Je vais décrire les possibilités de 11 book tests en langue française (sans toutefois dévoiler tous les secrets que ne pourront connaître que ceux qui les achèteront) et je donnerai leur prix (pour permettre au lecteur d’effectuer un comparatif).

11. The Abyss de Sylvain VIP et Maxime SCHUCHT

Abyss de Sylvain VIP et Maxime SCHUCHT

Éditeur : Mindbox
Date : 2016
Prix : 225 euros

Le book test The Abyss de Sylvain VIP et Maxime SCHUCHT (lire l’article de JB Clément) est celui que j’utilise actuellement quotidiennement tant sa qualité est grande et ses ressources stupéfiantes.

Sylvain VIP toute sa vie s’est passionné pour les book tests (comme Vincent HEDAN) ; il en a réalisé plus que tout autre en France et je vous en donne une petite liste non exhaustive : Vip book-test, Hypnose, Flashbook 2, etc…

A présent, il s’est associé avec Maxime SCHUCHT pour réaliser ce que j’appellerai le Saint Graal du book test français. Dès l’abord, une notable différence avec les autres livres : The Abyss a un effet qui, au lieu de vous permettre de lire les pensées du spectateur, vous fait les influencer.

Toutes les techniques classiques y sont bien sûr réunies : flashback, mots longs (avec synonymes comme dans le book test de Vincent HEDAN mais aussi avec homonymes : c’est la première fois que je le vois dans un book test français).

Mais surtout vous pouvez réussir grâce à ce book test un numéro de mémoire prodigieuse.

Un spectateur ouvre le livre à la page qu’il désire sans que vous touchiez celui-ci puis vous donne le numéro de cette page : vous lui décrivez alors sans hésiter le thème des deux premières lignes de la page et vous lui dites quel est le nombre de paragraphes dans la page !

10. Book test de Xavier NICOLAS

Éditeur : à compte d’auteur
Date : 2010
Prix : 500 euros

Le book test de Xavier NICOLAS est, pour moi, bien évidemment destiné essentiellement aux mentalistes professionnels.

Son prix est parlant : c’est le plus cher des book tests français que je connaisse. Il n’est pas vendu dans les boutiques de magie mais chez l’auteur.

Cependant, il est vraiment génial et je l’ai acheté à Xavier NICOLAS après un de ses spectacles sous le coup de l’admiration. Imaginez : le mentaliste fait monter trois spectateurs sur scène, il leur donne des livres vendus dans le commerce et il devine les mots de la première phrase d’une page de chaque livre (quadruple effet flashback : je ne l’ai retrouvé nulle part, ni dans les book tests français, ni dans les book test américains).

Outre le quadruple flashback, le book test de Xavier NICOLAS comporte de nombreux autres principes de mentalisme : mots longs de Ted KARMILOVITCH, divination de la première phrase d’un chapitre, exécution d’un dessin correspondant au thème d’une page choisie par les spectateurs.

9. Le Fantôme de l’Opéra

Le Fantôme de l’Opéra

Éditeur : C.C. Editions
Date : 2013
Prix : 49 euros

Je dois dire que c’est avec Fantôme book test que j’ai découvert, après avoir utilisé l’EJO en 2011, deux principes qui sont évidents dans ce type de livres :

  • L’effet Flashback de Larry BECKER,
  • L’effet HOY Plus.

Ce qui est très fort dans le cas de ce book test, c’est que si vous mettez entre les mains d’un spectateur le livre (qui a la présentation et (presque le texte) d’un grand roman français du vingtième siècle), il ne pourra rien découvrir.

a) L’effet Flashback de Larry BECKER

Flashback permet de deviner le premier mot de la page de gauche quand le spectateur ouvre le livre au hasard.

C’est une idée de Danny TONG, inspirée par Orville MEYER et revisitée par Paul CURRRY (Out Of this Phonebook, 1944) et par Larry BECKER.

La méthode de Danny TONG nécessitait d’écrire le mot sur la page opposée, avec le risque que le spectateur voit ce mot écrit à la main.

La version de Larry BECKER élimine l’écriture et intègre le mot dans la page, caché dans la première ligne de la page de droite.

b) L’effet HOY plus

Cet effet est inspiré de la routine de David HOY « The Bold Book Test » décrite dans The Bold and Subtle Miracles of Dr Faust. Dans Fantôme, seules les trente premières et les trente dernières pages sont numérotées consécutivement.

Les autres pages intérieures portent les numéros 112 et 113 pour la première moitié, 296 et 297 pour la seconde moitié.

Peu importe où le livre est ouvert (à l’exception des quinze premières feuilles du début et de la fin de l’ouvrage), le spectateur verra soit les pages 112 et 113, soit les pages 296 et 297.

Cela permet de forcer alors un autre livre tout à fait ordinaire. Prenons, par exemple,  Le mystère de la chambre jaune, dont vous apprenez des pages 112, 113 ou 296, 297 les premiers mots ou une phrase.

Confiez ce livre à un spectateur. Approchez-vous d’un autre spectateur avec votre book test Fantôme. Effeuillez les pages jusqu’à ce que votre spectateur dise stop.

Il annonce à voix haute la page sur lequel il s’est arrêté (112-113 ou 296-297).

Naturellement, comme vous avez appris par cœur une ou plusieurs lignes des pages 112-113 ou 296-297 de ce livre, vous les révélez sans problème à la grande stupéfaction de vos spectateurs.

Ce book test est excellent du fait de sa double fonction et de son apparence anodine. Je l’ai vu utiliser par des mentalistes sur scène avec un fort impact sur le public.

8. Millénium book test de Daniel RHOD (idée) et Philippe SAINT-LAURENT (écriture)

Éditeur : épuisé
Date : 2001
Prix : Vendu parfois sur Ebay

J’ai acheté et utilisé le millenium book test en 1981 au moment de sa parution. Bien entendu, comme pour les autres book tests, je ne vous donnerai pas le nom du roman (qui est un roman policier).

A l’époque, les book tests n’existaient pour ainsi dire pas en France (sauf le Medica de Jean MERLIN). Daniel RHOD s’est inspiré pour le principe essentiel de son livre, la révélation de mots longs, du MOABT (Mother of all Book Tests, 1996) du magicien Ted KARMILOVITCH.

Mais l’histoire du principe de ce book test plonge ses racines dans une idée ancienne et très ingénieuse du magicien américain U.F. GRANT.

En 1930, celui-ci eut l’idée d’insérer un encart dans un numéro du « Reader’s Digest ». Le texte imprimé dans cet encart avait la particularité d’être composé d’un seul paragraphe, répété indéfiniment. Chaque mot dudit paragraphe débutait par une lettre différente, selon une progression alphabétique : ainsi le premier mot commençait par un « A », le deuxième par un « B », le troisième par un « C », etc.

Ce chapelet de forme nouvelle permettait à l’artiste de déduire instantanément quel était le mot choisi par la simple initiale du mot précédent.

Par la suite, Lee EARLE et Larry BECKER améliorèrent le principe.

Ce dernier rédigea un texte composé de vingt-trois mots différents dont les initiales se succédaient de deux en deux puis il fractionna le texte pour créer des paragraphes qui ne commençaient jamais par le même mot, etc…

Ensuite, inspiré par ces créations, en 1996, Ted KARMILOVITCH créa son Mother of all Book Tests. La première différence portait sur la longueur des cycles qui s’appréciaient non plus en un paragraphe mais en pages (25 pages) puis il répartit les mots à forcer dans un texte cohérent où ils se distinguaient par leur longueur.

C’est ce principe qu’ont repris Daniel RHOD et Philippe SAINT-LAURENT pour créer leur book test français Millenium.

7. Babel de Vincent HEDAN

Babel de Vincent HEDAN

Éditeur : chez l’auteur
Date : 2004
Prix : 1 livre 89 euros ou 3 livres 249 euros

Le book test de Vincent HEDAN a été l’avant-dernier livre de ce genre que j’ai utilisé intensément (avant que ne sorte The Abyss de Sylvain VIP et Maxime SCHUCHT).

J’avais choisi la version avec un seul livre mais je vous donnerai des détails sur celle avec trois livres.

Ce book test m’a beaucoup impressionné par l’extrême diversité des possibilités mentalistes qu’il propose. Vous pouvez à peu près tout faire avec ce livre, bien sûr le classique effet flashback de Larry BECKER, mais aussi les mots longs de Ted KARMILOVITCH (avec en plus une série de mots alternatifs avec la lettre « c » et un positionnement numérique dans la page de ces mots : le mot qui commence par a est à la quatrième ligne, le mot qui débute par un b à la huitième ligne, etc…).

L’effet peut-être le plus impressionnant du livre est la lecture de la première ligne de n’importe quelle page par le spectateur qui vous permet de donner d’abord le numéro de page et à partir duquel vous devinez le nombre de paragraphes dans la page, le nombre de lignes de chacun des paragraphes de la page, le numéro du chapitre, et vous pouvez aussi raconter les événements décrits dans la page.

Si vous achetez les trois livres, vous aurez deux livres semblables avec une couverture différente. Les pages du troisième livre du numéro 11 à 110 ont été remplacées par des duplicata des pages 53 et 54.

Si vous regardez les premières et dernières pages du livre, tout semble normal. Mais si vous effeuillez le livre et vous arrêtez à une page au hasard, les numéros de page seront 53 et 54.

Cela vous permet de forcer brillamment une page dans un autre livre (même principe que le book test Fantôme).

6. Close-up book test d’Yves DOUMERGUE

Close-up Book Test de Yves DOUMERGUE

Éditeur : Chez l’auteur
Date : 2015
Prix : 199  euros

Sous l’apparence d’un très grand roman du dix-neuvième siècle que vous pourrez mettre entre les mains de spectateurs, même spécialistes de littérature, ce livre est un book-test incroyablement truqué (durant deux ans six personnes ont collaboré à sa réalisation).

A toutes les pages, il y des mots longs que vous pouvez annoncer aux spectateurs. Vous avez même la possibilité d’aller chercher ces mots dans un dictionnaire sur internet (créé par Yves DOUMERGUE).

Trois pages aussi sont plus courtes que les autres et procurent d’incroyables possibilités. Il comporte en plus l’effet flashback de Larry BECKER.

Lire l’article de Gérard BAKNER.

5. EJO de Damien VAPPEREAU et Yoan TANUJI

Éditeur : Magic Dream
Date : 2011
Prix : 69 euros

C’est après Millenium le deuxième book test que j’ai utilisé mais de manière très intensive. Il a l’avantage énorme d’abord d’avoir le même texte sous six présentations différentes, ce qui fait croire au spectateur qu’il a vraiment un choix totalement libre.

Ensuite, grâce à un ingénieux système, il permet de savoir quel est le mot long de la première ligne d’une page dite par le spectateur.

Comme dans le Millenium de Daniel RHOD, vous pouvez deviner aussi dans n’importe quelle page choisie, au hasard, un mot long dont le spectateur vous donne la première lettre (un conseil, si vous n’arrivez pas à mémoriser tous les mots, faites comme moi, utilisez la fin de votre carnet Rhodia comme anti-sèche).

Il y a même un principe en plus, l’utilisation de passages répétés, dont vous savez la page, qui vous permettront de décrire et deviner une scène à la grande surprise de vos auditeurs.

Le livre dans son ensemble est très puissant. Je le conseille à toute personne qui veut essayer pour la première fois un excellent tour de book test ou qui veut mélanger plusieurs book tests.

4. Haïkus de Vincent HEDAN

Haiku de Vincent HEDAN

Éditeur : C.C. Éditions
Date : 2007
Prix : 39 euros

En plus d’être poétique, ce book test de très petite taille repose sur un principe ingénieux qui bluffera vos spectateurs.

3. L’Institut, traduction de Reflections d’Outlaw Effects

L’Institut

Éditeur : Marchand de Trucs
Date : 2012
Prix : 77 euros
124 pages à couverture rigide, de petit format (environ 9 x 11,5 cm)

Basé principalement sur la méthode Reflecta Thot de Larry BECKER (voir Impossible 1 de cet auteur, p. 321).

Petit mais avec des effets considérables.

2. Révélation de Scott CREASEY, traduction du Bip Book test 2.0.

BIP Book Test 2.0

Éditeur : Marchand de Trucs
Date : 2016
Prix : 45 euros

Un book test svengali très ingénieux analogue à certaines créations de Sylvain VIP par le passé.

Il permet cinq révélations qui paraissent impossibles.

Booktest Révélation
Booktest Révélation

 

 

 

 

 

 

 

1. Voyages

Voyages

Éditeur : C.C. Editions
Date : 2008
Prix : 72 euros

Voyages n’est pas un book test génial parce qu’il permet de ne faire essentiellement qu’un effet mais il peut être intéressant mélangé avec d’autres book tests.

Il a aussi l’avantage d’être présenté avec deux romans grand public et insoupçonnables.

L’essentiel de son concept est un principe de Theodore ANNEMANN, avoir deux couvertures différentes pour deux contenus identiques.

Voici la routine :
« Demandez à un spectateur de choisir un des deux livres et confiez le second à un autre spectateur. Demandez à celui qui a le premier livre de l’ouvrir à n’importe quelle page. Vous regardez ensuite avec lui la page sur laquelle il s’est arrêté et vous lui demandez de dire à haute voix le numéro de cette page. Pendant que le spectateur note le numéro de sa page, vous regardez le premier mot de la page (ou même la première ligne) : ce sera le même que celui que le spectateur va lire dans quelques instants dans l’autre livre !
Vous demandez ensuite au second spectateur d’ouvrir son livre à la page en question et de lire dans sa tête le premier mot (ou la première ligne). Vous êtes en mesure de le deviner. »

> Découvrez d’autres avis sur les book tests en français sur le forum !