Vous croyez que vous avez ce qu’il faut pour travailler sur un bateau de croisière !
Voici le troisième article d’une série d’articles traitant des aléas du travail d’artiste invité (magicien) sur les bateaux de croisière. J’ai travaillé sur plus de 32 bateaux de croisière différents au cours des 7 dernières années.
Je vais essayer de décrire le plus fidèlement possible ce qu’est la vie sur un bateau de croisière pour un artiste invité.

Avantages vs désavantages

Travailler sur un bateau de croisière comporte ses avantages, mais aussi son lot de désavantages.
La plupart des bateaux qui ont été construits dans les dix dernières années, possèdent des salles de spectacle modernes avec toute la technique requise. Il ne faut pas se surprendre, par contre, si la majorité de ces salles de spectacle ne comporte pas de sortie vers l’arrière.

Plusieurs nouveaux bateaux possèdent 2 salles de spectacle. Une salle dite principale «main room», ou les spectacles de «production» ainsi que les artistes invités vont s’exécuter et une salle de type «lounge», souvent utilisée pour les humoristes (cette salle habituellement possède un plafond bas, ce qui peut occasionner quelques problèmes, surtout pour les illusionnistes).
La mode ces temps-ci, est de donner le choix aux passagers (free style cruising). Ainsi, on veut laisser le choix aux passagers de dîner dans la salle à manger et à l’heure qu’ils ont choisie, et d’assister aux spectacles de leur choix. Dans la majorité du temps, il y a deux spectacles en même temps, un spectacle dans chacune des salles.

Avantages :

  • Vous voyagez aux frais de la compagnie.
  • La majorité du temps, vous avez une scène adéquate.
  • Un système de sonorisation et d’éclairage avec toute la technique nécessaire.
  • Cela vous assure une régularité et un public.
  • Cela m’a permis de visiter entre autres : L’Australie, Nouvelle Zélande, France, Italie, Grèce, Angleterre, Irlande, Espagne, Hawaii, l’Alaska, la majorité des îles des Caraïbes, et plusieurs autres endroits.
  • Vous mettez moins de kilométrage sur votre véhicule et par le fait même, moins d’entretien.

Désavantages :

  • Si le bateau possède 2 salles de spectacle, et que vous jouez en même temps qu’un spectacle de production, il y a de grandes chances que vous aurez un petit public. (Ils mettent énormément d’emphase en publicisant ces shows à grand déploiement, vous êtes alors considéré comme étant le second show).
  • Vous avez souvent à négocier avec du personnel technique blasé et démotivé, je ne compte plus le nombre de fois où les techniciens du son ont manqué des repères de musique ! (pour régler ce problème, je me suis muni d’un système pour contrôler mes «cues» (clés musicales) musicaux à distance, à l’aide d’un «remote control»).
  • Lorsque vous ne jouez pas dans la salle principale, vous êtes généralement présenté par un membre du groupe d’animation, le «cruise director» étant occupé dans la salle principale. La majorité de ces animateurs ne possèdent pas une formation adéquate et surtout ils ne sont pas des MC… À plusieurs reprises ils ont massacré mon nom, et à quelques occasions, ils ont tout simplement oublié mon nom en me présentant !!!
  • Vous devez voyager énormément (à moins que vous ne demeuriez dans les environs de Miami), puisque les 2 ports principaux se situent à Miami et Fort Lauderdale.
  • Il n’est pas rare d’avoir à travailler le même jour que le jour de votre voyage ! (En fait, cela m’arrive dans une proportion d’environ 25 % du temps).
  • Il faut respecter la tenue vestimentaire. Sur une croisière de 10 jours, vous pouvez vous attendre à avoir 2 soirées habillées «formal» smoking, et une ou deux soirées semi habillées «semi-fomal» habit et cravate. Mais depuis quelque temps, cela tend à s’assouplir un peu. Les autres soirées sont dites «casual», un pantalon de type «docker» ainsi qu’un chandail de type «polo» sont de mise. Pas de t-shirt ni de sandales après 18h00.
  • Vous logez dans une cabine d’environ en moyenne 10’ x 18’ (3m x 5m40).
  • Si vous êtes comme moi, vous mangerez au buffet 3 fois par jour. Personnellement, je trouve trop long de manger dans l’une des salles à manger (plus ou moins 2 heures). En plus, si vous allez dans une des salles à manger, vous allez devoir converser avec les passagers assis à votre table (je me suis tanné assez rapidement de répondre constamment aux mêmes questions).
  • Lorsque vous n’avez pas encore «performé», vous passez incognito, mais lorsque vous avez fait votre spectacle, les gens vous reconnaissent et ils viennent vous parler et vous poser des questions. Je dois vous avouer qu’au début, les premières années, je trouvais cela plutôt amusant, mais maintenant, c’est une autre histoire.
  • Vous aurez quelques fois à travailler sur une mer agitée, si vous avez des accessoires sur roulettes, cela peut causer quelques problèmes.
  • Pour ma part, j’utilise des volontaires pour tous mes numéros, étant donné que la clientèle qui voyage sur ces bateaux se situe aux environs de 65 ans en moyenne, lorsque la mer est agitée je dois prendre beaucoup de précautions car plusieurs d’entre eux ont des problèmes pour se tenir debout !

Conseils :

  • Apportez beaucoup de lecture, attente dans les aéroports, et longs vols en avion.
  • Apportez avec vous des barres alimentaires, plusieurs compagnies aériennes ne servent plus de repas sur les avions.
  • Apportez, avec vos bagages à main, des rechanges et un kit personnels (brosse à dents, dentifrice, antisudoripare, etc.), les compagnies aériennes perdent mes bagages 2 à 3 fois par année ! (Pas plus tard que la semaine dernière, j’arrive à ma destination, pas de bagages… une de mes valises se trouvait à Pittsburgh et les 2 autres à Charlotte). Vous l’aurez deviné, j’étais au programme ce soir-là ! Ils ont dû me remplacer par un autre acte. Et, j’ai reçu mes bagages 2 jours plus tard !!
  • Ayez votre introduction sur CD si cela est important pour vous.
  • Négociez le paiement des frais de transport de vos équipements. (si cela est possible, ayez un double de tous vos accessoires et envoyez les cargos)

>>> N’hésitez pas à réagir à cet article sur le forum (mettez comme sujet « [Réflexion] Travailler sur un Bateau de Croisière de Jean BOUCHER ») !

Merci à Michel FONTAINE pour la relecture.

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.