Éditeur : Card-Shark
Année : 2015
Matériel fourni : DVD + 2 cartes magnétiques, 8 cartes additionnelles, 2 jeux de cartes Phoenix (1 rouge, 1 bleu), 1 étui, 1 kit d’entretien.
Prix : 80 €

Après six ans d’existence, Card-Shark sort de nouveaux produits, parmi lesquels Magneato Card. Le « a » de Magneato est intentionnel, pour ne pas faire de confusion avec un autre produit.

Magneato Cards de Card-Shark
Magneato Cards de Card-Shark

Ce qui surprend, de prime abord, c’est la qualité de cette réalisation.

Qualité de l’emballage, dans un boîtier plastique solide et bien conçu, qualité de ce qui est fourni, qualité du DVD et qualité des gimmicks.

Le prix, également, relativement élevé.

DVD

Le boîtier contient un DVD à la réalisation très soignée, aux explications claires (mais en anglais, bien que les vidéos suffisent en principe à la compréhension).

Il contient sept routines réalisées avec Magneato Cards. Chacune d’elles est montrée en exécution réelle, puis expliquée et enfin résumée.

Les prises de vue sont de qualité.

Matos

Puis deux jeux de cartes Phoenix standards, un rouge et un bleu.

Dans leur conception nouvelle réalisée aux USA par la Playing Card Company, tout à fait comparable aux Bicycle par leur qualité et leur glisse (Air-cushion finish).

Un kit d’entretien, qui est un fait un tube contenant une poudre blanche destinée à améliorer la glisse des gimmicks, au fil du temps.

Un étui renfermant 5 jokers (4 à dos bleu, 1 à dos rouge) et 3 dames de cœur à dos rouge. Elles sont utilisées pour réaliser les routines du DVD.

Personnellement, j’aurais préféré n’importe quelle carte à la place des dames de cœur, qui peuvent paraître suspectes aux yeux des spectateurs.

Mais ce n’est qu’un avis personnel, Il suffit de les présenter de manière convaincante.

Et enfin, le principal, deux cartes magnétiques insérées à part dans l’étui, un joker à dos rouge et une dame de cœur à dos bleu.

Ce sont elles qui justifient le prix du produit, car leur réalisation est extraordinaire de qualité et de conception.

Contrairement à ce qui se fait d’habitude, elles sont magnétiques sur toute leur surface. Et adhèrent fortement entre elles, sous certaines conditions.

Elles ne contiennent pas d’aimants très fins au néodyme, qui se casseraient lors des manipulations.

Il s’agit d’une conception nouvelle qui a nécessité trois ans de mise au point (et quelques années avant par Hannes Koch, pour son usage personnel, Card-Shark ayant apporté sa réalisation professionnelle).

Leur conception est donc antérieure à celles de Shim Lin.

Leur emploi est à plusieurs facettes : la dame de cœur posée sur le joker, elles adhèrent fortement entre elles, sans bruit suspect.

Dans toute autre position, y compris les faces contre dos, elles n’adhèrent plus du tout.

Un simple mouvement permet de les séparer, comme si elles n’adhéraient plus.

En outre, elles peuvent maintenir sans problème deux cartes supplémentaires entre elles, qui pourront être séparées aisément et naturellement, à volonté.

Mais ce qui frappe surtout, c’est leur finesse : quasiment celle d’une carte normale, sans marquage des zones magnétiques.

Au point qu’en les regardant à côté de cartes normales elles sont indétectables.

Seule une légère raideur permet de les différencier, mais en fonction de leurs positions elles peuvent être noyées ensemble dans un paquet et étalées en paraissant comme des cartes tout à fait ordinaires.

Personnellement, je préfère ne pas les donner à examiner à un spectateur, fidèle à mon principe ; elles valent quand même 80 €…

Leur qualité de réalisation est parfaite, lorsqu’elles adhèrent elles se superposent parfaitement (on serait tenté de dire au micron près).

Même en les retournant haut/bas, leur superposition continue d’être parfaite.

Un exploit, quand on a déjà réalisé des cartes magnétiques avec des aimants très fins au néodyme.

Et elles peuvent aussi se superposer en partie, par les bords, les coins et plus ou moins recouvertes.

Il fallait la technologie et le savoir-faire de Card-Shark, pour parvenir à un tel degré de sophistication, impossible à réaliser soi-même.

Recharges

Pour l’instant il n’existe pas de recharges possibles, mais Card-Shark précise que comme d’habitude ce sera proposé à l’avenir.

Il ne faut pas oublier que ces cartes sont fabriquées manuellement, à raison de trois doubles à l’heure…

Ce qui explique l’absence de choix des cartes et la quasi impossibilité d’en commercialiser des jeux complets.

Card-Shark préfère assurer de suite, car contrairement à ce qui se passe souvent ailleurs, le produit est disponible et en stock.

Pas de pré-commandes énervantes.

Routines

Disons le tout de suite, les sept routines sont spectaculaires et innovantes.

C’est un festival de situations très bluffantes, sur le thème de jokers et de dames de cœur.

Donc, en général pas de possibilité de passer à d’autres cartes, même si deux routines le permettent.

Pour les réaliser il faut les deux cartes gimmicks, les cartes supplémentaires, un jeu Phoenix à dos rouges et trois mouvements de base : comptage Elmsley, Magneato Count et 2 for 4 Count.

Ces mouvements sont expliqués de façon très détaillée et parfaite. Même l’explication du classique comptage Elmsley à 4 cartes est un modèle du genre.

Le Magneato Count fait intervenir 6 cartes et le 2 for 4, 5 cartes.

Ce sont des mouvements aisés à réaliser, mais il vaut mieux ne pas présenter les cartes magnétiques vues par la tranche lorsqu’elles en maintiennent deux autres : il y aura quand même quatre épaisseurs de cartes.

Les routines sont variées et se déclinent parfois.

Elles peuvent être réalisées en close-up, naturellement et entouré.

Les habituelles bandes annonces tricheuses n’ont pas de mise ici.

Le table à table est permis, leur remontage étant souvent automatique ou très court.

Gageons que des routines personnelles verront très probablement le jour.

Détails des tours

Cameleon Jokers V1

4 Jokers à dos bleu présentés faces en haut se transforment instantanément et à vue en 4 dames de cœur à dos rouge, après forçage d’une dame de cœur à dos rouge par un spectateur.

Puis de nouveau en 4 Jokers à dos bleu. Le tout de façon très clean, sans aucun mouvement suspect.

Cameleon Jokers V1 Variation

C’est le même tour, mais présenté faces en bas.

Cameleon Jokers V2

4 Jokers à dos bleu sont présentés faces et dos.
Brusquement, l’un d’eux se transforme en dame de cœur à dos rouge.
Puis ce sont les 4 cartes qui deviennent des dames à dos rouge, pique, cœur, trèfle et carreau.
Le tout peut être donné à l’examen.

KO Monte

3 cartes, 2 dames de cœur à dos rouges et 1 Joker à dos bleu.
Le Joker bleu est posé sur la table.
On s’attend à un classique bonneteau, mais brusquement le spectateur y perd son latin : l’une des dames de cœur à dos rouge restées en main se transforme à vue en dos bleu, leur faces étant même échangées.
Ensuite ce sont des successions d’inversions, dos rouges/dos bleus, Jokers/dames de cœur, suite à la prise du Joker bleu de la table. Finalement il ne reste que deux cartes en main, des dames de cœur à dos rouge.
Le Joker bleu a disparu ? Non, il est extrait de la poche de chemise.

Backstage Pass

4 dames de cœur et 4 Jokers sont intercalées une à une, faces en haut. Puis le paquet de 8 cartes est refermé.
À sa réouverture, les 4 Jokers à dos bleu sont au-dessus et les 4 dames de cœur à dos rouge en dessous.
Le tour est recommencé, faces en bas, cartes à dos rouges et à dos bleus intercalées une à une, de façon claire et visible.
La moitié des cartes est prise en main, 2 Jokers bleus sont superposés à deux dames de cœur rouges.
Ce demi-paquet est passé au-dessus du reste des cartes sur la table.
En main on se retrouve avec 4 dames de cœur à dos rouge et sur la table il reste les 4 Jokers à dos bleu. Les paquets sont intervertis.
Les 4 Jokers bleus sont maintenant en main, l’un d’eux se transforme à vue en dame de cœur à dos rouge, puis ce sont les 4 cartes en main qui deviennent des dames de cœur à dos rouge.
Et sur la table il reste bien évidemment 4 Jokers à dos bleu.
Difficile de remonter le tour, le spectateur doit commencer à avoir le tournis…

Quick change Jokers

4 Jokers à dos bleu. L’un d’eux est écarté sur la table, face en haut.
3 cartes à dos rouges sont choisies faces en bas par un spectateur.
L’une d’elles est ajoutée aux 3 Jokers à dos bleu, en main.
Les 4 cartes deviennent alors 4 dames de cœur à dos rouge.
Une deuxième carte à dos rouge est ramassée et retournée : il s’agit du 6 de trèfle.
Aussitôt, les 4 cartes en main deviennent des 6 de trèfle.
La dernière carte à dos rouge est ramassée, c’est un 9 de carreau.
Bien entendu, les 4 cartes en main deviennent aussitôt des 9 de carreau.
Puis, après défausse d’une carte, les 3 cartes en main correspondent à celles à dos rouge qui se trouvaient sur la table, au début.
Le Joker à dos bleu du début est alors pris en main et les 4 cartes deviennent des Jokers à dos bleu.
Le festival est terminé.

Plastic Bag

Un petit sac en plastique est présenté à un spectateur, montré des deux côtés.
Il contient une seule carte : une dame de cœur à dos rouge.
Une autre dame de cœur à dos rouge se trouve sur la table, face en haut.
Un jeu à dos rouges est mélangé et étalé en ruban sur la table, faces en bas. Le magicien se retourne.
Le spectateur prend la dame de cœur à dos rouge sur la table et la passe sur le ruban.
Il l’insère où il veut, avant de rassembler les cartes en paquet.
Le but, pour le magicien, est de retrouver la carte du spectateur, après mélange du jeu.
Mais simplement en coupant le jeu au bon endroit.
Sa coupe révèle le 6 de pique et il affirme haut et fort que c’est celle du spectateur.
Pour le prouver, il soulève le sac plastique qui était retourné, il ne contient toujours qu’une seule carte, le 6 de pique.
Le sac et son contenu peut être donné à l’examen.

Bien entendu, pour réaliser ces routines il faut de l’entrainement, comme tout tour de magie en général et l’apprentissage de deux mouvements (en supposant le comptage Elmsey connu).

Mais c’est aisé et surtout très bluffant pour les spectateurs.

Il suffit de justifier les choix des Jokers et des dames de cœur et bien sûr, toutes les routines ne seront pas présentées à la fois, à moins d’en faire un thème avec une histoire.

Conclusion

Il y a fort à parier que d’une part Magneato Cards ne finira pas dans un tiroir et que d’autre part chacun créera ses routines personnelles, après pratique des sept fournies.

De plus, le plaisir de les manipuler est indéniable.

Cerise sur le gâteau (c’est le cas de le dire), le package est fourni avec le traditionnel petit paquet de bonbons de Card-Shark.

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 722 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.