Éditeur : Julien LOSA
Année : 2017
Niveau : Débutant
Ce que l’on reçoit : un jeu de cartes et un livret
Prix : 39,90 €

Ingénieusement dissimulé dans un outil d’apprentissage de langues étrangères, Omnitool de Julien LOSA vous permet de réaliser de 5 min à 1 heure de spectacle.

Description

Omnitool de Julien LOSA est un chapelet mémorisé d’images/mots, LE PLUS SIMPLE AU MONDE !
Deux minutes d’apprentissage suffisent.

Il vous permettra de réaliser :

  • lectures de pensées,
  • deviner des mots,
  • duplications de dessins,
  • effets type pseudopsychométrie,
  • readings,
  • et Questions & Réponses (Q & A en anglais)…
Omnitool de Julien LOSA
Omnitool de Julien LOSA

Ce qu’on reçoit

  • Un jeu de cartes type flash-card pour l’apprentissage de l’anglais, format bridge :
    • 26 cartes différentes marquées,
    • 26 autres arrangées façon Tossed Out Deck,
    • plus une double face et une double dos.
    • Le tout dans un boitier métallique.
  • Cartes de bonne qualité avec un design très réussi, et surtout l’apparence de flashcard normales (et organiques comme on dit en face).
  • Un livret d’explications.

Les routines

Déjà Julien nous rappelle que la majorité des routines basées sur un chapelet sont reproductibles avec son jeu.

L’avantage d’Omnitool de Julien LOSA sera ici de représenter des dessins et pas des cartes à jouer, permettant des révélations plus intéressantes et personnelles.

Puis il décrit ses routines de spectacle.

On sent que l’ensemble est pensé par un professionnel privilégiant l’efficacité et utilisant vraiment son outil.

Effets

Le bon, le second et le looser

Vous permet de retrouver facilement 3 rôles choisis librement par 3 spectateurs.

Sur le thème de l’école et raccord avec les cartes donc.

Mémoire prodigieuse… ment facile !

Vous « mélangez» le jeu, le spectateur coupe, vous le regardez, le mémorisez, le spectateur recoupe, vous indique la première carte, et vous énoncez les suivantes parfaitement.

Trois et beaucoup plus !

La routine phare à mon sens : 3 spectateurs vont prendre chacun un paquet de cartes, en retenir une, et le mentaliste découvrira de 3 façons différentes quels dessins ont été choisis.

Il pourra utiliser la psychométrie, le cumberlandisme, et finir par une duplication de dessins. Le tout permet beaucoup d’interactions, c’est sympathique et rythmé.

Un exemple d’une routine de ce type effectuée par Gary Kurtz avec un outil « maison » : http://www.virtualmagie.com/images/forum/gary.wmv

La routine peut s’arrêter là ou continuer avec bien plus de spectateurs…

Moyennant un switch de jeu, on peut enchaîner sur une routine classique de Tossed Out Deck, à 3 sorties, permettant de faire participer jusqu’à 7 spectateurs.

Plutôt orientée scène que salon à mon avis. L’intérêt étant à nouveau que les gens devront penser à des dessins plutôt qu’à des valeurs de cartes.

Un outil pour des readings

Ici on n’utilise plus le jeu physiquement : Julien nous explique comment tirer profit du codage du chapelet mémorisé, afin de réaliser des lectures à froid inventives et cohérentes.

Les amateurs de la discipline apprécieront beaucoup.

Omni Q&A

Idem, il s’agit d’utiliser le codage pour perfectionner une routine de Q&A.

C’est-à-dire que chaque spectateur remplit un papier avec une question, le mentaliste devine la question et y répond.

Cependant la routine ici décrite est très maline et complète.

A tel point que je pense sérieusement à l’effectuer, alors que ce type de routine ne m’a jamais intéressé. (Nécessite un gimmick supplémentaire dont le plan est fourni en bonus.)

En close-up

Une routine de Kris CAROL qui utilise le jeu sur un petit groupe, simple et efficace.

Les plus

  • Matériel nickel, marquage parfait, les cartes font très « vraies »,
  • Chapelet très facile à apprendre, 3 minutes suffisent, si, si !!,
  • Les applications très variées, les routines millimétrées, professionnelles et simples à réaliser,
  • Les dessins, car en effet révéler un 5 de pique c’est bien, mais révéler que ce dessin vous rappelle votre enfance, l’école, une craie… puis finalement une équerre, c’est bien plus personnel.

Les moins

  • Il n’y a que 26 cartes différentes.
  • C’est un jeu de cartes. Du coup l’enchaîner après de la cartomagie est moyen. Et l’utilisation de cartes rebute certains mentalistes.

Conclusion

Au final un bon rapport qualité prix vu le matériel et les perspectives qu’il ouvre.

Un excellent moyen d’améliorer vos présentations de mentalisme, ou de donner une dimension plus profonde à vos tours de chapelets actuels…

> Découvrez d’autres avis sur OmniTool sur le forum !
​​
Imaginarium​
Imaginarium​
Imaginarium​
Imaginarium​