Éditeur : C.C. Editions
Année : 2014
Pages : 196 traduites par en français est de Ludovic Gorges & Didier Laurini
Niveau : intermédiaire
Prix : 50€

Offre Spéciale VMistes !
Pour tout achat, recevez un paquet de cartes Bicycle 130 Years + frais de port offert !
Voir en bas de l’article.

Un Degré de Plus de John GUASTAFERRO est un excellent livre de routines de cartes avec de belles idées de présentation en prime ! :)

Pourquoi “un degré de plus” ?

L’auteur part du principe qu’entre de l’eau très chaude et de l’eau bouillante, un seul degré suffit.

Appliqué à la cartomagie, une routine simplement bien exécutée avec un bon enchaînement produit son effet, mais si on modifie ici ou là des détails, l’impact est bien plus fort sur le spectateur !

John GUASTAFERRO part de tours déjà existants, tirés de son propre répertoire ou de celui d’autres artistes, qu’il a pour certains déjà présentés dans ses DVD quelques années auparavant (la série Brainstorm).

Un Degré de Plus de John GUASTAFERRO
Un Degré de Plus de John GUASTAFERRO

A partir de ces tours et de son expérience, John nous explique comment exécuter des routines complètes, avec une histoire bien construite et en établissant une véritable relation avec le spectateur.

Surtout, chaque tour est l’occasion de multiples rebondissements.

Une partie des routines peut être visualisée et expliquée dans les DVD Brainstorm et Second Storm, ainsi que par téléchargement chez Vanishing inc.

L’auteur de ces quelques lignes a pu tester les routines décrites ci-dessous : la réaction des spectateurs est telle que le livre n’est pas prêt de prendre la poussière !

A côté des routines, John GUASTAFERRO a réservé d’autres chapitres portant exclusivement sur des techniques innovantes ou sur de précieux conseils sur la cartomagie.

L’avis enthousiaste de Joshua JAY

Détails de quelques routines

La publicité démasquée

Techniques mises en œuvre

  • Levée double,
  • Éventail,
  • Coupe-pivot.

Présentation du tour

En illustrant la manipulation mentale exercée par la publicité, le magicien déroute totalement le spectateur par les effets suivants :

  • Une carte est choisie au hasard par le spectateur. Le jeu est retourné et présenté en éventail : toutes les faces sont blanches !
  • La carte librement choisir par le spectateur se révèle être la seule imprimée,
  • Le jeu est étalé lentement faces vers le bas, et un dos rouge apparaît avec la mention « choisis-moi ».
    La carte est retournée : il s’agit de celle choisie par le spectateur,
  • La carte rouge est posée sur la table (retournée). Puis elle est frottée contre l’avant-bras du magicien et redevient face blanche,
  • Le reste du jeu, lui, est présenté : toutes les faces sont imprimées !

Avis

C’est un excellent tour d’entrée et les multiples rebondissements laisseront beaucoup de spectateurs littéralement sans voix.

Les spectateurs sont vraiment déroutés par le discours proposé dans le livre.
Travaillez bien le texte, de façon même à le personnaliser.

Succès garanti pour ce tour, qui donne envie de travailler les suivants…

Je m’amuse beaucoup en voyant régulièrement certains spectateurs me demander mon jeu et l’examiner comme des fous pendant 5 minutes !

C’est le tour d’entrée favori de John GUASTAFERRO et j’ai fait de même.

Je vous garantis qu’on me prend au sérieux tout de suite ! ;)
Même si j’enchaîne avec un tour simple.

Êtes-vous ceci ou cela ?

Techniques mises en œuvre

  • Contrôle à l’effeuillage,
  • Tenkai’s Book Break Turnover (technique décrite dans le livre).

Présentation du tour

Un spectateur mélange le jeu, choisit une carte lors d’un effeuillage.

Le paquet est mélangé à nouveau par le spectateur.

Pour retrouver la carte, le spectateur est invité à répondre à des questions simples (par exemple : Êtes-vous plutôt couche-tard ou lève-tôt ? Mac ou PC ? Tchaïkovski ou ACDC ?). Au fur et à mesure des réponses, le magicien élimine les cartes qu’il avait présélectionnées au hasard.

La carte choisie est la dernière restante.

Commentaires

Ce tour est à faire plutôt pour une seule personne à la fois, car finalement assez personnel.

Si l’effet n’est pas réellement spectaculaire, le tour est sympathique et présente deux avantages :
  • Préparer le tour suivant en sélectionnant les cartes que l’on veut et dans l’ordre souhaité,
  • Faire connaissance avec le spectateur ou la spectatrice. Ainsi la prestation n’est pas qu’une démonstration du magicien. C’est clairement une routine de dragueur, mais sans lourdeurs ;)

Palm Reader Plus

Techniques mises en œuvre

  • Contrôle sous l’étalement (spread cull)
  • Retournement double

Présentation du tour

Les quatre as sont extraits d’un jeu mélangé au préalable.
Une autre carte est choisie par le spectateur dans le reste du jeu pendant un effeuillage.
Les as vont permettre de retrouver la carte par simple “scan” au-dessus de la paume du spectateur.

Mais les quatre as se changent en as de la même famille que la carte choisie, puis se transforment en la sélection et ses jumelles.

Selon que vous êtes ou non devant une table, deux options de final sont présentées pour montrer les 4 cartes à l’exclusion des as.

Impromptu et permettant un échange secret de jeu, cette routine peut être exécutée debout ou assis. Le spectateur a l’impression de participer activement au tour, et le clin d’œil à la chiromancie renforce l’effet magique.

Encore un très bon tour !

Et relativement facile à apprendre et à exécuter.

Essai : créer des liens forts

Deux pages théoriques pour donner de bons conseils sur la relation magicien-spectateurs.

En résumé : comment être soi-même, concentrer son attention sur le public, rendre vivant et interactif le tour, et surtout : savoir laisser des temps de pause !

Intro-verti, suivi de Extra-verti et Intro-verti en Technicolor

Techniques mises en œuvre

  • Contrôle sous l’étalement (spread cull),
  • Saut-de-coupe et demi saut-de-coupe,
  • Fioriture : Around the Word (décrite).

Présentation du tour

Quatre cartes sélectionnées sont perdues dans le jeu, avant d’être produite chacune de façon différente, de manière très visuelle.

Beaucoup de techniques et de subtilités pour ce tour qui demande pas mal d’entraînement.

Deux variantes sont présentées :

  • Extra-verti : ce sont cette fois 5 cartes qui sont produites,
  • Intro-verti en Technicolor : le jeu change de couleur à la fin.

Mister E se promène

Techniques mises en œuvre

  • Contrôle sous l’étalement (spread cull),
  • Saut-de-coupe ou double-coupe,
  • Retournement double.

Présentation du tour

Le jeu est mélangé par le spectateur, puis une carte “mystère” (choisie pour une fois par le magicien) est extraite du jeu et posée retournée sur la main du spectateur.

Le spectateur choisit à son tour une carte et la signe. La carte est perdue dans le jeu.

Deux as noirs sont produits et sont placées dans la main du spectateur, au-dessus et en dessous de la carte mystère.

Deux as noirs sont à nouveau produits à partir du paquet…

Finalement, il s’avère que les deux as rouges encadrent en réalité la carte choisie par le spectateur, qu’il tenait dans sa main et qui est également la carte mystère…

Relais

Techniques mises en œuvre

  • Top change,
  • Contrôle sous l’étalement (spread cull),
  • Carte à l’oeil,
  • Retournement Braue,
  • Demi saut-de-coupe.

Présentation du tour

Trois spectateurs choisissent chacun une carte dans le tiers du paquet qu’ils tiennent chacun après mélanges, puis les trois cartes sont perdus dans les paquets.

En se transmettant une carte, celle-ci se transforme à chaque fois en la sélection…

Ce tour présente l’avantage d’être collectif, en plus du côté amusant du relais.

Essai : l’approche de la serviette en papier

Comment réfléchir de manière synthétique sur notre magie, en fonction de notre personnalité. De belles pistes pour mieux se connaître et donc améliorer ses prestations.

Rois quantiques

Techniques mises en œuvre

  • Double coupe,
  • Retournement double,
  • Production au lancé,
  • Demi saut-de-coupe,
  • Comptage Jordan,

Présentation du tour

Au cours d’une succession de coupes, les rois noirs sont produits et déposés sur la table, puis les rouges sont produits mais par transpositions des deux cartes déjà produites.
Les rois sont alors perdus dans le jeu tenu et coupé par le spectateur.
Un roi choisi apparaît alors…
Dans l’étui posé depuis le début sur le côté !

Imposteur

Techniques mises en œuvre

  • Contrôle sous l’étalement (cull),
  • Forçage,
  • Un des effets de “Stranger’s Gallery” de John BANNON (série de coupes-pivot servant à extraire quatre cartes provenant apparemment de quatre endroits différents du jeu),
  • Diminishing lift sequence,
  • Comptage optique (flushtration count),
  • Change visuel “Shapeshifter” de Marc DeSOUZA,
  • Retournement mexicain,
  • Demi saut-de-coupe,
  • Faux retournement Carlyle,
  • Retournement au passage dans la main fermée.

Présentation du tour

Un spectateur choisit une carte, qui est perdue ensuite dans le paquet.

Quatre cartes sont extraites au hasard du jeu, et sont présentées à quatre spectateurs qui doivent affirmer être la carte qui leur être présentée : il s’agit toujours de la même carte, celle choisie.

Finalement, la véritable identité de chaque carte est révélée, et le seul spectateur ayant dit la vérité est félicité…

Solo

Une version de “Open Travelers” avec une variante originale : une carte fond dans la main du magicien, laissant apparaître sa paume par transparence.

Essai : blocage mental

Quelques conseils pour retenir et organiser ses tours de cartes.

Hommage à Homing

Techniques mises en œuvre

  • Comptage Elmsley,
  • Comptage Stanyon,
  • Asher Twist,
  • Levée double.

Présentation du tour

A partir d’un jeu librement mélangé, les quatre rois sont extraits et le spectateur est invité à choisir et signer une carte dans le reste du jeu.

  • La carte choisie est placée entre les quatre rois, face retournée.
    Elle disparaît… pour être ressortie de la poche du magicien.
  • La carte à nouveau placée retournée entre les rois, pour être sortie une nouvelle fois de la poche
  • Même opération, la carte disparaît d’entre les rois mais finalement ce sont les quatre rois qui sont extraits de la poche, seule la carte signée restant en main…

Les spectateurs se savent plus où donner de la tête à la fin de cette routine !
Toutes les manipulations sont faites sous les yeux du spectateur, qui sera d’autant plus bluffé qu’il pensera avoir tout surveillé.

Complètement impromptu, ce tour qui est à exécuter debout et à une ou deux personnes à la fois permet aussi un change complet de jeu et en toute discrétion.

Menue Monnaie

Afin d’illustrer ce que vit une victime d’un pickpocket, des “dix” sont prêtés à quatre spectateurs, tandis que les rois représentent les pickpockets.

Après quelques effets amusants, les spectateurs, qui avaient mis leur “dix” en poche, ne se retrouvent qu’avec de la petite monnaie (en réalité des cartes blanches avec des images de pièces collées, qui peuvent être remplacées par un autre carré si le tour est impromptu).

Key Club

Un tour pour le moins original : un porte-clés relie cinq mini-cartes entre elles. L’une est désignée librement par le spectateur : elle correspond à la prédiction accrochée au porte-clés.

Essai : Magic T.I.P.S : mes tuyaux magiques

Des pistes de réflexion pour améliorer nos tours. Par exemple : répéter un tour sans le moindre accessoire, par le mime seulement !

Boite à outils du cartomane

Dans ce chapitre, plusieurs techniques nouvelles sont décrites comme alternatives à des techniques classiques :

  • Comptages au retournement : Elmsley retourné et Stanyon retourné,
  • Sans Biddle : une alternative au Transcendent d’Elmer Biddle.

Change Duplex

La finalité de cet effet est d’opérer un changement sur deux cartes naturellement tenues au bout des doigts, leur permettant de se changer en deux cartes différentes.

Trois routines utilisant cet effet sont ensuite décrites :

  • Le murmure des jokers : deux cartes choisies sont perdues dans le jeu. Les deux jokers sont extraits de celui-ci et passés lentement au-dessus de l’étalement pour se transformer instantanément en les deux sélections,
  • Idem mais sans étalement sur la table,
  • Transpo à l’étui : deux sélections sont placées sur la table et deux jokers sont isolés dans l’étui. Les deux paires changent alors respectivement de place…

Essai : Heureux hasard

Réflexions sur la nature de l’effet magique.

Triomphe dans le dos

Techniques mises en œuvre

  • Mélange sens dessus dessous de Sid LORRAINE (Slop Shuffle),
  • Double coupe,
  • Coupes “à la Balducci”.

Présentation du tour

Un spectateur est invité à nommer une carte au hasard. Le jeu est ensuite présenté faces en l’air, puis mélangé de façon classique.

Les cartes sont ensuite mélangées dans les deux sens, de sorte que le jeu se retrouve constitué de petits paquets de cartes faces en l’air et d’autre faces en bas, de façon aléatoire. Une moitié de jeu est même imbriquée dans l’autre.

Le jeu est confié à un spectateur, qui est invité à exécuter dans son dos plusieurs coupes. Il a même la possibilité d’en faire d’autres sans nécessairement le dire au magicien.

Le jeu est étalé lentement : toutes les cartes sont faces en l’air, sauf celle nommée librement par le spectateur !

Excellent tour qui fait un malheur chez les spectateurs ! D’autant plus que l’effet magique a lieu après une manipulation exécutée par un spectateur.

Totalement impromptu, peut être exécuté partout. Pas de grande difficulté technique, mais il faut bien dramatiser les étapes pour accentuer la chute.

Ballet Stunner

Un jeu bleu est mélangé faces en l’air. Le jeu est alors étalé en cascade, jusqu’à ce que le spectateur dise “stop”.
Suivent quelques coupes, et la moitié du jeu est retournée pour être imbriquée dans l’autre moitié.
Finalement, le jeu est défilé : toutes les cartes sont faces en l’air, sauf la sélection.

Suit alors une jolie “coupe ballet” créée et décrite par John GUASTAFERRO. Le jeu est étalé faces retournées : tous les dos sont rouges.

Lost & Found

Pour cette amusante routine, vous aurez besoin d’un étui en plastique transparent pouvant contenir une carte.

Le thème, “Lost & found”, porte sur les bagages que l’on dépose avant de prendre l’avion, et qui parfois disparaissent ou prennent des itinéraires surprenants…

L’étui représente l’étiquette, les cartes les bagages et les deux jokers les employés de l’aéroport.

Préparation avec le public

Un spectateur choisit une carte (son “bagage”) et la signe. La carte est mise “en sécurité” dans l’étui, entre les deux jokers.

  1. Décollage

La carte disparaît d’entre les jokers, pour apparaître dans le reste du jeu qui était sur la table (“le bagage est parti vers une autre destination”).

2. Zone de turbulences

La carte choisie est placée entre les deux jokers, les trois cartes étant faces en l’air. Mais la carte choisie se retourne lorsque les trois cartes sont à nouveau étalées (“certains bagages peuvent se retourner pendant le vol”)

La carte est ensuite replacée au hasard dans le jeu.

3. Atterrissage

Les deux jokers sont placés seuls de chaque côté de l’étui transparent, et confiés à un spectateur. Pourtant, la carte est retirée de l’étui par le magicien !

Intuition & Out of the Blue

A. Intuition

Huit cartes à dos rouge sont présentées : quatre dames et quatre as.

Il est proposé de faire une expérience portant sur l’intuition des femmes. Une spectatrice est invitée à mélanger les quatre as et à en choisir un, puis à mélanger à nouveau les as.

Ceux-ci sont présentés faces en bas au-dessus des dames. Puis au contact des as, l’une dame “ferme les yeux”, c’est à dire apparaît retournée.
Il s’agit de celle correspondant à la couleur de l’as choisi !

B. Out of The Blue

Dans le prolongement d'”intuition”, les as sont extraits du petit paquet et leurs dos rouges sont présentés. Progressivement, les dos passent du rouge au bleu.

Et finalement, les quatre as à dos rouge deviennent quatre dames à dos bleu.

Vino Aces

Ce tour nécessite d’être à une table avec quatre verres à vin.
Un spectateur fait défiler les cartes et en extrait les as.
Douze autres cartes quelconques sont extraites par le spectateur.

Les as sont insérés faces visibles un à un dans chacun des verres, suivis de trois cartes pour chacun, placées faces retournées et derrière chaque as.
Les as sont alors retournés, les verres sont tintés : à chaque fois, un as disparaît.
Tous se retrouvent dans le denier verre…

Conclusion

Si vous cherchez à faire de la belle cartomagie, qui ne soit pas un simple étalage de dextérité, ce livre est pour vous !

Sur la forme

Le livre est agréable à lire et présente l’avantage de rester facilement ouvert.
Pratique car l’apprentissage des routines peu prend un peu de temps !

L’ensemble est très soigné et est fait pour durer (couverture rigide).

De nombreuses photographies illustrent les explications pas à pas.

Sur l’aspect technique

Ce n’est pas vraiment un livre pour débutant car la maîtrise préalable de diverses techniques est nécessaire, même si les deux premiers tours sont assez accessibles.

Toutefois, l’initié trouvera une bonne source de motivation pour apprendre les techniques nécessaires à la réalisation des routines.

Dès qu’une routine est apprise, on a envie d’attaquer la suivante…

Attention toutefois à bien travailler la présentation et la fluidité dans l’exécution car John GUASTAFERRO n’a rien laissé au hasard.

Presque tous les tours sont impromptus et permettent un examen des cartes par les spectateurs.

Chaque chapitre regorge de références, tant pour l’indication des sources que pour l’explication de la démarche de John GUASTAFERRO.

C’est un livre à avoir absolument, car il est une mine de routines très développées, qui raviront vos spectateurs.

On apprécie la finesse de l’auteur et tous ses conseils pour doser un subtil équilibre entre l’exécution des techniques, le déroulement de l’histoire, le détournement d’attention, l’humour et surtout l’émerveillement produit sur votre public.

Sommaire complet

 Chapitre 1 – Premiers regards

1) La publicité démasquée
2) Êtes-vous ceci ou cela ?
3) Palm Reader Plus
4) Essai : Créer des liens forts

Chapitre 2 – Mains à mains

5) Intro-verti
6) Mister E se promène
7) Relais
8) Essai : L’approche de la serviette en papier

Chapître 3 – Elevé au carré

9) Rois quantiques
10) Imposteur
11) Solo
12) Essai : Blocage mental

Chapître 4 – C’est dans la poche

13) Hommage à Homing
14) Menue monnaie
15) Key Club
16) Essai : Magic T.I.P.S. : mes tuyaux magiques

Chapître 5 – Boîte à outils du cartomane

17) Comptages au retournement
18) Sans Biddle
19) Change Duplex
20)  Essai : Heureux hasard

Chapitre 6 – Tri-Umph !

21) Triomphe dans le dos
22) Ballet Stunner
23) Quelques pas de plus avec la coupe-ballet

Chapitre 7 – Storm-idable

24) Lost & Found
25) Intuition & Out of the Blue
26) Vino Aces

Offres Spéciale VMistes

Recevez pour tout achat du livre Un Degré de Plus de John GUASTAFERRO, un jeu de cartes Bicycle 130 Years (valeur 8€)(voir vidéo de présentation plus bas) + frais de port (valeur 7€) OFFERTS pour seulement 50€ !

Bicycle 130 Years
Bicycle 130 Years

je commande

> Lire d’autres avis sur Un Degré de Plus sur le forum !

Abonne-toi à la newsletter

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 15 000 magiciens recevant tout cela et bien plus encore.