Puisque Peter DIN souhaite du concret, du percutant, de l’inédit, du vécu, du réel.

Dates : du 31 Octobre au 3 Novembre 2002
Coordonnées
Palais des Congrès & Salle Poirel
Nancy

En avant les DÉSILLUSIONS, je relate ici uniquement des faits, mes sentiments et mes appréciations personnelles sont trop subjectives pour y être inclues.

L’AUTOSATISFACTION A SES LIMITES c’est pour cela que je précise que je ne suis pas un des chroniqueurs de MAGICUS.

Le ralentissement est perceptible. Arrivée à Nancy Gare, c’est parti en direction de l’hôtel pour le dépôt des bagages puis du palais des congrès.

Première mauvaise surprise

La remise de la sacoche du futur congressiste contenant de superbes cadeaux comme promis dans le chardon magique.

  • 6 sous verres, POUR QUOI FAIRE CE PRODUIT MADE IN CHINA
  • 3 cartes pour un bonneteau, UN MUST DE MÉDIOCRITÉ
  • Une sorcière d’Halloween (pour les 600 premiers inscrits), les autres s’en dispenseront.

Mais il existe tout de même une possibilité pour se procurer cette incontournable accompagnatrice du 31 octobre (information indiquée sur une feuille annexe jointe à l’ensemble) : vous pourrez en disposer à l’accueil pour la modique somme de 5 euros, il n’y a pas de petit bénéfice pour les organisateurs.

DE QUI SE MOQUE-T-ON ?

Thierry Schanen confirmera que la quantité de sorcière disponible est de 1000, pourquoi donc priver certains congressistes ?
BUSINESS OR NOT BUSINESS
On est très loin de l’excellent ouvrage remis à Vannes, et surtout des SUPERBES CADEAUX ANNONCES.

Deuxième mauvaise surprise

Allons à l’essentiel, les conférences et les galas.

Dans mallette du congressiste, une feuille annexe est glissée au coeu du programme.
Une première déception de taille.

3e VM Day

L’absence du maître de cérémonie Ted LESLEY (Ted est souffrant, effectivement personne n’est à l’abri) mais quelles garanties ont été prises par les organisateurs en cas de défection de la star incontournable: AUCUNE

Et en plus l’absence de Jay SANKEY, pourtant annoncée depuis des mois et demeurée présente sur le site officiel PRATIQUEMENT jusqu’à l’aube du congrès.

Certains se sont inscrit et rendu en Lorraine, uniquement pour Ted Lesley OU DU MOINS EN GRANDE PARTIE POUR CET ARTISTE.

Mais n’ont pas eu la possibilité De se désister puisque l’information n’a pas été communiquée auparavant sur le site officiel, et pourtant Ted Lesley a prévenu les organisateurs le 26 octobre : C’EST INADMISSIBLE.

Une seconde solution cependant ne pas se rendre au congrès et demander naturellement son remboursement, malheureusement pas de remboursement possible à moins de 10 jours, INADMISSIBLE QUAND LA PRESTATION ATTENDUE N’EST PAS REMPLIE.

Conférence de mentalisme

Pour exemple à Vannes, il y avait moyen de palier, DE CONTRÔLER, DE NE PAS DÉCEVOIR, pas de TAMARIZ, alors sortons du chapeau magique un COLOMBINI ou un GIOBBI.

Malheureusement, LES ORGANISATEURS DE NANCY N’ONT PAS DE CHAPEAU, QUELLE IMPRUDENCE ou du moins piètre vision d’organisateurs.

Troisième mauvaise surprise

Pour le PASS magique, un seul intervenant Jean-Pierre VALLARINO (voir deux avec TIVOLI en interviewer) présentant une conférence inédite, QUEL CHALLENGE MAIS pourquoi pas puisqu’il s’agit là d’une CONFÉRENCE INÉDITE.

L’inédit fut du grand classique de maître Vallarino disponible dans ses premières vidéos.
La soirée n’a pas trouvé son rythme, naturellement il ne s’agissait que de réchauffé.
ENCORE UNE TROMPERIE.

Quatrième mauvaise surprise

Le gala d’ouverture se déroule salle Poirel, la merveilleuse idée des organisateurs est de faire attendre les congressistes devant l’entrée et d’attendre l’heure annoncée pour ouvrir les portes.

Bousculades, puis attente de 25min afin que tout le monde s’installe. NE METTEZ PAS CETTE SITUATION SUR LE DOS DU PLAN VIGIPIRATE.

Ah !!!! Les balcons, la visibilité de la scène n’est que de 50% pour une majorité des places et quelquefois avec en prime: une superbe colonne XIX siècle.

MESSIEURS LES ORGANISATEURS, LIMITER LE NOMBRE DE PLACES QUAND VOUS SAVEZ PERTINEMENT QUE LA DECEPTION SERA AU RENDEZ-VOUS.

La présentation (le couple DENIS) de ce gala fut médiocre mais je dois l’avouer, une TRÈS nette amélioration est survenue au cours de ces trois journées puis que ceux ci avaient délégué cette mission à d’autres.

En vrac

Concours de scène

D’excellents candidats, comme HUGO, une valeur plus sûre que SATORI finalement.
Précision : SATORI fut le remplaçant de Ted LESLEY. Prestation très discutable pour SATORI.

Des caméscopes non autorisés pourtant autorisés ouvertement par le maître de cérémonie Peter, QUE DE COPINAGE.

TOUS LES CONGRESSISTES NE SE VALENT DONC PAS. Par contre la conduite des concours fut fort bien menée par Peter DIN.

Gala de close-up

Un Satori présent dans le gala de close up mais dont la prestation fut très médiocre, car ses lectures de pensée multiples ont gâché l’ensemble de sa prestation (voir notamment sa rigueur dans le tracé de la pseudo sinusoïde).

Malgré tout, une note très encourageante pour le duo Helfenstein/Labigne.
Heureusement la performance de Jon Allen a rattrapé l’ensemble.

Gala de scène : des professionnels pas toujours très professionnels

UNE LÉVITATION QUI AURAIT PU SE TERMINER PLUS MAL.

UNE FEMME COUPÉE EN DEUX DONT LES PIEDS DISPARAISSENT (avec certitude le jeudi soir puisque j’étais présent et vraisemblablement aussi le lendemain) TROP TÔT.

UNE MALLE DES INDES OU LES PARTENAIRES SE BOUSCULENT A L’ARRIÈRE (pour les deux représentations aussi).

ET EN PRIME TOUT CELA EN 10 MINUTES

Les conférences

Un conférencier, Cyril Harvey, essaie de bluffer les magiciens pour ne pas leur dévoiler le mélange qu’il utilise dans sa cigarette et se contente d’annoncer qu’il suffit d’utiliser uniquement de la poudre de lycopode (sous réserve), malheureusement pour lui un artificier est présent dans la salle.

HARVEY un peu chahuté suite à son mensonge confirme que cela ne suffit pas.

LE CONFÉRENCIER EST LÉGÈREMENT RIDICULISE. Un peu d’honnêteté Monsieur Harvey, il s’agit d’un postulat de base.

Foire aux trucs

Une scène de deux mètres sur deux pour les démonstrations de YOGANO, quelles désillusions pour ce génie des grandes illusions, que faire sur un mouchoir de poche. Un espace nettement insuffisant pour les congressistes soit 10 à 15 congressistes et la zone était complètement saturée.

En conclusion

DES ORGANISATEURS AFAP QUI TROMPENT DES MEMBRES AFAP, TROP C’EST TROP.

A NANCY, TOUT VRAIMENT ÉTAIT PERFECTIBLE MALGRÉ LES INNOVATIONS ANNONCÉES.

MESSIEURS LES FUTURS ORGANISATEURS D’AIX LES BAINS, SOYEZ A LA HAUTEUR DES PROMESSES QUE VOUS NE MANQUEREZ PAS DE FAIRE.

EN 1996, BERNARD GAMICHE AVAIT SU RELEVER LE DÉFI.

ET EN PARTICULIER UN EXTRAORDINAIRE NUMÉRO DE CLOSE UP PAR BORIS WILD.

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.