail à la pause ? On l’a eu comme d’habitude.

C’est beau la vie.

   Merci à Didier LADANE pour les photos.

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.