Année : 2023
Matos : Cartes Gimmicks
Durée : 10 minutes
Prix : 45€

Amis cartomanes en herbe, et experts en cartomagie, Drop s’adresse à tout le monde !

On va parler en détails des tenants et aboutissants de Drop de Thomas Badar.

Alors qu’en est-il du « Tour de Blackpool 2023 » dont tout le monde parle ?

  • Faut-il le laisser tomber ?
  • Ou faut-il le ranger dans le placard pour ne plus y toucher ?

Bande annonce de Drop de Thomas BADAR

L’effet est vendu comme une routine. Une routine de sandwich survitaminée !

  • Et… C’est complétement vrai !

On vend un petit miracle au spectateur, on dit c’qu’on fait, on fait c’qu’on dit et la magie opère.

Mais Drop c’est aussi un gimmick qui offre bien des possibilités !

La routine

La routine est très très forte, c’est grâce à elle que j’ai flashé sur Drop de Thomas BADAR. Ça parait fou, c’est fluide, c’est incompréhensible et c’est multiphases !

Principe de base

Le principe de base de Drop c’est que l’on va faire défiler les cartes un peu comme pour un effeuillage du jeu sauf que dans ce cas on effectue un dribble ; c’est-à-dire qu’on laisse tomber les cartes sur la table comme une cascade de cartes.

Pendant que l’on fait tomber les cartes, on va « jeter » une carte à l’intérieur du paquet.

On peut observer 2 grandes parties.

Partie 1

La carte signée (ou non) retrouvée dans le jeu.

  • On va faire signer une carte choisie librement que l’on va jeter dans le jeu selon le principe de base énoncé juste au-dessus. La carte est donc perdue.
  • Ensuite on va lancer une à une les 2 cartes d’une même paire (par exemple le 4 de pic et le 4 de trèfle).
  • Pour finir en étalant le jeu en ruban sur la table et voir que les 2 cartes « assistantes » issues d’une même paire ont réussies à encadrer la carte signée.

Fort. Très fort.

Partie 2

C’est une partie un peu plus « théâtralisable ». Globalement ça revient à refaire la même chose mais avec d’autres cartes que la carte signée.

  • Le gros avantage c’est que la routine est construite de sorte à pouvoir enchainer ces 2 effets avec un même setup préparé à l’avance.
  • Thomas nous propose de ressortir avec une Quinte flush royale. Perso je préfère finir avec les 4 as et éventuellement enchaîner avec un bon vieux Twisting the Aces (version Dai Vernon bien sûr, la meilleure à mes yeux).

Dans le scénario on n’est pas trop dans la répétition, au contraire. On peut davantage développer son boniment.

  • On va renouveler l’expérience, c’est quoi votre As préféré ?
  • Ok, As de cœur c’est parti, nos cartes assistantes vont aller nous la chercher.
    • On effectue les passes.
  • Ah mince… Mes cartes assistantes ont encadré 4 ou 5 cartes, avec un peu de chance il y a l’As de cœur dedans.
  • On révèle les 4 As :
    • Tadaaaaaa !

Vous l’aurez compris, côté routine on a une belle proposition que j’aime beaucoup.

Drop de Thomas BADAR
Drop de Thomas BADAR

Le matos / Les gimmicks

Si la routine est vraiment chouette, le gimmick est encore mieux !

C’est du génie je trouve.

  • La construction est d’une simplicité hallucinante.
  • La dextérité exigée est minime, c’est super facile à faire.
  • Une fois le principe compris, c’est un jeu d’enfant de se refaire ce gimmick avec une autre marque de jeux de cartes ou tout simplement avec des dos bleus au lieu de dos rouges par exemple.

Fallait y penser. Thomas l’a fait.

C’est robuste et durable, facile à refaire, en gros une fois en votre possession vous aurez le tour à vie.

Plus qu’une routine, un outil

Au-delà du classique sandwich, les gimmicks de Drop nous permettent plus largement des actions assez variées :

  • Placer une carte où l’on veut devant le sepctateur sans qu’il ne le soupçonne.
  • Remplacer des contrôles au mélange comme le contrôle au mélange français.
  • Perdre une carte dans un mélange et de mélanger le jeu sans perdre la carte, sans devoir maintenir un break, sans avoir à compter ou retenir quoi que ce soit…
  • Faire couper le jeu par un spectateur autant de fois qu’il le veut.

En revanche, ce n’est ni proposé, ni mentionné, ni expliqué…

Mais disons qu’on peut faire les passes “classiques” que l’on peut faire avec des cartes clé.

La vidéo

La vidéo d’origine ne dure que 9 minutes et n’explique que le minimum nécessaire. Et en anglais…

  • Du coup pas foufou je trouve.

Pour les commandes chez Magic Dream, vous aurez une vidéo en français très bien expliquée et de belle qualité.

Un seul point me chagrine un peu ; on n’explique pas le secret de fabrication du gimmick.

  • On nous explique bien comment le faire fonctionner !
  • On nous explique tout ce qu’il faut savoir sur la routine.
  • On a des gros plans sur les mains et des explications très claires et détaillées.
    • Mais on n’apprend pas quel mécanisme est en jeu à l’intérieur du gimmick.

Difficulté

Difficile à dire.

Perso je trouve ça très facile et quasiment inratable. Heu… non… Pas quasiment inratable, en vrai : complétement inratable !

Et c’est fou ça ! Parce que j’en ai utilisé des cartes clé en 30 ans. Je n’ai jamais eu entre les mains une carte clé aussi puissante !

  • Thomas BADAR: I love you!

Alors pour nuancer un chouïa mon enthousiasme, j’ai commencé les cartes en milieu des années 90’ je dirais. Ça fait presque 30 ans. Alors oui ça me parait facile à manipuler mais peut-être qu’un grand débutant va devoir travailler un peu plus.

Ceci-dit, j’utilisais des cartes au coupe-ongle quand je débutais et ça ne me paraissais pas très difficile.

  • Si certains cartomanes débutants ont acheté Drop, vous pouvez nous éclairer et nous dire si vous avez trouvé ça facile à faire.

Le prix

  • 45 euros.
  • C’est pas cher ! Achetez.
  • Pas besoin d’argument.

Rhaaaaaa bon allez, ok ok j’argumente un peu =)

Le prix (bis)

On a tendance à dire qu’on n’achète pas du matériel mais avant tout, on achète une idée.

Eh bien pour le coup avec Drop c’est doublement vrai !

  • On achète l’idée très forte de la routine adaptable en 2 phases, un bijou.
  • On achète l’idée de la création du gimmick, et c’est même selon moi la grande grande force de Drop !

Certes on reçoit finalement quelques cartes. C’est tout. Mais quelle idée de génieSi j’avais connu Drop dans les années 90’, je serais à Vegas à l’heure actuelle !

Alors oui, Drop vaut bien ses 45 euros. Largement !

Les –

  • On doit se débrouiller pour comprendre comment fonctionne le gimmick (même si on nous apprend à l’utiliser).

Les +

  • Les gimmicks sont extraordinaires pour ce qu’ils nous permettent de faire.
  • La routine est super sympa et adaptable à chacun.
  • Routine possible de carte signée avec ce que ça implique (impossibilité, preuve de carte unique, souvenir laissé au spectateur…)
  • Permet de faire d’autres actions inattendues :
    • Contrôle de cartes à la place de contrôles au mélange.
    • Coupes du jeu par le spectateur.
    • Garder sous le coude un montage tout en faisant un autre tour.

Bilan

Eh bien vous l’aurez compris, je suis « tombé » amoureux de Drop, c’est quelque chose qui me parle, le gimmick est assez polyvalent et la routine me permet de développer mes boniments comme j’aime le faire.

  • C’est le genre de routine qui marque les spectateurs.
  • Et c’est le genre de gimmick, quand on les voit, on se dit : « mais pourquoi je n’y ai pas pensé plus tôt ?! ».

Vous hésitez encore ?

  • Si ce que vous voyez vous plait, foncez !!
  • Si ce que vous voyez ne vous plait pas, regarder à nouveau le teaser ou parcourez à nouveau ce test de Drop !

Encore merci à nos génies créatifs qui arrivent encore à nous surprendre avec des principes anciens améliorés jusqu’à l’excellence !

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.