Date : Samedi 16 Mai 1998
Coordonnées :
Centre Culturel d’Auderghem
183, Bd du Souverain
1160 BRUXELLES

Organisé une nouvelle fois (et peut-être la dernière) par KLINGSOR du Club des Magiciens de Bruxelles, membre de l’IBM, ce congrès comprenait un concours toutes catégories avec un jury international, une grande foire, 3 conférences et un gala international.

Programme

9.30 – 19.30 : Foire Magique Géante

Située dans la cafétéria juste derrière la salle de spectacle, elle était le coin de retrouvaille de tout le monde.

On notait la présence des magasins français Climax, de Comme par Magie et de Joker Deluxe.

Des particuliers anglais, italiens, belges et français présentaient aussi leurs trucs.

10.00 : Conférence par Patrick REYMOND (Angleterre)

Décommandé, le franco-canadien Patrick REYMOND remplace Robert SWADLING.
Bien qu’il participait au gala final eut la gentillesse de nous présenter des tours de cartes  (2 cartes sont signées et finissent par fusionner, les as à la poche sans trop de manipulation) mais aussi un bloc-note spécial pour les tours de mentalisme très ingénieux puisque sans carbone et pouvant être donné à examen.

11.30 : Concours 1ère partie (scène)

  • WOTAN (Belgique) : lévitation avec une femme et une fillette dans une ambiance à la Barry Lindon
  • Steven STONE (Belgique) : déguisé en garçon de café, apparition de foulard, journal dans lequel de l’eau est versé et boules Excelsior
  • Sasha PROCHAZKA (Allemagne) : manipulation par un junior : trop d’effets mais il se classe tout de même 2ème.
  • BLACKJACK et MYSTERIA (Belgique) : prédiction trop longue énoncée par un sapin parlant (sic) : cela a fait beaucoup rire les magiciens dans la salle mais un enfant derrière moi semblait fasciné et c’est quand même le principal !
  • Joey de GUER (Belgique) : 2 juniors sans scénario (et expérience) à la limite de du je-m’en-foutisme
  • Peggy FOX (Allemagne) : danse avec cerceaux (anneaux chinois) et boule volante derrière un foulard le tout dans les tons bleus et oranges : elle a brillamment gagné le concours et pourrait d’ailleurs se produire sans problème au Crazy Horse ou à Las Vegas.

14.00 : Concours 2ème partie (close-up et scène)

  • Dirk REMACLE (Belgique) : close-up avec cordes et cartes, rien de formidable.
  • ALIPIO (Espagne) : close-up avec des gobelets, des cartes et des morceaux de bois qui lui permettent de créer à travers une histoire plein d’autres objets (dans le style de l’éventail de Charles BARBIER).
    Les 2 autres candidats n’étant pas venu, le jury le fait gagner en lui attribuant la 2ème place car la table étant inclinée vers le public lors de la routine des gobelets ses boules sont tombées !
  • Gino FRENGI  (Belgique) : devant un décor représentant New York, l’artiste portait un masque blanc et faisait apparaître des colombes et léviter des objets. Mais l’éclairage nous montrait à chaque fois les fils !
  • Daniel ADRIAN (Belgique) : le chapeau de TABARIN
  • Thierry O’LERRY et Valérie : la boite qui se coupe en 3 et changement de costume de la femme.
  • Franck LELEU : manipulation et colombes (qui n’arrêtaient pas de bouger dans sa queue de pie et déféquaient lorsqu’il les posaient !)
  • Dan TAYLOR et Elisabeth : mentalisme d’une rapidité déconcertante : elle a les yeux bandés, les gens tendent à son partenaire tout sorte d’objets (poire de lavement, préservatif…), il lui demande et elle répond immédiatement comme si elle était devant cet objet !
    Au final, il lui demande le numéro du billet d’une spectatrice (10 chiffres !), elle le note, se trompe de quelques chiffres,  elle demande la date de naissance de la propriétaire du billet, soustraction et c’est le bon nombre !
    A noter qu’ils sont mari et femme et qu’ils sont les propriétaires du magasins Climax. Elle m’a dit avoir travaillé 7 ans pour ce numéro plus 1 pour le final du billet. Il gagne aussi un prix largement mérité.
  • Julius FRACK : arrivé 2ème, je les donnais gagnant. L’homme habille un mannequin de divers objets blancs qu’il transforme en rouge, puis assis sur une table il manipule des dés à coudre même avec ses doigts de pieds ! Au final le mannequin est remplacée par sa partenaire arrivée dont ne sait où. Excellent scénario qu’ils pourraient faire à Las Vegas.

16.00 : Conférence par Lennart GREEN (Suède)

Champion du monde de cartomagie à la FISM en 91, ce magicien peut être considéré comme le plus grand cartomane existant.

Pressé par le temps, Lennart nous a remontré rapidement ce que vous pouvez voir sur la cassette tournée en France (Seminar, Paris).

Pour la première fois, il a dénié nous expliqué son Rayon Laser (il pose des cartes devant une lampe mais les cartes disparaissent alors que l’on entend le bruit).
Il nous a indiqué qu’il envisageait bientôt de tourner une vidéo expliquant tout cela : il doit en avoir marre qu’on lui demande constamment !

Au final, il nous a montré un tour pratiquement automatique qui se fait un paquet de 52 cartes complètement différentes. Pour 100 FF, je n’allais pas me priver d’un tour simple présentant 4 effets d’autant que le paquet peut-être utilisé comme objet de collection les cartes provenant pour partie des plus grands casino de Las Vegas.

3e VM Day

BONUS : en entrant, il a fait mine de s’assouplir les poignets et un bruit de brisure c’est produit qui nous a tous fait rire. Le truc : mettez un verre en plastique sous votre aisselle et cassé le au moment où vous pivotez le poignet.

17.45 : Conférence par Tony VAN RHEE (Pays-Bas)

Ce vieux monsieur, nous a surpris par ses tours de pièces d’autant qu’il n’utilise pas des demi dollars mais des Eisenhower (?) au format beaucoup plus grand.

De très belles routines dont je n’ai pas pu profiter pleinement, la fatigue (levée 6 h) et la chaleur ayant commencé à se faire sentir.

20.30 : Super Gala International

  • Little LUKE (Angleterre) : Le plus jeune manipulateur d’Angleterre.
  • VICKY (Italie) : Plusieurs tableaux du magiciens et de sa partenaire : derrière un drap : effets et lévitation, puis une lévitation derrière une boite en verre où l’on voit clairement les pieds des magiciens s’élever.
  • Nick RUSHTON (Angleterre) The Magic Circle Young Magician 1997 :  Un autre manipulateur anglais un peu plus vieux.
  • RAFAËL « Dracula et Cie » (Belgique) : 8 personnes pour ce numéro tournant autour du suceur de sang : Dracula traverse le corps de son serviteur, une table arrive avec seulement les pieds de la servante, l’amante est coupée en 2…
  • The STROOGES (Pays-Bas) Nominés FISM 97 : 3 artistes font des manipulations de façon presque synchrone dans la mesure où un des trois est ivre. Final : lévitation du plus jeune sur laquelle vient s’accrocher l’alcoolique.
  • Xavier GIRO (Espagne) : Manipulation, il ne m’a pas marqué !
  • Patrick REYMOND (Canada) : Un clown est poursuivit par un insecte et finit par être attaqué de tous les cotés : utilisation du DLight très originale. On rit beaucoup (un enfant s’esclaffait tellement que toute la salle l’entendait malgré la musique !)
  • Michael ROSS et BETHY (France) Prix d’invention FISM 1997 : !
    Il mérite vraiment leur prix à la FISM. Déguisés en barbare moderne, les 2 artistes se font aider de 2 assistants. Depuis les Pendragons, je n’avais pas vu des choses aussi incroyable.
    Exemple, la femme se met dans une grande cage qui est entourée de tous les cotés de papier hygiénique, l’homme monte dessus il lève un drap et aussitôt les 2 personnes ont permuté. S’ils s’entouraient de personnes pour les costumes et la mise en scène, le numéro serait parfait et rivaliserait avec Copperfield ou Roy et Siegfried.
  • Présentateur : Jean-Frédéric (France) :
    Très drôle, il a su animer la soirée en nous faisant des tours qui pour certains faisaient participer le public (cravate découpée et raccommodée, il a une feuille pliée sur laquelle sa partenaire qui repart en coulisse tout le temps est représentée d’où il retire les vêtements ce qui a pour effet de modifier le dessin et l’état de sa partenaire).

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.