Dates : du 6 au 7 puis le 14 Mai 2006
Coordonnées : Maison de la Magie de Blois
1, place du Château
41000 BLOIS

Le CIPI avec Pierre Switon

Vous connaissez certainement le CIPI (Centre International de la Prestidigitation et de l’Illusion).

Claude Miconnet, assisté de son épouse Maud pour le secrétariat, vient d’en reprendre la présidence depuis un an. Ce club, maintenant dans sa 18e année, a pour seule activité d’organiser une dizaine de fois dans l’année des stages de deux jours dont un artiste professionnel assure l’animation.

Les participants ont ainsi l’occasion, dans les murs de la magnifique Maison de la Magie de Blois (musée, salle de spectacles, boutique de magie) idéalement située juste en face du château, d’améliorer leurs connaissances sur un ou des sujets déterminés.

C’est ainsi que je me suis décidé à m’inscrire au stage de Pierre Switon les 6 et 7 mai. Non pas que je manque de trucs de magie dans mes tiroirs ni de livres ou de notes sur les planches de ma bibliothèque.

Mais j’avais plaisir à retrouver Pierre, que j’avais croisé dans les cabarets ou au cours de galas, dans les années 70. Je ne l’avais revu que rarement depuis.

Pendant deux jours Pierre nous a montré par le menu les différentes facettes de sa magie.

Effets de billets qu’il a conçus ou améliorés (billets diminuants, les 6 cartes avec des billets etc.), et la manière de faire des faux billets, presque vrais mais réservés au spectacle quand même, avec un ordinateur …!


Claude Miconnet et Pierre Switon

Sa routine de pièces qui comporte de nombreuses subtilités et l’usage de passes originales ou peu connues des magiciens. Il nous a aussi fait la démonstration d’un effet de pièces avec deux gobelets miniatures en métal.

Les pièces (de 2 euros) peuvent être empruntées et tout peut être remis à l’examen. Intermède de divertissement avec des bouchons qui se pénètrent magiquement. Les bouchons sont remis gracieusement aux participants !

L’après-midi du dernier jour était consacrée aux cordes. J’avoue que je n’ai jamais touché une corde de ma vie et que j’étais un peu largué, malgré les explications détaillées de Pierre, sa gentillesse et sa patience. Il va falloir que je m’y mette.

J’ai surtout retenu une routine de cordes très élaborée et pleine de subtilités  « la grande routine de cordes ». L’une des meilleures routines que j’aie pu voir, très différente de celles de Pierre Edernac ou de Francis Tabary.

Elle peut être présentée comme un numéro complet de plusieurs minutes (corde coupée et  restaurée plusieurs fois, les trois cordes, les anneaux de corde enclavés  etc.), ou être réduite à sa partie centrale avec les trois cordes et les anneaux enclavés.

Ceci permet, dans le cas d’un close-up, de refaire le tour plusieurs fois de suite sans aucune coupe (et sans prétendre couper la corde avec les doigts –ce que personnellement je trouve idiot !).

Les Vidéos de Pierre Switon

Outre la vidéo filmée par Jean-Claude Eude et réservée aux participants, les magiciens peuvent se procurer quelques superbes vidéos réalisées par Mirage-Productions, c’est-à-dire nos amis Pascal Friaut et Florence Goyer. Elles sont disponibles à l’Académie de Magie – Georges Proust (www.muséedelamagie.com).

La Magie des Cordes Pierre SWITONLa Magie des Cordes

Tous les conseils pour s’initier à la magie des cordes, le choix du matériel: les cordes et leur qualité, section, couleur et les ciseaux.

Tous les effets de base et surtout les détails, minutieusement décrits, et répétés sous plusieurs angles, de « la grande routine de corde » dont je viens d’écrire combien elle me semble parfaite.

Techniques de base – Les pièces :

Encore une magistrale leçon de prestidigitation. Elle vous sera précieuse, quelque soit votre niveau dans la magie. Toutes les techniques sont encore minutieusement décrites, des plus faciles (à mon goût) comme l’empalmage aux doigts ou l’italienne, aux plus subtiles comme le change de Bobo ou la disparition par rétention visuelle, ou presque impossibles (sauf pour Pierre Switon ou Daniel Cros…) comme la coulée arrière.

Là aussi un tour de choix: « Les Pièces vagabondes ». C’est une très jolie routine dans laquelle trois pièces passent de la main à la poche sans pièce truquée. A l’origine des différentes routines avec des petites boules ou des balles éponge. Rien à jeter!

Un autre DVD est consacré aux pièces truquées. Je ne me le suis pas procuré, mais je ne doute pas qu’il soit du même niveau.

Les manipulations de cartes de Pierre SWITONManipulations et Éventails de Cartes :

Je dois encore écrire, au risque de me répéter, que ce DVD est superbe, tant du point de vue de la réalisation technique, que de celui de son contenu. Pierre Switon y démontre tout ce qu’il est possible de réaliser sur une scène avec des cartes : les différentes apparitions  de cartes ou d’éventails (productions, cartes diminuantes avec des cartes normales etc.) que la présentation ou l’exécution des superbes éventails qui agrémentent son numéro de scène.

La Boule Zombie de Pierre SWITONUn autre DVD de Pierre démontre et décrit sa magnifique boule Zombie :

Comme à l’accoutumée au cours des stages du CIPI le samedi soir consistait en une rencontre amicale au cours de laquelle chaque participant a eu l’occasion de montrer un truc de son cru.

En conclusion, Pierre Switon présente son numéro de scène, éventails et productions de cartes, les bambous, la boule volante, et la version de Dean Dill des deux cordes désenclavées.

Remercions enfin les organisateurs du CIPI : Claude et Maud Miconnet, Jeanine Richard, Jean-Claude Eude et Gilbert Bembaron pour la mise au point de cet événement et la recherche des artistes dans ce lieu magique à tous points de vue.

Georges Méliès

Est-ce un hasard du calendrier, ou une facétie posthume de Georges Méliès.

Exactement une semaine après le stage de Switon se tenait dans la salle de spectacles de la « Maison de la Magie » une conférence consacrée à Méliès suivie d’une projection de ses films. Cet événement est répété de nombreuses fois dans l’année, dans des lieux différents.


Michel Fontaine

Créée il y a environ cinquante ans par Madeleine Malthête Méliès –petite fille de Georges et quelques amis, cette association a pour but de récupérer ses films perdus, aussi bien que de porter la bonne parole, c’est-à-dire faire connaître son œuvre dans le monde entier.

C’est maintenant Marie-Hélène Lehérissey-Méliès, arrière petite fille de Georges, qui a brillamment repris le flambeau. Dans une première conférence elle retrace avec humour et précision la vie et la carrière de Méliès.


Pierre Switon, Lawrence et Marie-Hélène Lehérissey-Méliès

Plus tard elle commente les films muets, qui grâce à elle ne l’étaient plus. Son fils Lawrence procure, avec beaucoup d’à-propos et de talent, l’indispensable accompagnement musical.
Cerise sur le gâteau, c’est Pierre Switon qui, debout au milieu du public, assurait quelques minutes de divertissement magique, à trois reprises entre les films. Il nous a donné le plaisir de revoir encore ses manipulations de cartes ou de boules, ainsi que la houlette géante sur scène.

Décidément, pour les magiciens, Blois est toujours une ville royale, quelques siècles après les rois.

> Réagissez à cet article sur le forum (merci de mettre comme sujet « [CR] Georges MELIES, Pierre SWITON et le CIPI : Le Tiercé gagnant à Blois ») !

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.