9 avril 2002

Loin des yeux, loin du coeur….

Otto WESSELYLes mouvements sont quasiment imperceptibles, c’est le subconscient qui les capte. Les changements se font en douceur, le jeu des mouvements est tellement sophistiqué qu’il y a des milliards de possibilités.

Car le visage humain a 23 muscles, ni moins ni plus. La plupart de ces muscles sont commandés indépendant de notre volonté, donc point de possibilité de tricher.

Et ce ne sont pas seulement les mouvements, ou plutôt la combinaison des mouvements qui entrent en jeu, c’est également leurs différentes vitesses.

Ce que le subconscient « voit », seulement les ordinateurs les plus puissants et les plus récents peuvent décortiquer, et cela seulement en vidéo « gros plan ». C’est peut être tout cela qui explique un miracle : Le regard.

Mystère

Chaque fois que je change d’environnement, après environ trois mois, les gens me regardent différemment, ne me demandent plus d’où je viens et ce que je fous là, car je leur envoie des signes qui se greffent directement dans leur cerveau et qui disent que j’habite à Las Vegas au lieu de le visiter.

Chaque semaine il y a environ cinq mille personnes qui s’installent ici, deux mille restent, quelques uns cassent la pipe, ce qui fait que chaque année Las Vegas compte entre 80 000 et 100 000 têtes de plus.

Dans trois semaines je retourne à Paris, mais Las Vegas c’est quand même assez cool…

Les FERCOS & OttoLa vérité sur les « FERCOS« 

Chaque semaine, mes amis Ferdinand et Toni nous emmènent dans les endroits les plus originales, et les plus fous et nous font découvrir les spectacles les plus insolites.

On les appelle les « Siegfried & Roy Nr 2″.

L’un est blond, l’autre châtain foncé. Ils ont, eux aussi, un spectacle avec beaucoup de tigres. Eux aussi, habitent à Las Vegas depuis 30 ans.

Je ne rentre pas dans la polémique jusqu’à quel degré leur show est inspiré par les deux extraordinaires Allemands, mais une chose est sûre : Les FERCOS ont travaillé, travaillé et travaillé comme personne d’autre. Je serais mort à leur place.

Dans les années 70 arrive la famille FERCOS à Las Vegas, SIEGFRIED & ROY triomphent tous les soirs au STARDUST.

Ferdinand et Tony font chaque soir deux spectacles au Dunes avec deux numéros et leurs femmes et soeurs. Un numéro de jonglage, un autre numéro d’acrobatie. Ils rentrent vers 4 heures du matin et se lèvent à 9 heures. Pour faire quoi ?

Construire une maison. En été. Il fait 45 degrés à l’ombre, pas l’air conditionné.

« Le plus dur c’était se lever et parfois j’ai cru que pendant la journée je m’evanouissais » me confie Ferdinand.

Re-spectacle le soir, pas de relâche, et, pour remplir les journées, ils commencent à répéter un show de magie avec les tigres.

En cachette, secret total.

Vint le jour où leur show sort comme une grande surprise sous la production de Frédéric APKA, le producteur le plus branché de l’époque. Triomphe, car plus moderne (peut être moins classe) que Siegfried & Roy.

Dès le deuxième jour, Siegfried est dans la salle avec son avocat.

Pendant le spectacle, l’ulcère de Siegfried éclate, et il va à l’hosto, me confie Ferdinand.

Un moment donné, il paraît, c’était vraiment la question « nous ou eux ». Le destin a joué en faveur de Siegfried & Roy, ce qui ne veut pas dire que les FERCOS meurent de faim.

Finalement ils sont devenus copains avec nos amis Allemands.

« Sans vous, nous ne serions pas là où nous sommes, nous n’aurions pas essayé de nous surpasser. Nous sommes devenus intouchables, et cela grâce à vous.
A vous de vous débrouiller désormais avec tous ces petits cons qui se prennent pour des stars. »

Voilà l’histoire incroyable de Ferdinand, Tony, Siegfried et Roy : le soleil de Nevada brille pour tout le monde. Plus ou moins fort…..

Kevin JAMES Un autre travailleur acharné est Kevin JAMES.

Installé à Las Vegas depuis 1993, il s’occupe d’un spectacle avec 23 danseuses qu’il a fait tourner pendant deux ans à Séoul, et de son numéro connu avec le petit Arturo. (Ils vont triompher à La Femme novembre et décembre.)

Mais pour qu’il ne s’ennuie pas, il a également une agence artistique, une entreprise d’effets spéciaux et un magasin de magie.

Louis, un lilliputien handicapé, « le moins chiant, toujours de bonne humeur » vit désormais chez lui dans sa maison au Tropicana-west.

« Je lui ai même trouvé un rôle dans mes spectacles, comme ça il n’est pas inutile » (!)

Une journée chez Kevin JAMES :

  • Lance BURTON & Kevin JAMES8 heures : lever, petit déjeuner.
  • 9 heures : arrivée à son bureau. Son assistant Jay est déjà sur place.
  • 9H05 : Relevé des emails avec les commandes. La marchandise part le jour même.
  • 9h30 : Coup de fil d’une vedette qui veut un effet pour son show. La réunion est programmée pour le lendemain.
  • 10 heures : Arrivé de Roy SHANG, son mécanicien, pour discuter des projets en cours.
  • 10h30 : Coup de fil de son fils qui vient pour les vacances de Pâques chez lui.
    Grande joie, car le petit n’a pas trop souvent l’autorisation de l’ex-femme de Kevin de joindre son papa.
  • 11 heures : 350 coups de fil pour différentes affaires…
  • 11h30 : Otto arrive, avec une demi-heure de retard, pour prendre une leçon pour un nouveau tour.
  • 12 heures : Otto est fatigué, on papote un peu, Otto fait un tour avec le chien.
  • 12h30 : Nous allons déjeuner, aujourd’hui c’est japonais, Shushis à volonté.
  • 14 heures : Réunion d’affaires pour un spectacle en Chine au mois d’octobre. Otto se fatigue et part pour une sieste.
  • 14h30 : Le chien a vomi, nettoyage du bureau.
  • 15 heures : Les vidéos « promos » sont arrivés. 5000$ pour le montage, les copies se font au bureau.
  • 15h10 : Les valises d’Otto arrivent. Coup de fil à Otto pour qu’il vienne
    les chercher.
  • Le hangar de Kevin JAMES16 heures : Otto arrive.
    « Reste là, un mec intéressant va arriver ».
    En effet, un génie plus au moins fou – mon ami Armando – s’amène avec un modèle réduit d’une scène qui se déplie en cinq secondes !
  • 16h30 : George SCHLICK, qui passe ses vacances à Las Vegas, arrive. Pour discuter « méditation » avec Kevin.
  • 17h30 : Le bureau ferme. Coup de fil à Otto « Tu ne veux pas venir pour un petit barbecue chez moi ? Emmène ta femme aussi ! »
  • 18 heures : Courses au supermarché, préparation du repas. « Ma mère et mon père m’ont appris la cuisine, ça m’intéressait beaucoup »
  • 19 heures 30 : Otto arrive, une demi-heure en retard, repas dans le jardin.
  • 22 heures : Spectacle avec Amazing Jonathan au Golden Nugget où il assure pendant une semaine la première partie et en permanence les effets spéciaux.
  • 24 heures : Petite sortie avec les copains, puis coucher. Mais avant il fait encore les courses, les magasins sont ouverts 24 heures, car demain c’est Pâques, la famille et 15 copains viennent déjeuner à la maison. Bonne nuit.

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.