Date : 03/10/2017
Lieu : Comédie des Champs Elysées
15 avenue Montaigne
75008 Paris
Tarif : 22 à 45€
Musique : Romain TROUILLET
Lumières
: ZIZOU
Vidéos : Ben FLIGANS
Collaboration artistique
: Clément NASLIN

Ce sont les premières représentations du nouveau spectacle de Viktor VINCENT qui porte comme titre « Les Liens Invisibles ».

Les places sont exceptionnellement à -50%.

Le pitch officiel est le suivant :

Les Liens Invisibles de Viktor VINCENT
Les Liens Invisibles de Viktor VINCENT

» Avec les liens invisibles, Viktor Vincent vous propose un spectacle de mentalisme d’un nouveau genre. Tout commence par le récit de trois histoires vraies, des histoires si incroyables, si improbables qu’elles interrogent… Et si le hasard n’existait pas ? Et si nos destins étaient liés ?
A partir de ces hypothèses, Viktor vous invite à percevoir le monde autrement et tisse des liens insoupçonnés à travers le temps et l’espace. Vous suivrez les pas d’une jeune New Yorkaise, d’un laboureur Ukrainien du XIXe siècle et d’une bande d’étudiants des années 50 pour découvrir que leurs destins et les nôtres sont connectés, au-delà de ce que nous pouvons imaginer
. »

La présentation du spectacle chez Michel DRUCKER

Viktor VINCENT
Viktor VINCENT

Avant le spectacle

En arrivant à la billetterie, on vous remet un papier qui représente une horloge du début du siècle dernier, la même représentation que Viktor Vincent vendait sur son site sur du papier vieilli.

Je savais en conséquence qu’il y allait avoir un tour interactif avec une divination d’une heure.

Chose inhabituelle, le papier mentionne le lien vers son site où l’explication du tour est donnée.

L’ouvreur en vous plaçant remet ensuite à chaque spectateur un jeu de cartes.

J’ai le pressentiment que le second tour interactif sera du même genre que celui du spectacle d’Alain CHOQUETTE.

Bingo ! Je ne me suis pas trompé sur la routine, mais le jeu remis à chaque spectateur n’est pas un jeu de cartes standard avec les familles Pique-Cœur-Carreau-Trèfle….

Le spectacle

La mise en scène du nouveau spectacle est autant soignée que pour « Emprise » ou « Synapse » : des animations visuelles projetées sur un écran, des références un peu « vintage ».

Viktor VINCENT nous dévoile ses débuts initiatiques, et son mentor Daniel MIRASKILL.

Le spectacle comporte une part autobiographique.

Un rapide coup d’œil sur une ancienne interview de Viktor Vincent , et effectivement, Le regretté Daniel MIRASKILL, décédé il y a 3 ans , a bien été son professeur.

Que dire des tours ?

Mise à part les 2 tours interactifs, avec tout le public, que j’ai mentionnés , et dont je connaissais le mode opératoire… n’est pas Viktor VINCENT qui veut.

Les tours sont difficilement remontables et assez originaux.

Autre originalité du spectacle, Viktor VINCENT nous gratifie d’une grande illusion de l’époque ROBERT-HOUDIN.

Conclusion

En résumé, si vous avez aimé les précédents spectacles de Viktor VINCENT, vous ne pourrez être déçu des « liens invisibles ».

Et à la fin du spectacle, il se place à la sortie pour saluer chaque spectateur.

> Partagez vos avis sur Les Liens Invisibles sur le forum !
​​
Imaginarium​
Imaginarium​
Imaginarium​
Imaginarium​
Article précédentPinocchio | le nouveau tour de Gérard ZITTA
Article suivantComment j’ai économisé plus de 200€ / an de frais bancaires ?
Jérôme ABEILLE
Passionné de magie sur le tard, sur ma trentaine, j'ai démarré en suivant les cours de l'Ecole de Magie de Boulogne Billancourt. Après 3 années dans cette école de magie pour apprendre le close up, j'entre au Cercle de Magie de Montgeron. Je m'intéresse plus particulièrement au mentalisme dans un premier temps, puis je m'oriente ensuite vers la magie de scène, sans renier le close up et le mentalisme. Je me produis assez rarement sur scène. Quelques passages sur scène dans le cadre des activités du cercle de magie de montgeron, et quelques passages aux Mardis de la Magie, quelques animations dans ma sphère privée ( famille élargie, collègues de travail...). Je me rends très régulièrement à des spectacles de magie sur Paris et l'Ile de France.