Dates : du 6 au 11 juillet 2015
Lieu : Palais des Congrès
Rimini
ITALIE

Mardi 7 juillet

Vous êtes prêt ? Moi aussi ! Nous avons pu enfin avec ma fille prendre un petit casse croute et la compétition de close-up va commencer.

Nous n’avons toujours pas eu la visite de Walter Rolfo, mais je suis de bonne humeur ce matin, c’est suffisamment rare pour que je le souligne.

Rubiales – Espagne – Cartomagie

Rubiales à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Rubiales à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

C’est du bel ouvrage, avec Rubiales les dés commandent et les cartes obéissent, quelques belles disparitions et réapparition dans la boite du jeu. Transformation finale de tous les dés en un seul.

Du bon close-up à l’espagnol. 69 points pour moi, 71.86 pour le jury – 6e place.

Micky Wong – Chine Hong kong – Parlour Magic

Micky Wong à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Micky Wong à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Un numéro très bien conçu ou l’artiste joue avec les sens, les perceptions, les illusions optiques, pour finir par donner l’impression qu’il a travaillé sans chemise.

Difficile à décrire mais intéressant. 74 pour moi, 77.57 pour le jury et une 6e place.

Mr Tango à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Mr Tango à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Mr Tango – Argentine – Cartomagie

Le public a apprécié ce cartomane argentin qui proposait des routines classiques bien réalisées : Out of the world, Huile et l’Eau, jeu mémorisé, séparation de couleur… C’est sans doute la clé de l’adhésion du public, il était en terrain connu.

Pour moi de la cartomagie un peu trop cartomagique.

63 points dans un coin de mon carnet, les juges semblent du même avis avec une 10e place sur 12 et une note moyenne de 62.43.

Daniel Collado – Espagne – Micromagie – Award invention

Nous sommes à un autre niveau.

Daniel Collado à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Daniel Collado à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

N’étant pas un grand spécialiste des torsions de couverts, j’ai assisté en profane à ce numéro.

Les effets sont clean sans gestes inutiles et tout en lenteur. Effet de torsions mais aussi retour à l’état normal. Belle idée, je n’ai pas compris le principe… n’est-ce pas l’essentiel.

Je vote pour l’invention, le numéro reste un peu en dessous de la valeur d’un prix, 61 points. Du côté du jury c’est une 13e place avec 62.57 mais un award invention.

Hannes Freytag & Vincente Noguera – Espagne – Cartomagie – 3ème prix

Hannes Freytag & Vincente Noguera à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Hannes Freytag & Vincente Noguera à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Je n’ai pas de bonnes photos de cet excellent numéro.

J’ai beaucoup apprécié l’équilibre en les deux personnages, l’humour subtil, la technique parfaite et la conception générale du numéro.

Le plot du numéro, faire choisir une carte aux deux spectateurs et les retrouver en se défiant l’un l’autre, on la retrouve dans le dos, dans la bouche… C’est fort et amusant.

Je les vois bien sur le podium avec ma note de 81. Le jury leur décernera un 3e prix avec la note de 82.57 pas si mal vu, sachant que je suis toujours un peu sévère.

Lim Hong Jin – Chine Hong Kong – Micromagie

Lim Hong Jin à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Lim Hong Jin à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Ce n’est pas avec l’artiste qui va suivre que mon envie d’un bon petit café va se calmer. En effet nous voici dans la peau d’un étudiant au petit déjeuner.

Cups and balls avec des morceaux de sucre et une tasse à café, et théière apparaissant au final…

C’est pas mal, mais cela nous laisse un peu sur notre faim. 60 points pour moi et 63.43 pour le jury – 12e place.

Nojima – Japon – Cartomagie + invention

Nojima à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Nojima à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Encore une démonstration de cartomagie, très cartomagique par ce magicien japonais, une multitude de déclinaison de l’Huile et l’eau et de séparations de couleurs…

Je n’ai pas vu ou était l’invention mais j’avoue que J’ai décroché un peu et je ne vois pas de note sur mon carnet alors faisons confiance aux juges qui lui attribuent une 9e place avec 63 points.

Paul Sommersguter – Autriche – Micromagie

Retour en Europe avec Paul, beaucoup de présence et de sens de l’improvisation (le

Paul Sommersguter à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Paul Sommersguter à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

discours d’ouverture de Domenico Dante deviendra un running gag pour les candidats).

Il nous livre une série d’effets joyeux de chop cup, transposition, jeu des tomates avec beaucoup de légèreté.

Un instant sourire, qui lui vaut ma reconnaissance et 65 points. pour le jury se sera une 9e place avec 65.86.

Antonio Romero – Espagne – Parlour Magic – Award invention

Antonio Romero à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Antonio Romero à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

On vous l’a dit les espagnols sont venus en force sur cette FISM et chacun avec son style propre.

Pour Antonio Romero c’est un peu déroutant, car il semble un peu atypique dans cette compétition aussi bien par les effets que par le personnage.

Je n’ai pas de certitude sur l’effet justifiant l’invention, mais je suppose que c’est l’effet de la corde s’allongeant à moins que ce ne soit dans la carte retrouvée avec le pistolet à fléchette ou encore le jeu des gobelets avec des verres…

J’en ai oublié de mettre des points (heureusement je ne juge pas), pour le jury il y avait bien une invention récompensée par un Award, tandis que le numéro se classait en 10e place avec 64.21 points.

Après la petite pause, le petit café et un passage obligé ou vous savez… On boit beaucoup d’eau à la table du jury. On retrouve nos concurrents.

Lian Jiandong – Chine – Parlour

Lian Jiandong à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Lian Jiandong à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Il commence par des effets d’hydromagie, eau qui devient bière puis se change en vin.

Plusieurs apparition : plateau, cartes, iphone en billet, boite magique avec fumée lumineuse…

Je n’ai pas été très convaincu par le seul chinois continental de la compétition, 55 points. 14e place et 59.43 pour le jury.

Horret Wu – China Taiwan – Cartomagie – 1er prix

Horret Wu à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Horret Wu à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Un frémissement parcours la salle, il faut dire que le nom qui s’affiche sur l’écran n’est pas celui d’un inconnu.

Nous allons découvrir un des favoris de ce concours de close-up.

Décrire son numéro est impossible il faut le voir pour le croire, on cligne des yeux pour être certain que l’on a bien vu, c’est tout simplement magique et magnifique.

Merci aux organisateurs de Besançon de nous permettre de le voir à nouveau. Pour moi c’est un premier prix 85 points. Pour le jury aussi, mais avec 83 points seulement.

Lennart Green
Lennart Green

Remarquez sur les photos ce faux air débonnaire et détaché qui nous rappelle Lennart Green (pour la curiosité je mets la photo de Lennart).

La salle n’a pas fini de se remettre de ses émotions que déjà s’affiche sur l’écran un nom que je connais bien pour l’avoir vu à plusieurs reprises en Asie. Et là aussi c’est un vrai client pour un prix…

Henry Harrius – China Hong Kong – Parlour Magic – 3e prix

Henry Harrius à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Henry Harrius à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

On dirait un adolescent sorti du collège, mais cet artiste est un “tueur”, avec un sourire a faire pâmer d’émotion toute la gent féminine.

Il vous bluffe en permanence. Changement de couleur, carte déchirée et restaurée, Rubik’s Cube et en final un effet de mentalisme étonnant l’apparition annoncée par la spectatrice du portrait de Steve Jobs.

La description n’est pas à la hauteur du numéro et je m’en excuse. 80 points pour moi et 80.71 pour le jury un 3e prix seulement, mais un beau 3e prix.

Jacob Schenström – Suède – Micromagie

Jacob Schenström à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Jacob Schenström à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Un artiste venu du froid pour succéder au mystère de l’orient.

C’est en effet fort et frais, j’aime cette magie qui a du punch ! Des effets très bluffants pour ce numéro de cup and balls, avec apparition d’eau, de tasse pleine…

Bel impact public, contrat rempli, c’est 75 points pour moi et presque la même chose pour la 5e place du jury 74.57.

Trois numéros, trois cartons et je crois que cela va continuer car c’est le retour de l’Asie qui se profile avec…

Kelvin Chow à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Kelvin Chow à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Kelvin Chow – Chine Hong Kong – Cartomagie – 3e prix

Un numéro de cartomane qui pour une fois présente une certaine construction logique.

J’ai aimé le morphing de la carte choisie. A

u final tout revient comme au départ du numéro. Fort impact public et 83 pour moi. Il obtiendra un beau 3e prix avec 81,71.

Olmac – France – Micromagie

Olmac à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Olmac à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Il est venu avec sa famille, ses amis et son fan-club comme le dit l’expression journalistique consacrée à l’accueil qu’il reçoit à son entrée en scène.

Il serait peut-être bon que les Français apprennent à encourager leurs candidats sans avoir l’air chauvins, ce n’est pas facile, mais on devrait y arriver.

Car ne l’oublions ce style de réactions (comme les fausses standing) ont tendance à nuire à l’artiste car détestées généralement par les juges.

Le numéro commence bien avec des effets de cartes et des productions d’eau… Mais bien qu’Olmac soit un habitué des concours FISM, cela semble fragile et on peut voir que l’artiste n’est pas en sécurité.

Olmac à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Olmac à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

On m’expliquera plus tard qu’il ne devait pas rater une passe sinon tout le reste s’effondrait et… la carte est tombée. 

Si on y ajoute un effet de drone s’écrasant à peine en vol sur une caméra, on obtiendra le numéro qui a stoppé la belle série que nous venions d’avoir, 55 points pour moi, le jury sera un peu plus généreux avec 58,57 et une 15e place.

Une place parmi les 5 derniers de ce classement qui ne lui est pas habituelle si l’on se souvient qu’il avait obtenu le seul prix français lors de la FISM de Pékin.

La déception précédente sera vite oubliée par le public, car voici la star inconditionnelle de ce concours, l’artiste le plus attendu par les connaisseurs et le candidat le plus sérieux à un titre suprême.

Shin Lim – Canada – Cartomagie – 1er prix

Shin Lim à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Shin Lim à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Là aussi un fan-club enthousiaste salue son entrée, mais la suite sera à la hauteur.

Dans une dramaturgie progressive et avec un accompagnement musical suggestif (que ne renierait pas Wagner suivant les dires de mon ami Craig Mitchel) la magie se développe, prend forme et s’installe avec la précision d’un film à la Hitchcock.

Vous ne comprenez rien, vous applaudissez c’est déjà la fin… 85 points.

1er prix ex æquo c’est rare, avec 83 points pour les membres du jury.

Woody Aragon – Espagne – Cartomagie

Woody Aragon à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie
Woody Aragon à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagie

Nous restons avec les artistes “bancables”, tous les cartomanes connaissent à présent le travail de Woody Aragon. Il fait le bonheur des conventions depuis quelques années déjà et tout le monde reconnaît son t-shirt superman et son attitude décontractée.

Là encore, on reconnaît la patte espagnole, beaucoup de spectateurs autour de la table, une ambiance Tamarissienne.

Une véritable leçon d’entertaining, ce n’est plus de la magie, mais du plaisir à l’état brut. Le public est conquis, mais voit avec angoisse le chronomètre qui s’approche inexorablement de la limite, la lampe jaune est déjà allumée, des voix s’élèvent pour avertir l’artiste qui de toute façon et quoi qu’il ait pu dire par la suite, voit sur l’écran de contrôle devant lui le point jaune. Les juges l’avertissent aussi, à la table du chronométrage on s’agite…

Mais incompréhensiblement Woody Aragon à la FISM 2015 Rimini par Peter DIN pour VirtualMagiepour tous, Woody ne tient pas compte des avertissements et entame un nouvel effet après la lampe rouge.

Il dira par la suite que c’était le final et que cela faisait partie du tour, mais en toute sincérité cet effet n’apportait rien de plus, c’était une cerise sur le gâteau…

Une cerise qui lui coûtera cher, car c’est une disqualification.

Quel dommage, mais merci M. Aragon pour cette belle leçon de magie.

La 2e session de close-up est terminée, les pronostics bruissent dans les couloirs du palais des congrès de Rimini, les premières polémiques aussi : disqualifié, pas disqualifiés…

Mais il est temps à présent de pour moi de courir encore vers une réunion de la commission financière de la FISM. Puis de calmer mon appétit… vite un restaurant, car le gala commence dans pas très longtemps.

Le temps d’abandonner ma valise comme un vacancier aoûtien abandonne son chien sur une aire d’autoroute, je retrouve les copains, ce sera mon premier vrai repas (je l’espère) depuis le début de cette convention.

> Lire les CR du mercredi

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.