Quand j’ai vu Richard ROSS pour la première fois à la télévision à l’âge de 12 ans, j’ai été fasciné par la pureté de ses productions de cartes.

Hand air
Hand air

Ce fut le début d’une passion pour la magie et, plus particulièrement, pour la manipulation des cartes sur scène.

Cinquante ans plus tard, je me suis fixé comme objectif de construire un numéro de scène essentiellement consacré aux cartes.

Et là, j’ai du me rendre à l’évidence: je n’avais plus les mêmes mains qu’à 20 ans.

Pour être plus précis, l’accroche (l’adhérence) de mes mains avait changé : elles étaient devenues sèches, très sèches parfois, avec de fortes variations d’adhérence en fonction de l’air ambiant (température, humidité).

Et comme avoir une adhérence adaptée et constante en toutes circonstances est un des points essentiels pour réussir à manipuler des cartes (mais pas le seul), j’ai donc cherché des solutions et fait de nombreux essais de produits / techniques plus ou moins destinés à donner une bonne accroche aux mains (les doigts pour être précis, c’est important).

Je vais donc vous faire partager cette expérience qui pourra être utile à tous ceux qui, comme moi, n’ont pas la chance d’avoir les bonnes mains (et qui ne sont ni des petits génies, ni des coréens, avec toute l’admiration que je leur porte).

Et ce qui est valable pour les cartes, l’est pour tous les autres objets à manipuler (boules, pièces,…).

Et puis, n’oublions pas que certaines disciplines ont les même problèmes que nous : les handballeurs, les alpinistes, les gymnastes,…

Chacun a trouvé le produit adapté à ses besoins.

Constat

En premier lieu, vous devez identifier, en fonction de ce que vous faites, les zones de la main qui doivent répondre à des critères spécifiques d’adhérence.
Par exemple :
  • certaines manipulations sont impossibles sans un taux d’humidité minimum des doigts aux bons endroits pour avoir une bonne adhérence : un roll down par exemple,
  • d’autres nécessitent d’avoir une main plus sèche : les productions d’éventails quelle que soit la méthode,
  • d’autres encore, nécessitent d’avoir une bonne accroche sur le bout des doigts: le bout du majeur pour les productions à partir d’une « tenue Tenkaï », le bout du pouce, de l’index et du majeur, pour les productions de type « Perfect Production », le bout du pouce et la jointure entre le majeur et l’annulaire (pour les tenues et productions Twirling), le bout du majeur pour une « Interlock production », etc…
  • il faut aussi éviter de rendre « collantes » les zones de la main qui doivent rester sèches : en ce qui me concerne, la paume de la main car la carte en contact avec la paume peut rester collée si elle est trop humide lors des productions d’éventails à partir d’un empalmage ou d’une tenue spécifique (par exemple, apparition des éventails en finale d’une production de type « Perfect Production », en particulier avec utilisation de cartes fines japonaises),
  • même constat pour les fioritures: certaines sont impossibles sans une forte adhérence et, parfois, un gimmick est même utilisé (Jeff McBride par exemple, spécial McGrip-Tip, Super Card Shooter),
  • et puis, si vous avez pratiqué, vous devez savoir que les cartes elles-mêmes sont aussi soumises aux variations du taux d’humidité et de température de l’air, modifiant ainsi le touché et l’adhérence,
  • la même approche peut-être faite pour les manipulations de cartes en close-up : pour ne citer qu’un seul exemple, impossible de réussir un WOW control avec le bout des doigts sec et sans adhérence.

Solutions

3e VM Day

Pour ceux qui n’ont pas la chance d’avoir « la bonne main », rien n’est perdu.

Il faut trouver les solutions adaptées à son profil dermatologique pour avoir, à chaque fois, les mêmes bonnes conditions de travail.

Et puis, pensez aussi, en complément, à bien traiter vos mains (votre peau) avec les produits dermatologiques qui vous conviennent, en particulier ceux qui hydratent la peau.

En résumé, il est nécessaire de :

  • trouver le produit qui va bien (voir les produits ci-dessous). En dehors de l’adhérence, pensez à bien maîtriser sa durée d’efficacité. Elle varie en fonction du temps, mais aussi en fonction de l’utilisation plus ou moins intensive de vos mains,
  • limiter son utilisation aux zones utiles de la main (faite votre propre constat en fonction de ce que vous pratiquez, point 1),
  • appliquer le produit sur ces zones en protégeant le reste de la main. Cela ne pose pas de problème avec les produits de type crème où à application contrôlée par « roll on ». Pour les spray, afin de ne toucher que les zones concernées de la main, j’utilise un gant en caoutchouc découpé aux bons endroits. C’est facile et efficace. Et ne traitez pas deux mains si c’est seulement pour en utiliser qu’une !
  • bien respecter les conditions d’utilisation des produits: si on vous dit d’attendre 10 mn avant toute utilisation, respectez ce délai.

Produits

Voici la liste des produits que j’ai testés, dans l’ordre de leur efficacité :

Hand Air
Hand Air

Hand Aid

Vendu par SEO (produit par Akira Fujii) mais en rupture de stock actuellement.

Conférence de mentalisme

C’est cher à l’achat (14$), mais très pratique pour l’application puisque il ne s’agit pas d’un spray mais d’un système de type « Roll on ».

Et, son application étant précise et facilement limitée aux zones concernées, il n’y a aucun gaspillage, aucun effet collatéral et il dure donc longtemps.

Manip-Quick Manipulation Hand Spray
Manip-Quick Manipulation Hand Spray

Manip-Quick Manipulation Hand Spray

vendu par The Magic Depot. C’est celui que j’utilise actuellement en remplacement de « Hand Aid ».

C’est un spray, donc moins pratique pour l’application (voir méthode au point 2).

Hand Lotion

Vendu par de nombreux marchands de trucs français.

Un peu trop collant pour les cartes (mais convient bien pour des boules) et dégage une odeur forte (mais agréable).

Très proche du produit précédent.

Octopalm

Je n’ai pu résister à son achat quand il est sorti.

En dehors des effets spécifiques qu’il permet de réaliser, il ne convient pas pour traiter de l’adhérence des mains.

Mais il peut être très utile en close-up pour certains effets.

Autres produits

J’ai aussi testé de nombreux autres produits du commerce vendus pour traiter les mains sèches ou moites.

Dans cette liste, figurent de nombreux produits hydratants pour les mains, les pieds, ceux vendus pour le comptage de billets, etc…

Mais ils ne me conviennent pas.

A noter que ces produits conviennent souvent (suivant la notice) pour des mains sèches ou moites.

Je mets donc la liste ci-dessous car ils peuvent peut-être vous convenir.

Tite Grip for Hands and Feet

(Amazon je crois pour l’achat) : à appliquer environ 30 à 60 mn avant utilisation des mains.

Handballwax

Résine végétale pour le handball.

C’est un Octopalm ++.

Elle colle partout sur les mains !

SORTKWIK
SORTKWIK

SORTKWIK

Pas efficace sur moi, vendu pour faciliter le comptage manuel des billets de banque.

Conclusion

Je ne sais pas combien de lecteurs auront eu le courage de lire cet article jusqu’au bout.

J’ai fait mes premières recherches sur VM (relisez les sujets existants sur cette question, il y a plein de bonnes idées qui peuvent vous convenir) et sur The Magic Café, puis sur bien d’autres sites.

Mais, comme cela a été dit, la maîtrise des manipulations difficiles demande du temps et un travail considérable, même avec une adhérence parfaite des mains.

Alors, bon courage !

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.