10 Août 2004

Coordonnées :
Tous les Jeudis soirs à 21h
au Théâtre «Le Petit Châtelet»
9, rue Saint Denis à Paris.
Vous pouvez dîner sur place (avant ou après le spectacle).
Vous pouvez boire une bière pendant le spectacle…

C’est vrai qu’il faut descendre sous terre pour assister au nouveau spectacle de Philippe DAY (Phil des Brunophils).

C’est vrai qu’il fait chaud dans la petite salle voûtée et orangée du «Petit Châtelet». Pas de clim en Enfer… et pourtant il m’a semblé qu’il a neigé ce soir là… Allez comprendre…

Philippe y joue le rôle d’un Méphistophélès à la fois drôle, sympathique et inquiétant.

Un petit air de Richard BERRY dans sa composition…

C’est un spectacle mêlant à la fois la magie de salon et le close-up. Le spectacle se jouant à la fois sur scène, à votre table et parfois même dans la salle.

Mais attention, il n’y a pas que de la magie. C’est aussi un spectacle d’humour… Tout ce que j’aime…

Bienvenue Chez Mr. D... de Philippe DAY
Bienvenue Chez Mr. D… de Philippe DAY

A plusieurs reprises,

Philippe DAY essaye de lire l’avenir dans les cartes du Tarot ou dans la boule de cristal… mais, grâce à Dieu, il n’y réussit pas vraiment…

3e VM Day

Philippe DAY collectionne les phrases Pré-Mortem : vous savez, les phrases dites… juste avant de mourir, mais peut-on rire de la Mort ? En tout cas nous étions plusieurs à en rire.

Philippe DAY est un grand amateur de bières… Il en fera apparaître plusieurs dans son spectacle.

Les bons conseils de l’ami Philippe DAY : la magie peut-elle servir à draguer les filles ? Apparemment oui.

Une version pour adultes de l’histoire du vieux Gepeto : un conte de Noël… qui se termine juste au-dessus : rue Saint Denis !

Une grande illusion qui tient dans la poche… mais est-ce vraiment une parodie ? Il me semble que j’ai déjà vu et à plusieurs reprises la mise en scène de cette grande illusion.

Conférence de Michael AMMAR

Une EXCELLENTE et drôlissime présentation des lames de rasoir combinée au fil coupé (le genre d’idée où on se dit : « Comment n’y ai-je pas pensé moi-même auparavant ? »). Cette routine mériterait d’être décrite tant elle comporte d’idées astucieuses.

Etc. etc.

J’ai vu la première, j’attends avec impatiente la 100 ème…

Ce compte-rendu est complètement partial et je l’assume !

>>>  Réagissez à cet article sur le forum (mettez comme sujet « [Spectacle] Bienvenue chez Mr D.. de Phil DAY ») !

Merci à Michel FONTAINE pour la relecture.

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.

Article précédentSandwich Numéro 2001 de Jean-Emmanuel FRANZIS
Article suivantLes Merveilles de Williamson de David WILLIAMSON
Gérard BAKNER avait, de surcroît, un oncle magicien, qui l'emmenait faire la tournée des plages - une grande mode dans les années 50 et 60. Il conserve de ses apparitions (en tant qu'assistant) dans la malle de Davy Crockett) un souvenir qui l'accompagnera tout au long de sa formation de comédien. Il a ainsi fait l'Ecole du Spectacle, beaucoup de figuration alors qu'il n'est qu'un gamin, puis rejoint la troupe du théâtre Roland PILAIN, qui ne comportait que des enfants et ados et dont les tournées traversaient la France entière. Parmi ses camarades se trouvaient d'ailleurs un certain Patrick Dewaere et aussi un certain Richard Bohringer. Et puis c'est la magie qui prend le dessus. Il se spécialise dans les spectacles pour enfants. Une discipline particulièrement exigeante de l'art magique. Il crée plusieurs spectacles (notamment "Le Coffre à Jouets") Il rédige de nombreux ouvrages destinés à la jeunesse, obtient également plusieurs prix lors des congrès de magie (dont le 1er prix à 2 reprises). Récemment, il s'est lancé en parallèle dans une autre spécialité, en devenant chansonnier. (voir en bas de page le lien vers son site) Gérard fait également partie de l'association "Les magiciens du coeur" qui est présente (entre-autres) dans les hôpitaux (service de pédiatrie). Dernièrement, elle a participé à "La marche des plaquettes" organisée par l'association de Laurette Fugain.