Date : Mercredi 26 Mars 2005
Lieu :
Méphisto
Kortijk
BELGIQUE

Jason LATIMER est un jeune magicien de 23 ans qui a obtenu le premier prix à la FISM en 2003.

Le thème de sa conférence était : Le détournement d’attention repose sur une théorie scientifique.

Ce fut un vrai régal pour l’esprit et pour les yeux, il n’a que 23 ans et déjà la maîtrise de la chose la plus importante en magie, la « misdirection ».

Jason LATIMER & Carl VALENTIN

Le détournement d’attention subtil

Jason LATIMER a démontré par des exemples pratiques le « détournement d’attention subtil ».

À savoir :

Le Détournement d’attention Subtil est le détournement d’attention grâce à des subtilités.
Il sera alors moins discernable par le public.

Le regard du public

Il a étudié pourquoi le public regarde-t-il un objet ?

Jason LATIMER intègre, dans ses routines, 3 bases essentielles pour lui à savoir :

  1. Le point de concentration (Focus Point) -> ce qui attire le regard.
    Exemple: La balle jaune ( repris dans sa routine de gobelets ) est le focus Point.
  2. Le mouvement
  3. La tâche
3e VM Day

Il va plutôt se concentrer sur ce que regarde un spectateur au lieu d’essayer de le faire regarder ailleurs.
Là est la subtilité et l’intelligence de cette conférence.

Les tours présentés

Pour illustrer ce propos, Jason LATIMER a montré quelques tours très efficaces et intelligemment montés à savoir:

La démonstration en musique de sa célèbre routine de gobelets, qui lui a valu le premier prix à la FISM.
Un vrai régal pour les yeux, elle fut suivie d’un tonnerre d’applaudissements (les spectateurs se réveillent enfin).

Passons maintenant en revue les tours présentés et expliqués durant cette conférence :

Mélange dans les deux sens

Le jeu de cartes est séparé en deux parties égales.
Celles-ci sont imbriquées face en l’air et face en bas.
Et puis, d’un claquement de doigts, toutes les cartes sont à nouveau dans le même sens.
Un triomphe sans l’utilisation d’un « Zarrow Shuffle » très net et très convainquant.

Slide of Sleight

Conférence de mentalisme

Une carte choisie par un spectateur est replacée puis perdue dans le jeu.
Dans ce cas , c’est le spectateur qui va devoir retrouver la carte.
Jason LATIMER explique qu’il a 2 chances pour retrouver sa carte sans aucune aide.
Malheureusement aucune des 2 cartes tirées par le spectateur ne sera la bonne, finalement Jason LATIMER fait une cascade avec le jeu et lance les 2 cartes.
Et entre ces 2 cartes se trouve sandwichée la carte choisie.

Jason LATIMERPhoto Truquée

Une carte est choisie et signée par un spectateur, cette carte est replacée dans le jeu, après quelques mélanges les cartes sont remises dans le jeu et celui-ci replacé dans l’étui.
Jason LATIMER fait glisser partiellement la cellophane sur la moitié du jeu et prétend qu’il va prendre une photo du spectateur en utilisant l’étui comme appareil photo.
Une carte glisse alors à l’intérieur de la cellophane mais le public voit qu’il ne s’agit pas de la bonne carte, Jason LATIMER explique que ce n’est pas la bonne car il faut attendre le développement.
Il tourne son poignet afin de regarder sa montre, tourne à nouveau son poignet et montre que c’est maintenant la carte choisie qui se trouve sous la cellophane.

Superbe !
Cette routine fut inspirée de Richard KAUFMAN.

Chicago Opener

Une carte choisie par un spectateur est signée et remise dans le jeu.
Jason LATIMER essaie de perdre celle-ci mais la carte revient toujours sur ou sous le jeu.
Il montre que la carte du spectateur est bien toujours signée mais que le tarot a cependant changé de couleur .

Transposition Manifeste

2 cartes sont choisies par un spectateur (une rouge et une noire).
Jason LATIMER ajoute un trombone à la carte noire, le trombone se trouve l’instant d’après sur la carte rouge et inversement.
Pour finir Jason LATIMER laisse tomber les cartes sur la table et, quand il les retourne, les deux cartes quelconques se sont transformées en 2 jokers .

Il terminera avec une brève démonstration de son anneau et de son apparition de carte (vu au PGCDM).

La conférence se terminera sous un tonnerre d’applaudissements avec une salle pratiquement debout.

Conclusion

En résumé, vous l’avez compris j’ai beaucoup aimé la conférence de Jason LATIMER.

La science du « détournement d’attention subtil  », reposant sur une théorie scientifique, n’a jamais à ma connaissance été abordée.
Ce ne fut pas une théorie proposée, mais l’application pratique d’une théorie étudiée.
C’est la magie du 21e siècle !
Une magie pensée et réfléchie, une magie où le secret n’est pas dans le truc mais dans la mise en application d’une recherche.

De plus, Jason LATIMER est quelqu’un de généreux : il est resté très disponible après sa conférence pour répondre aux questions et a dédicacé sa photo offerte dans les notes de conférence soignées (c’est la seule chose qu’il avait à vendre).
Comme quoi, il reste encore de vrais conférenciers.

(Notes en français traduites par Christophe MENIER).

(Merci à mon ami Gilles MARVIN pour l’aide à la prise de notes durant les 2 conférences.)

Merci à Michel FONTAINE pour la relecture.

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.