Comptes-Rendus

Retour à la page COMPTES-RENDUS

14ème Festival International de la Vallée de l’Eau d’Olle

du Mercredi 9 au mercredi 16 août 2006

par Jérôme HELFENSTEIN

Coordonnées :
Maison de l'Eau d'Olle
La Fonderie
38114   Allemont
France
Spectacles à 21 heures
Entrée Gratuite

   « Les étoiles de la magie » ont brillé une fois de plus aux sommets des montagnes du massif de l’Oisans.
   Convivialité assurée, un régal pour les yeux, ce 14ème festival remporte comme à son habitude un grand succès auprès des vacanciers et magiciens présents dans la Vallée de l’Eau d’Olle.

   C’est incroyable ! Les animations, les spectacles… la Magie ! sont en effervescence dans tous les coins et recoins de la vallée.

   Les Ateliers de l’enchanteur sous la houlette de Luc Parson et David Coven ;  Le cercle magique où candides et magiciens se retrouvent pour un feu d’artifices de tours d’intérieur en comité restreint ; La grande aventure magique qui cette année fut mise sous le signe des mystères de l’Ouest ; L’incontournable challenge des étoiles de la magie. Ajouté à cela un spectacle chaque soir et ce, pendant une semaine ! Et oui, rien que ça !
   Le coup de feu d’ouverture retentit dans la vallée et voilà en piste le Duo Acropole, David Coven et son foulard dansant, la charmante Ilva Scali et le présentateur fou François Normag pour un gala d’ouverture fort réussi. C’est parti pour une semaine de folies magiques…!

   N’ayant pu suivre cette année le festival dans sa totalité, voici les quatre spectacles les plus marquants à mes yeux :
   A commencer par le One man show « Instant Magique » d’Olivier Prestant. Rares sont les magiciens qui associent intelligemment l’Art du langage et la prestidigitation. Eh bien c’est chose faite ! Olivier joue avec les mots, comme il joue avec ses cordes. Les anneaux « se nouent » et les cordes « s’enclavent » sous les paroles du conteur… mais aussi de l’amuseur qui n’hésite pas à solliciter le public. Ce Monsieur réalise le carré magique le plus rapide de la galaxie. Un nombre annoncé… comptez jusqu’à trois… et hop ! Le carré magique du nombre est sur pied. Pas professeur de mathématiques pour rien n’est ce pas !
L’un des secrets de la réussite de ce spectacle, une petite souris complice du nom d’Emilie qui permet à Olivier de retrouver les cartes choisies, mais chuttttt, ne dites rien. 

   Les exploits magiques continuent le lendemain avec le spectacle : « Les 12 travaux du magicien » : François Normag rentre dans la peau d’un magicien qui se voit imposer le contrôle suprême de l’inspection des Sorciers et Alchimistes sous la surveillance d’une fée aussi charmante qu’inflexible en la personne d’Ilva Scali.
   Cela fait plaisir de voir un spectacle scénarisé où François et Ilva se retrouve tour à tour compteur, comédien… et magicien. On ressent incontestablement dans ce spectacle les influences du monde du théâtre si cher à François Normag. Je vous invite vraiment à suivre de près tout le travail de François. Il reste discret sur ces créations, mais en fouillant un peu, vous verrez très vite que c’est un tout grand du métier !

   Nous arrivons maintenant au 12 août, une date qui restera dans les annales du festival. Depuis huit ans que je viens au festival, je n’ai jamais vu un spectacle magique remporter un succès si unanime. Vous avez deviné de qui il s’agit ? Le p’tit (ou plutôt le Grand) Xavier Mortimer dans son spectacle « l’Ombre-Orchestre » bien sûr.
   Ce garçon aux milles talents a tout un univers à lui dans sa tête, et nous l’a fait partager avec simplicité. Le public est sous le charme… tout le monde est debout pour le féliciter. Si vous ne l’avez pas encore vu sur Paris ou Avignon, courez le voir à Arcachon, c’est un devoir de le voir !

   Nous arrivons maintenant à un moment phare du festival, le chalenge « Les Etoiles de la Magie ».
   Quel beau concours cette année.
   Les festivités commencent par le numéro de Yogane qui obtient une étoile de bronze. Elle entre en scène sous les flashs des photographes d’un défilé de mode en évoluant dans un décor tout de noir et blanc. Un chapeau haut de forme en mains et voilà qu’elle devient magicienne. En final une belle lévitation qu’elle a créée avec son papa, Monsieur Yogano. Les avis sont partagés mais pour ma part j’ai trouvé ce numéro très personnel sur la forme ; dommage que le jury n’ait pas encouragé cette démarche.

   Une deuxième étoile de bronze récompense le jeune Fabien Soudière dans son numéro du peintre que nous avons déjà pu applaudir tout comme Yogane au congrès de Strasbourg. Un numéro très prometteur qui aurait lui aussi mérité un peu plus d’encouragement de la part du jury.
   L’étoile d’argent revient à Dorïan Maknamara. Une routine de nœud baladeur, très propre certes, mais peut-être un brin trop classique en rapport au travail de recherche des autres concurrents… Son professionnalisme a été récompensé.
   Et cette année deux étoiles d’or pour Loïc Azlo (étoile d’or en close-up également) et Artmik.

   Loïc dans une routine d’anneaux volants à la Viktor Voitko, très stylée, réalisée avec classe et minutie.
   Et Artmik dans un numéro d’une grande originalité qui porte un nouveau regard sur le magicien et ses apparitions de colombes. Un arbre humain qui joue avec les saisons et fait apparaître des oiseaux qui se posent sur son branchage. Elle est pas belle l’idée !
   Reste à faire mûrir cette idée, soigner la technique et cela promet un superbe numéro.

   Sachez que chaque année de nombreux magiciens ayant participé à ce festival reviennent passer leurs vacances dans les montagnes de l’Oisans du 9 au 16 août. Cela peut vous donner quelques idées pour vos prochaines vacances…

Jérôme HELFENSTEIN   Merci à toute l’équipe d’organisation et aux magiciens présents pour cette belle semaine !

>>> N'hésitez pas à réagir à cet article sur le forum (et le lire le CR de Thierry SCHANEN) !

> Lire le CR de la version 2005 par Alain SLIM

> Lire le CR de la version 2003 par Jérôme HELFENSTEIN

> Lire le CR de la version 1999 par Philippe BEAU

Merci à Michel FONTAINE pour la relecture.

Retour au Début de la Page

Retour sà la page COMPTES-RENDUS