Dates : du 18 et 19 mars 1995
Lieu : Cirque d’Hiver
rue Amelot
75011 PARIS

Le Mayette Days est un événement sans précédent et j’espère qu’il est le premier d’une longue série.

J’ai pris un réel plaisir à y participer et ai regretté de constater l’absence de certains que j’aurais aimé retrouver.

Je voudrais bien que nous soyons plus nombreux l’an prochain car le MAYETTE DAYS vaut le détour.

Il n’est pas question pour moi d’en faire ici un compte-rendu détaillé (les vrais magiciens n’ont qu’à lire “Le Magicien”) mais plutôt de faire part d’un certain nombre d’impressions.

D’abord, le cadre. Quelle merveilleuse idée, Dominique, d’avoir choisi le Cirque d’Hiver pour cette manifestation.

L’endroit est, de lui même, magique. Il fait rêver et, même lorsqu’il y avait de petits retards dans le programme, il suffisait de lever les yeux vers la coupole pour ne pas s’ennuyer.

Ensuite, la qualité des artistes invités. Je ne les citerai pas tous et que ceux que je ne mentionne pas ne se sentent pas exclus.

J’ai été marqué par l’esprit de solidarité de toute l’équipe du “Double Fond” qui n’a pas ménagé sa peine pour nous faire passer le week-end de l’année.

Jean-Jacques SANVERT Entre autres, j’ai été frappé par l’excellente prestation de Jean-Jacques SANVERT(lors du dîner) qui m’a émerveillé par sa routine de pièces (je sais de quoi je parle !) et j’ai été heureux de voir qu’il savait divinement manipuler autre chose que des cartes. Jean-Jacques est un vrai magicien.

Je n’ai pu voir sa conférence (il fallait choisir) mais je sais qu’elle fût de haute qualité.

L’idée de Dominique DUVIVIER a été de nous présenter des “One-Man Shows” d’une heure plutôt que “Trois petits tours et puis s’en vont”. Je ne sais qui de nous, aujourd’hui, est capable de faire seul un show d’un heure !

Eh bien, le premier, Jean MERLIN l’a fait.

Ce ne fut pas du bon MERLIN, ce fut meilleur que çà, du très grand MERLIN.

Jean, si tu me lis, je te prie de recevoir en pleine figure tous mes compliments.

Jean MERLINJean MERLIN est un vrai professionnel. On sent son habitude de tous les publics et, sans doute, son expérience de cabaret lui a beaucoup servi. J’ai ri, je me suis bien amusé avec les tours et les textes de Jean (qui prennent quelquefois des allures “Coluchiennes”).

Même lorsqu’il maltraite un peu le spectateur volontaire pour les boulettes Slydini, Jean MERLIN sait se faire aimer du public.

Ce fut réellement un grand moment et la “standing-ovation” offerte à Jean fut la moindre des choses.

Une autre révélation pour moi fut Gary KURTZ.

Bien sûr, je connaissais son nom et ses publications mais je n’avais jamais vu l’homme. Or voilà un artiste simple, décontracté, au regard clair et qui semble si bien dans sa peau (les yeux ne sont-ils pas les fenêtres de l’âme ?)

Gary KURT - Photo de Steece DUGUAY
Gary KURT – Photo de Steece DUGUAY

Jamais, au cours de sa prestation, je n’ai ressenti vanité, autosatisfaction, mais toujours une modestie et un amour du public qui, avec son indéniable talent, font de lui un vrai noble.

Gary KURTZSi vous croisez Gary KURTZ dans le couloir par hasard, vous ne pouvez manquer son regard rieur et généreux alors qu’il n’est pas en représentation.

La foire aux trucs fut de circonstance, c’est à dire de bonne qualité.

Si mes moyens l’avaient permis, j’aurais volontiers dévalisé Bruno COPIN dont on peut acheter les effets les yeux fermés (de toute façon, on ne voit rien !).

Enfin, je n’ai pu voir le show de Gaëtan BLOOM mais il peut être fier de tout ce que j’en ai entendu.

Un peu déçu par Max MAVEN qui, malgré son déguisement, n’a pas joué le personnage auquel il nous a habitués dans ses écrits géniaux.

Bref, ce fut un excellent week-end et je dis Bravo et Merci à Dominique DUVIVIER pour son initiative. Tant pis pour ceux qui n’étaient pas là. Ils le regretteront et c’est bien fait. Ils auront, je l’espère, une chance de se rattraper l’an prochain.

Retenez ceci : si dans un congrès vous apprenez un nouvel effet ou une nouvelle approche, c’est un bon congrès. Si dans un congrès vous vous faites un (même un seul) nouvel ami, c’est un bon congrès.

Le MAYETTE DAYS devrait être obligatoire !

Merci à Bruno SANVOISIN pour la relecture.

> Retour à la page Sommaire

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.