Richard ROSS
Richard ROSS

25 Avril 1986 – Théâtre Sébastopol (Lille)

Cela fait plusieurs minutes que j’attends fébrilement devant la porte de sa loge, l’affiche du spectacle dans une main et un stylo dans l’autre.

Soudain, la porte s’ouvre : il est là en face de moi. Il me gratifie d’un large sourire et signe avec bienveillance l’affiche que je lui tends.

Il me pose quelques questions sur ma passion pour la magie et me rend l’affiche sur laquelle repose le précieux autographe.

Je le remercie, le félicite à nouveau et quitte le théâtre avec des étoiles plein la tête. Je viens de rencontrer un magicien deux fois champion du monde dont la carrière internationale ferait rêver n’importe quel môme féru de magie.

Je viens de rencontrer Richard Ross pour la première fois…

Puis, après avoir longtemps admiré l’artiste, j’ai la chance de découvrir l’homme qui se cache derrière lui, un être plein de générosité, d’enthousiasme et de détermination.

Des liens d’amitié se tissent alors au fil de nos rencontres, notamment à travers les congrès magiques tels que ceux de Mephisto, de l’IBM, de l’AFAP et bien sûr de la FISM.

Ceux qui étaient à La Haye en 1988 se souviennent encore de l’incroyable travail qu’il a réalisé avec l’aide de toute son équipe et notamment de sa délicieuse épouse Véronique.

Et c’est précisément grâce à Véronique que nos liens se resserrent un peu plus encore en octobre 1996, lors du Congrès d’Aix-Les-Bains. En effet, je n’aurais jamais accompli le parcours que j’ai effectué depuis, sans son soutien et son aide. Une belle leçon de générosité à l’image de Richard.
Richard ROSS
Dès lors, nos routes se croisent régulièrement : Richard et Véronique m’accueillent au Magic Art Center lors de ma venue au Congrès National Hollandais et me font l’honneur d’assister à mon mariage quelques mois plus tard.

Je n’oublierai jamais la prestation de Richard durant le cocktail qui, à partir d’un simple effet de carte choisie, est parvenu à divertir les invités pendant plusieurs dizaines de minutes ! Ce fut tout simplement incroyable.

Il faut dire que Richard n’a pas son pareil pour mettre l’ambiance au sein d’un groupe. Les passagers du bus ramenant une partie des congressistes de la FISM 2000 à l’Hôtel Altis se rappelleront longtemps de leur voyage avec une équipe franco-hélvético-monégasco-hollandaise à la tête de laquelle se trouvait Richard !

Et c’est justement tous les bons moments comme celui-là que j’ai envie de retenir en pensant à lui. Car au-delà de l’artiste au palmarès impressionnant, c’est avant tout l’homme qui va cruellement nous manquer. Celui qui ne nous laissait jamais partir sans son célèbre : « One for the road ! » (« Un dernier pour la route ! »).

Richard savait ce que le mot « convivialité » veut dire. Le succès du « Magic Art Center », créé en 1984 à Bennebroek, en est la preuve irréfutable.

Et s’il a eu une carrière aussi prestigieuse (Crazy Horse, Olympia, Sporting de Monaco, Palladium de Londres, pour ne citer que quelques exemples), c’est aussi parce qu’il avait cette façon si particulière de rendre les gens heureux, à la fois à travers son art et sa personnalité.

Voilà certainement pourquoi en 39 ans de pratique magique, Richard a réussi ce que personne n’a jamais réalisé : un double titre consécutif de Champion du Monde (Amsterdam 1970 et Paris 1973), une participation à la dernière FISM du millénaire dans le Gala des « Légendes Vivantes de la Magie » et une récompense exceptionnelle (« Performing Fellowship ») remise le 20 avril dernier à Los Angeles lors de la 33ème Cérémonie Annuelle des « Academy of Magical Arts Awards ».

Mais, un mois plus tard, jour pour jour, Richard nous jouait le plus mauvais tour de sa carrière : une disparition aussi inattendue qu’imprévisible. Et surtout, beaucoup trop tôt. C’est comme si à force de manipuler les montres, le temps s’était joué de lui.

Richard n’avait que 55 ans et il laisse derrière lui sa douce Véronique qu’il avait rencontré il y a de cela 26 ans, lors de son passage à Paris, à l’Olympia.

Le 25 Mai 2001, plus de mille personnes sont venus rendre un dernier hommage à Richard lors d’une cérémonie à la fois drôle et émouvante, telle qu’il l’aurait aimée. Je reconnais des gens du monde entier, mais à peine une dizaine de français.

Un ami musicien, Michael Schalton, se lève et entame un incroyable morceau au saxophone, Sergio chante « He’s got the whole world in his hands » et toute la salle frappe dans les mains.

Hans Klok transmet les condoléances de Lance Burton et Ilse, l’assistante de Richard et Véronique, nous remémore toutes les petites anecdotes humoristiques qui nous rappellent combien Richard symbolisait la joie de vivre.

Plusieurs magiciens hollandais du groupe Dutch Magic nous montrent alors le « dernier » tour de Richard, celui qu’il avait l’habitude de remettre en cadeau à l’issue des soirées du Magic Art Center.

La salle entière se lève et applaudit à tout rompre pendant plusieurs minutes : c’est la dernière standing ovation de Richard.

Enfin presque… Car lorsqu’on lui demandait :

« Si un jour, tu reviens sur terre, en quoi voudrais-tu être réincarné ? », il répondait : « En magicien ! ». Il y a donc fort à parier qu’on réapplaudisse Richard très bientôt.

Alors s’il te plait reviens-nous vite, tu nous manques…

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.

Article précédentLes Grandes Illusions Tome 5 (Exercices de style – Illusions théâtrales) de James HODGES
Article suivantPiercing
Boris Wild est l'un des magiciens français les plus réputés au monde. Il est à la fois auteur, créateur, conférencier et artiste international. Sa spécialité est le close-up, une magie de haut niveau où les effets se produisent à quelques centimètres de vos yeux. Boris propose également deux shows de magie de salon, deux numéros de cartomagie de renommée internationale, du stand-up sur scène, la présentation de vos galas ainsi que des conférences réservées aux magiciens. Boris a été Champion de France de magie en remportant le Grand Prix AFAP et a été primé aux Championnats du Monde FISM ainsi qu'aux Monte Carlo Magic Stars. Il est apparu dans de nombreuses émissions TV françaises et internationales : Le Plus Grand Cabaret du Monde (cinq passages), Le Magic Show au Lido, Nuit Magique au Paradis Latin, Champions of Magic (USA), International Close-up Show (Chine)...