Comptes-Rendus

Retour à la page COMPTES-RENDUS

Une Semaine avec...

par Stéphane JARDONNET

Né le 15 Septembre 1971
1988 : Diplôme en Gestion d'entreprise.
1991 : Commence le Close-up en au Club Med avec Ben DUCOBU.
1992 : Premières scènes et show de 45 minutes, chaque semaine devant 1400 spectateurs et traduit en 3 langues (Village de Vacances oblige)
1995 : Création de la Clé des Miracles à Paris, et premiers cachets payés en close-up.
1997 : Fermeture du magasin Parisien, et développement de la section Productions, matérialisée par la sortie officielle de la Première vidéo de David STONE francophone
1998 : Sortie de la deuxieme video de David STONE.
1999 : Réalisation de la video de Tonio.
2000 : Sortie des version anglaises des 2 volumes de David STONE.
2001 : Responsable achat et vente monde chez Murphy's Magic.
2002 : Sortie de la vidéo de Stéphane VANEL en France.
2003 : Sortie de la version anglaise de Stephane VANEL et francaise des vidéos de Pascal de CLERMONT.

Lundi 9 Septembre 2002

    Voila bientot deux ans que je suis à Sacramento. Bien qu’il s’agisse de la capitale de la Californie, cette ville à l’allure provinciale est connue historiquement pour avoir été le théâtre de la ruée vers l’or du siècle dernier, et maintenant, l’extension de la Silicon Valley, où les tarifs sont devenus inabordables, puisqu’on y trouve le siège social de petites compagnies informatiques comme Intel, Hewlett-Packard, Compaq, Computer associates, etc…
    Pour vous situer, Sacramento est à 1 h 30 à l’est de la mer (et de la vraie grande ville de San Francisco), à 1 h 30 à l’ouest des casinos et des stations de ski de la Sierra Nevada, à une heure au sud-est des vignobles de la Napa Valley, et au nord des champs de cotons puis du désert du Navajo célèbre pour y abriter la fameuse vallée de la mort, où les temperatures dépassent facilement 60 degrés à l’ombre en été. Parmi les autres attractions du coin, le Yosemite National Park connu pour ses fameux Sequoias géants vieux de plus de 5000 ans, et dont certains specimens ont un tronc de plus de 30 mètres de diamètre…

    Le Lundi chez Murphy’s est la journée la plus chargée. Je m’occupe des clients du monde entier, à l’exception de l’Angleterre, du Canada Anglophone, et d’un magasin français. Je m’occupe aussi des achats pour ces mêmes pays, en collaboration avec Tim TRONO, notre coordinateur de projet. La nouvelle du jour est l’arrêt à la revente du tour perfect guess, qui serait une copie d’un autre tour nommé eye to eye, alors que finalement la conception de l’idée revient à… Jean-Pierre VALLARINO pour un tour nommé Magic Bouddha. On arrête donc perfect guess, et à la place, on vendra Bouddha. L’autre actualité du jour est la rediffusion télévisée d’un special deux heures de l’homme masqué sur Fox 40. Fox est une des chaînes nationales, ce qui fait que ça va encore être suivi par 5 millions de foyers aux US, et qu’il doit déjà s’agir de la quatrième ou cinquième rediff, au cas où certains auraient manqué le premier passage, et pour raffraichir la mémoire des autres…

 

Mardi 10 Septembre

    L & L Publishing invite la Murphy’s team à venir assister à l’enregistrement de Tommy Wonder prevu samedi prochain, sur les rives du lac Tahoe. Buffet chaud et petit fours à l’entracte. Seraient-ils en manque de spectateurs ? Espèrent-ils que l’on dope les ventes des trois ou quatre DVD à leurs sorties ? Ou est-ce pour sceller l’entente commerciale entre L&L / Murphy’s ?
    Mike MAXWELL nous livre lui-meme notre dernière commande. Il nous rend visite presque tous les jours ! Bientôt, il va signer une application si ça continue ! Je plaisante bien sûr ! Mike est devenu un habitué de la livraison, et il vient nous rendre visite presque tous les jours.
    Dave POWELL nous rend aussi visite aujourd’hui pour sa visite bimensuelle. Dave est un artiste en son genre. Un peu dans son univers, mais non denué de talent. Il se specialise de plus en plus dans le travail du bois. J’accroche tout de suite sur deux de ses prototypes, dont le mécanisme est démoniaque. John KENNEDY lui a du reste commandé une série spéciale de 50 mystery boxes en bois au design d’un temple japonais. Sublime ! Dans le coup, on lui prend commande de toutes ses nouveautes qu’on aura en exclusivité quand il aura fini de les fabriquer.

Mercredi 11 Septembre

    Drapeaux en bernes pour la commémoration des attaques terroristes, et sécurité renforcée dans les rues. La journée est aussi marquée par le retour de la chaleur. On va encore dépasser les 40 degrés à l’ombre en fin de journée, et la température ne redescendra pas en dessous de 30 avant onze heures du soir. Ca fait maintenant quatre mois qu’on n’a pas vu un nuage : Tong et T-shirt de jour comme de nuit. Journée hyper chargée chez Murphy par deux commandes importantes en provenance du Japon et de la Corée du Sud. J’ai enfin reçu la version anglaise de la vidéo d’Arthur TIVOLI, ainsi que de nouveaux tours en échantillon. On vient aussi de recevoir le nouveau livre de Cornelius, de même que les séries de nouveaux DVD de chez L&L, mais chut ! On n’a pas encore le droit d’en parler avant lundi, jour officiel de la sortie publique…
    Des nouvelles de Vegas : Le producteur censé faire tourner Jeff HOBSON et Stéphane VANEL dans le même spectacle ne prendra pas la salle du Venitien, réputée pour être déficitaire plus que bénéficiaire. Du reste, le spectacle des folies a du mal a démarrer. Melinda est donc remplacée par un show de danse qui démarre demain.
    Soirée cinéma ce soir, où je me decide enfin à aller voir Triple X (xXx), dont tout le monde parle en bien comme étant le nouveau “James Bond”.

 

Jeudi 12 Septembre

    C’est une journée un peu plus calme chez Murphy’s. Dans le coup, je profite de l’occasion pour préparer le tournage de ma prochaine video : Rédaction du script, coup de fil aux différents techniciens concernes, et enfin, décider du lieu et d’une date précise de tournage. Autant cette tâche est assez facile pour moi en France, autant les complications sont multiples aux US. C’est vrai : Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Hollywood : Yep, tout le monde s’y croit…
    Mark part en avance aujourd’hui, car il va visiter plusieurs nouveaux locaux. En effet, on doit déménager avant l’été prochain. Le bail se termine, mais surtout, Mark a prévu d’acheter plutot que de louer. Le nouvel entrepôt fera environ quatre fois la taille de celui-là. La nouveauté, bien que cela soit du domaine du Top Secret Ultra Confidentiel Over Underground & Co est l’aménagement d’un studio de tournage + d’une imprimerie. Il faut savoir que l’été dernier, on a investi dans un set complet de tournage : 3 cameras à $ 7 000.00 pièce, 3 moniteurs, pieds de camera à $ 2000.00 du bout, micros HF, kits d’éclairages, la panoplie complète quoi. Au bout du compte, ce materiel n’a servi qu’une fois pour le tournage de Paul WILSON (5 volumes) intitulé : “Royal Road to card magic” qui sortira dans quelques mois. Le fait est que la personne en charge des productions habite à 4000 km de là, dans le Vermont (Cote Est). Donc tout le materiel dort ici, avec interdiction à qui que ce soit (y compris et surtout moi) d’utiliser le materiel à des fins personnelles… Oooohh

 

Vendredi 13 Septembre

    Yeah, c’est bientôt le week-end !
    Je suis invité à venir à la reunion du cercle local (l’IBM), mais bon : Le vendredi soir, si je ne travaille pas à faire du close-up dans un pub ou un restaurant, si je ne suis pas à bosser sur mon ordinateur au montage des videos, je n’ai pas trop envie d’aller parler magie dans le cercle local. Une fois tous les six mois, c’est tres bien ! Je n’ai rien contre les cercles, au contraire, c’est tres intéressant pour les amateurs de magie de pouvoir se rencontrer et de partager leur passion. Pour ma part, je suis dans la magie du lundi au vendredi environ 8 heures par jour sans oublier les soirées passées à touner, monter, écrire ou préparer les prochains tournages et enfin, travailler sur mes tours, noter des idées, écrire des scenarios.
    Et puis moins je croise de magiciens, plus je réfléchis dans l’optique d’un public de profane : Presenter des tours devant ses collègues magiciens incite a travailler des tours pour magicien. C’est une discipline à part entière, certes intéressante si vous voulez faire des conférences dans les congrès, ou y etre embauché comme performer, ou encore, se faire reconnaître de ses pairs. Je décline donc l’invitation, mais ce ne sera que partie remise. Du reste, demain il va falloir se lever tôt…

 

Samedi 14 Septembre

    Rendez-vous à 7h00 du mat devant les bureaux. On part tous ensemble assister au dernier enregistrement de l’année de chez L&L.
    Un grand panneau nous accueille : Prière de retirer ses chaussures. (Tout le monde en chaussette . C’est la ravissante Tania VASINA qui nous recoit avec le sourire, et qui nous fait d’emblée signer le papier comme quoi on accepte de se faire librement filmer au cours de la journée. Quand elle vous le demande, vous ne regardez même pas ce que vous signez… Tous les tournages de L&L se font dans la maison de Louis FALANGA, un grand chalet en bois, et dont la salle principale est transformée en studio de tournage.
    Louis est collectionneur d’autographes de magiciens, et autres celebrites. Il y en a sur tous les murs, avec une salle reservée avec des dizaines de guitares signées.
    Le bas de la maison est transformé en bureau, et le garage sert d’entrepôt. En arrivant, je reconnais tout de suite les habitués, David et John, spectateurs fétiches qu’on retrouve sur les tournages de l’année dernière, ainsi que Max MAVEN, Stephen MINCH et quelques magiciens locaux. Trois greluches sont aussi présentes, certainement pour détourner l’attention sur la profondeur du decolté et la hauteur de la mini-jupe. Comment ? Non, elle sont présentes pour la pertinence de leurs réactions, et parce qu’elles ont le sourire agréable. Regardez moi droit dans les yeux… Si vous y arrivez.
    Il est 10h00 et le tournage commence. Je m’installe à côté de Max et de Louis, devant les écrans de contrôle (déformation professionnelle ?). Tommy WONDER est un magicien Hollandais. Ca fait plaisir, je ne suis pas le seul à avoir un accent. Son style est très élégant, et plein d’humour. Il me rapelle un magicien italien que j’avais connu au Club Med. Ses effets sont assez classiques, mais sa présentation est impeccable. Vingt minutes de tournage, qui sont suivies par 1 h 30 de pause déjeuner. Le live est tourné en une seule prise, trois caméras. Nouvelle séquence de tournage de 15 minutes, trois quarts d’heure de pause, et enfin, les vingt dernières minutes. Chaque séquence représente un DVD. Séance photo. Il est deux heures et demie de l’après-midi, le live est terminé. Les invités sont priés de rentrer chez eux pour que commence le tournage des explications Louis est ravi du tournage : “C’est encore mieux que ce que j’imaginais”. Tout le monde est content. La journée était fort sympathique.


Dimanche 15 Septembre

    C’est mon anniversaire ! Happy birthday. Thanks. Le Dimanche, c’est repos à la maison, arroser les pelouses du jardin, et montage, de-rushage, montage, lessive, montage, birthday ou pas birthday. Je prépare les DVD de STONE qui est venu en juin dernier tourner les Bonus (Special feature comme on dit ici). Au vu des rushs, ca va prendre encore du temps. Il y a beaucoup de choses, et j’hésite encore à savoir comment je vais monter cela : comment découper l’interview en deux, pour les volumes 1 et 2 ? Dois-je le faire dans l’ordre chronologique de l’interview, ou plutôt par rapport aux tours des vidéos? Dans ce cas, comment découper cela sans que l’interview ait l’air complètement hâchée ? Je prépare aussi deux ou trois “trailers” (Bandes annonces). Ca aussi, ça m’amuse bien. J’ai écrit 5 scenarios différents, mais il me manque des images de raccord, qu’il va falloir que je tourne pour pouvoir les incruster ( La magie de la vidéo… )
    Oh boy ! Il est déjà tard, et j’ai une semaine chargée qui s’annonce. Bon ! @ Bientôt à vous aussi, et bravo d’avoir tenu jusque là sans vous être endormi ? Je vous promets de faire plus palpitant pour la prochaine fois, avec phrases “Rated R”, nudity, sexual content & gross humour.

    Merci à Bruno SANVOISIN pour la relecture.

Retour au Début de la Page

Retour à la page COMPTES-RENDUS