Editeur : Georges Proust
Année : ? 
Pages
 : 206 dont plus de 400 illustrations
Format : 32 x 24 cm (Couverture rigide)
Langue : Français
Prix : 100 Euros

Ce livre, bien qu’il ait le même format, n’est pas vraiment la suite de la série des 4 volumes sur les grandes illusions de James HODGES (voir la critique d’Illusions Théâtrales), mais plutôt un complément.

L'oeil Optique De James Hodges
L’oeil Optique De James Hodges

Même s’il présente en majorité des grandes illusions il y a aussi des effets de salon et close-up.

Le sujet unique de ce livre est : comment utiliser la perception oculaire des spectateurs pour renforcer l’illusion ou obtenir un effet magique. Effectivement, tout les tours, sujets ou astuces développés dans ce livre sont basés sur la perception visuelle.

Les premières pages traitent des problèmes optiques dans les salles de spectacle : problèmes de l’angle de vision des spectateurs.

Ensuite, le livre est découpé en plusieurs parties :

1/ Graphismes

Comment réduire la perception de volume des appareils de magie, par décoration et/ou fabrication du matériel en trompe l’œil. Avec des idées de présentation sur les principes expliqués. Utile pour savoir comment décorer votre matériel tout en le rendant plus «fin» visuellement. Et aussi dans cette partie : présentation des images à double lecture suivant le point de vue.

 2/ Doubles parois

Les techniques de la réalisation et utilisation des doubles parois en magie de salon tube Raymond, enveloppe à prédiction…) et grandes illusions (caisse à apparition, escalier…).

Des principes que vous connaissez sûrement, mais une petite révision ne fait pas de mal !

 3/ Les torsions

Voici une partie courte (4 pages) mais originale. Vous allez trouvez ici des effets utilisant le principe du mouvement de rotation pour créer l’illusion. Des classiques pour le close-up et le salon et aussi des principes peu utilisés sans doute par oubli de la part des magiciens.

 4/ Bric a brac optique

Un peu de tout ici. Des illusions à réaliser uniquement avec les mains et, là aussi, des classiques revisités (cartes diminuantes, tête tournante …)

 5/ Les miroirs

Ici, toutes les illusions crées sont basées sur l’utilisation des miroirs.

3e VM Day

Pas mal de variantes de mise en scène sur le principe des miroirs en V. De belles idées neuves sur ce principe de base ! (lévitation, apparition, femme coupée en deux, tête vivante sans corps …)

Mais aussi : l’explication du Kaléidoscope, de l’Universal, de la table a miroir, utilisation du miroir sans tain etc. Avec une partie consacrée aux décors pour les illusions à miroir .

Et encore : explication d’appareils pour créer des illusions d’optique (Dont certaines sont présentes au Musée de la Magie de Georges PROUST) mais vous ne pourrez pas les réaliser (à moins de refaire votre maison ou d’acheter un local !).

Et des classiques du genre : verre miroir et boîtes à production . (là c’est plus facilement réalisable !)

Pas mal de belles idées dans cette partie du livre. Il y a vraiment de très bonnes utilisations des miroirs !

 6/ Les vitres

Conférence de mentalisme

Partie basée sur l’utilisation des reflets dans une vitre pour réaliser des transformations visuelles, des apparitions de fantôme ou encore des lévitations. Là encore, il va falloir refaire votre logement ou acheter un théâtre si vous voulez réaliser ce qui est expliqué. Mais vous pourrez tout de même réaliser un miroir diabolique (pour les bricoleurs).

 7/ Rotations

Des effets utilisant le mouvement de rotation. Ici c’est plutôt du close-up (sauf pour un effet : la balançoire diabolique) .Vous retrouverez des descriptions d’effets de tours commercialisés (guillotine au doigt, l’anneau cascadeur) et quelques trucs plus ou moins classiques.

 8/ Plein la vue

Partie semblable à la partie 4/ (Bric a brac optique), des grands classiques très connus (La baguette molle, le poignard de théâtre, la main perforée, etc.) et surtout une page consacrée à l’illusion qui peut être créée avec l’écriture : des idées a creuser …

 9/ Théâtre noir

Ici vous allez trouver des idées et principes utilisant des fonds noirs et aussi des idées à réaliser en théâtre noir et lumière noire. De quoi débuter dans cette discipline.

 

En conclusion, dans ce livre vous trouverez un panorama très exhaustif des illusions ou tours utilisant des principes où l’œil du spectateur a un place primordiale. Du très classique et connu jusqu’à la mise en scène ultime et très ingénieuse, en grande illusion. Avec souvent des directives intéressantes pour l’utilisation de la lumière. Cependant, vous ne pourrez pas fabriquer tout ce qui est présenté… Ainsi, il n’y a pas de plans détaillés, vous avez l’explication du principe, quelques précisions et c’est tout, on va pas tout vous faire non plus, faut bosser un minimum non ?

Côté réalisation du livre en lui même c’est du tout bon : sommaire détaillé des 200 pages en fin du livre, impression noir et blanc de qualité, couverture rigide, papier de bon grammage. Les dessins de James HODGES : toujours un délice pour … l’œil ! (mais bon, vous savez tous déjà que je suis fan de son coup de crayon … !) Dommage que ces dessins ne soient pas toujours en face du texte qui les accompagne.

Et en bonus, oh joie : tout au long du livre, James HODGES nous gratifie d’illusions d’optique «classiques» qu’il nous a redessinées (anamorphose, femme au profil d’homme, figure tête bêche etc. 12 dessins au total )

En tout cas ce livre devrait être obligatoire pour les magiciens, pour qu’ils complètent leur culture magique, en ce qui concerne l’utilisation de la perception oculaire des spectateurs.

Merci à Michel FONTAINE pour la relecture.

Abonne-toi !

Chaque semaine, je partage tous les bons plans et actualités sur l'univers de la magie et du mentalisme.
Rejoins les 16 761 magiciens déjà abonnés.